26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 11 août 2022
AccueiljusticeAffaire Tchibozo : « Son sourire témoigne de son mépris pour le territoire...

Affaire Tchibozo : « Son sourire témoigne de son mépris pour le territoire mahorais »

Alors que l’ancien avocat de Mayotte, M. Tchibozo, comparaît en mai prochain à la cour d’appel de Paris, pour contester sa condamnation en 2018 à 5 ans de prison pour des faits d’agression sexuelle, c’est en victime d’allégations calomnieuses qu’il s’est présenté mardi 5 avril au tribunal judiciaire de Mamoudzou. Notamment contre d'anciens confrères

« Si cela s’était passé dans un théâtre nous en aurions rigolé, malheureusement, c’était dans un tribunal ». Les propos d’un des avocats de la défense en disent long sur la manière dont s’est déroulée l’audience. Le dramaturge Samuel Beckett n’aurait pas renié les tirades de l’ex-avocat du barreau de Mayotte. Les digressions pléthoriques n’ont rien eu à envier aux monologues déconstruits, marqueur stylistique propre au théâtre de l’absurde. Il ne s’agissait plus de ramifications mais de perditions.

Un des avocats de la défense assène, “M. Tchibozo parle de la manière dont il écrit”

La présidente, à de multiples reprises, a tenté d’extraire M. Tchibozo de l’enlisement de ses propos. Les « revenez-en aux faits s’il vous plaît » et autres « cela n’a rien à voir avec l’affaire », ont rythmé la trame cacophonique de ce procès. A la énième coupure de la présidente, M. Tchibozo éructe, « vous n’avez pas à me couper la parole, j’ai le droit à la parole de manière impartiale » ; « je continuerai à vous couper si vous vous éloignez à nouveau des faits », rétorque-t-elle promptement. Pourtant, ces interventions d’autorité sont salvatrices pour sortir l’audience des impasses labyrinthiques inlassablement alimentées par une logorrhée intarissable de la victime. Victime ? Effectivement, Jacques Tchibozo a intenté une procédure judiciaire à l’encontre d’avocats et d’anciennes clientes pour des faits de faux témoignages ainsi que de dénonciations calomnieuses portant sur des faits d’agressions sexuelles qui remontent à 2013.

Me Tchibozo lorsqu’il était encore membre du barreau de Mamoudzou

Des armes psychologiques multidirectionnelles

A cette époque, une avocate travaillant avec M. Tchibozo a brisé l’omerta autour de son comportement. D’autres victimes ont peu à peu suivi son exemple et se sont fait connaître, que ce soit une secrétaire ou d’anciennes collaboratrices. Toutefois, malgré la gravité des faits qui lui étaient alors reprochés, l’affaire a été correctionnalisée. Contestant sa condamnation de 2018 à 5 ans de prison pour les faits d’agressions sexuelles, M. Tchibozo comparait en mai prochain devant la cour d’appel de Paris. Pour l’un des avocats accusé de faux témoignage, il ne fait pas de doute « qu’il souhaite à minima une satisfaction psychologique et des armes pour son futur procès ».

Au cours de l’audience, le ton est monté à plusieurs reprises entre M. Tchibozo et l’un des avocats de la défense. M. Tchibozo n’a pas hésité à le prendre à partie dans des règlements de comptes purs et simples. Un déballage ayant franchi allègrement les frontières de l’obscénité et de la vulgarité. La jalousie, le complot ourdi reviennent sans cesse dans la bouche de M. Tchibozo. Néanmoins à l’instar du procès de 2018, où l’utilisation de « gestes dégradants, humiliants et à caractère sexuels » a été mis en évidence, la défense n’a pas été en reste pour qualifier ses agissements, « sur le fond c’est un pervers sexuel ». Alors qu’un des avocats s’accorde à mettre en exergue son comportement obscène, un rictus se dessine sur le visage de M. Tchibozo… « son sourire témoigne de son mépris pour le territoire mahorais ». Néanmoins, pour l’heure, l’affaire en reste à ce stade, les délibérations ayant été renvoyées au 10 mai 2022 à 8 h.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau dans la commune de Koungou ce vendredi 12 août...

139533
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers de la commune de Koungou "de la nécessité d'interrompre la distribution d’eau afin de...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139533
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com