Nomination de Marcel Escure, ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l’Océan indien

Marcel Escure, a été nommé la semaine dernière Ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l'Océan indien. Il succède à Luc Hallade. Fraîchement nommé la...

Le B787 aux couleurs de Mayotte de retour dans notre ciel le 2 novembre

Immobilisé durant 3 longs mois en raison de problèmes d'ailettes sur ses moteurs Trent 1000, le Dreamliner B787 aux couleurs de la passe en S est bientôt de retour. Mais son jumeau aux couleurs de La Réunion doit être "checké", l'immobilisant pêndant une semaine. Des vols sont réorganisés

Rallongement de la piste : Marie-Joseph Malé approuve

Air Austral avait été la seule compagnie qui avait investi dans des appareils capables d'assurer une liaison directe avec Paris sur la courte piste...

« Maore na farantsa pakatcho », « Mayotte française pour toujours », a lancé Emmanuel Macron à Mtsamboro

Harouna Colo, le maire de Mtsamboro accueillait « un homme d’engagements plutôt que de promesses », reprenant là les termes même de l’alors candidat Emmanuel Macron lorsqu’il était venu à Mayotte. L’immigration clandestine était le thème local de l’étape. Le président invitait à dépassionner le débat.

« OuiMayotte », la nouvelle marque du 101ème département

Le territoire se cherchait une marque, et l’a trouvée. C’est aussi simple que « OuiMayotte ». Du positif, l’île en a besoin ont défendu ses concepteurs devant les élus.

Trou d’air dans le partenariat Air Madagascar-Air Austral

La prise de participation d’Air Austral dans sa consœur malgache à hauteur de 49%, le 9 octobre 2017 est déjà sujette à tensions, révèle...

L’école de formation d’Air Austral obtient l’agrément DGAC pour un examen pratique

L’Ecole de Formation AIR AUSTRAL, qui propose depuis le 16 octobre 2017 une formation aux métiers d'hôtesses de l'air et stewards, et plus récemment au métier...

L’accès aux soins prend son envol

L'hélisurface de Mamoudzou permet depuis 2 mois de déposer les patients directement au sein du CHM. D'autres seront aménagées dans chaque dispensaire. Le CHM prévoit aussi un hélicoptère de secours indépendant de celui des gendarmes, et un avion pour les evasan. Le gaz du Mozambique n'est pas étranger à cette soudaine montée en puissance.

Le CHM veut anticiper d’éventuelles épidémies importées

La montée en puissance du CHM va lui permettre d'ouvrir un laboratoire spécialisé dans les maladies rares et dangereuses comme Ebola. Un besoin peu pressant aujourd'hui, mais la direction veut anticiper d'éventuelles arrivées de malades venant notamment d'Afrique.

Les TAAF soufflent leur 13ème bougie avec un nouveau site

Le 13ème anniversaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises ce 3 octobre est l’occasion choisie par les TAAF pour le lancement...