26.8 C
Mamoudzou
samedi 28 janvier 2023
AccueilorangeCérémonie du RSMA à Koungou : La réussite de la jeunesse est...

Cérémonie du RSMA à Koungou : La réussite de la jeunesse est à portée de volonté

Les jeunes engagés volontaires du contingent de novembre 2022, ayant terminé leur formation militaire initiale au RSMA, ont participé mercredi matin à la cérémonie de présentation au drapeau à Koungou. Cette grande première pour la commune s’inscrit dans la volonté du régiment d’aller au plus près des populations pour montrer la réussite de la jeunesse et susciter des vocations futures.

« Si le colonel Larabi le veut bien, j’aimerais qu’il me donne un nombre entre 1 et 31 ». Réunis sur la petite esplanade devant le siège de la police municipale, un cercle de jeunes marsouins et de leurs familles écoutent attentivement les propos du maire, Assani Saindou Bamcolo.

Une séance sportive improvisée, symbole de fraternité

« Trente », scande le chef de corps du Régiment du Service Militaire Adapté de Mayotte (RSMA), avant qu’un des encadrants militaires, tout en montrant la voie à suivre pour réaliser la série de pompes, intime l’ordre de se mettre en position. Le maire, le colonel ainsi que l’ensemble des jeunes recrues s’exécutent. Une espièglerie du premier édile de Koungou, un brin nostalgique de son passage au sein de l’institution, symbolise à sa manière la fraternité dans l’épreuve sportive ainsi que la proximité nouée avec le RSMA, au nom de la réussite de la jeunesse de l’île.

« Il y a la volonté de prendre votre vie en main »

Cette ambiance informelle tranche avec l’atmosphère solennelle planant, quelques instants auparavant, sur la place du marché de Koungou. Réunis en ce lieu pour la cérémonie de présentation au drapeau, les volontaires stagiaires ont reçu leurs insignes d’appartenance à la famille du RSMA de Mayotte. « Derrière cette décision de rejoindre le régiment, il y a la volonté de prendre votre vie en main », s’est exprimé le colonel Larabi lors de son discours, soulignant que « c’est à force de petites choses bien faites que l’on finit par en faire de grandes ».

Présentation au drapeau du régiment sur la place du marché à Koungou

Si le drapeau du régiment, symbole de la République et des valeurs défendues par le France, est vierge de noms de victoires militaires, il n’en est pas exempt pour autant. « Nos victoires sont silencieuses et modestes. Elles seront vos joies, vos fiertés d’avoir réussi par le travail », a prononcé le chef de corps dans son allocution.

« Donner une chance à cette jeunesse »

Cette fierté en devenir était pourtant bel et bien palpable en cette matinée, qu’il s’agisse de la réception de l’insigne du RSMA, arboré sur la poitrine des volontaires, ou encore lors du défilé dans la rue principale. Remerciant les jeunes d’avoir participé à la cérémonie, le premier édile a insisté sur leur rôle futur de bâtisseur de Mayotte, d’autant que parmi les engagés volontaires, une douzaine est originaire de la commune. « La volonté du maire c’est de donner une chance à cette jeunesse », renseigne le directeur du cabinet du premier édile, Abdou Marendada.

Réception de l’insigne du RSMA

C’est dans ce cadre qu’en juillet dernier une convention avec le RSMA et la ville de Koungou a été signée. Il s’agissait alors de faciliter les démarches de candidature et permettre le déploiement de permanences dans les quartiers prioritaires de la commune. Grâce à ces actions, indique le directeur de cabinet, « douze jeunes ont déjà pu intégrer le régiment ». Néanmoins, la municipalité tient à poursuivre ses efforts en travaillant sur d’autres dispositifs, notamment pour l’accompagnement « de la jeunesse en difficulté administrative ». Pour ce faire, « un centre de formation de métropole va déployer une antenne à Koungou », dévoile Abdou Marendada mais ses propos se veulent lapidaires : « la seule chose que je peux dire sur ce dispositif c’est qu’actuellement nous faisons un recensement auprès des jeunes potentiellement concernés ».

Être au plus près de la population pour susciter des vocations

Le défilé en clôture de la cérémonie

En ce qui concerne les engagés volontaires présentés au drapeau, ils vont désormais intégrer l’une des 21 formations dispensées par le RSMA, à l’instar de la technicienne volontaire Nafouanti qui entend suivre « la filière agent magasinier », ou encore de cet autre jeune engagé volontaire  souhaitant s’orienter « dans la formation pour devenir transport routier ». Tous aspirent à trouver un métier. Des réussites en devenir qui gagnent à se faire connaître afin de susciter de nouvelles vocations ; un enjeu pour le RSMA expliquant la volonté du colonel Larabi « d’être au plus proche de la population ». En travaillant de concert avec les mairies pour l’organisation de ces cérémonies, comme en août dernier avec celle de Sada, l’objectif est d’aller au contact des familles. « Durant la période du Covid, il y a eu un creux, les cérémonies se faisaient dans l’intimité du RSMA, mais il y a la volonté d’aller vers les communes », renseigne le chef de corps qui précise vouloir augmenter leurs régularités. La jeunesse de Mayotte est loin d’être dépourvue de rêves.

Pierre Mouysset

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Incendie, KOungou, Mayotte, député, Kamardine

Nouvel appel à la mobilisation contre des actes anti-républicains ce lundi à Mayotte

0
Sur tout les fronts, le maire de Mamoudzou s'insurge contre la vandalisation de la permanence du député Kamardine qui a eu lieu dans sa commune cette semaine. Qui n'est pas sans rappeler l'incendie volontaire de la mairie de Koungou, lui aussi dans un contexte de démolition de quartiers informels

Bilan 2022 du RSMA : répondre à chaque instant au défi d’innovation du territoire

0
L’année 2022 aura été charnière pour le Régiment du service militaire adapté de Mayotte. La création de deux compagnies et l’ouverture de la maison du SMA à Kaweni ouvrent des perspectives nouvelles ayant permis au régiment de changer, non pas de statut, mais de stature. Le colonel Larabi, chef de corps de cette unité, dresse le bilan de cette année écoulée, dont la coloration lui confère les attributs d’un millésime d’exception.

Pour la réussite des stagiaires, le RSMA investit dans du matériel flambant neuf

0
Ce début d’année 2023 est synonyme de nouveauté pour le Régime du service militaire adapté de Mayotte. Parmi les équipements mis à disposition des volontaires de la filière Voirie et Réseaux Divers (VRD), l’unité...

Koungou : Trois écoles primaires sortiront de terre l’année prochaine

0
Alors qu’en septembre dernier, la ville de Koungou a annoncé un investissement de 42 millions d’euros sur 10 ans pour ses écoles, la municipalité vient de retenir l’agence Tand’m Architectes pour la conception de...

Koungou : Appel à projets vie associative 2023

0
La Commune de Koungou lance son Appel à Projets vie associative 2023, pour soutenir les projets associatifs innovants et structurants. L’action proposée doit avoir comme bénéficiaires principaux "les habitants de la commune", note la municipalité....

Recent Comments