26.8 C
Mamoudzou
lundi 28 novembre 2022
AccueilFil infoAffrontements violents ce samedi à Mtsapéré : le maire demande l'intervention du...

Affrontements violents ce samedi à Mtsapéré : le maire demande l’intervention du GIGN

Les violences entre bandes ont fait parmi elles trois blessés graves ce samedi. Rien ne semble en venir à bout.

Les affrontements entre bandes de jeunes de Kawéni et Doujani se sont déroulés à Mtsapéré Bonovo ce samedi dans l’après-midi. La police nationale a reçu l’appui de deux pelotons de gendarmerie pour repousser les individus munis de machettes. Parmi eux, trois ont été blessés à coup de chombo, nous indique la police: « Deux ont été hospitalisés pour des blessures au niveau des bras, et le troisième a dû être évasané à La Réunion pour de graves blessures à la tête. » Une enquête est en cours.

Les quartiers de M’tsapéré Mroahandra et Bonovo ont donc été le théâtre de ces violences, devant des habitants terrorisés, incitant le maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaïla, à réagir. Il apporte son soutien aux victimes et, face à la gravité de la situation, demande « le déploiement sans délai du GIGN et des militaires pour mettre hors d’état de nuire ces terroristes et ainsi ramener une paix pérenne à Mayotte ».

Notre réponse face à ces actes de barbarie et de terrorisme doit changer de dimension. Cette situation n’a que trop duré. L’ensemble des acteurs institutionnels et politiques ont la responsabilité de se mettre vent debout face à ces actes perpétrés continuellement sur le territoire communal en particulier, et au niveau de tout Mayotte en général. »

Les parents ne semblent toujours pas être mis en cause dans des procédures coercitives, en tout cas, aucune médiatisation n’en est faite.

C’est  surtout le Nord de l’île qui est touché, comme le montrent la succession d’évènements quotidiens. Pas une semaine ne passe sans que les usagers de la route ne soient agressés, « nos maisons et nos commerces vandalisés, pillés et brûlés, les bus de transport scolaire caillassés et nos enfants traumatisés », déplore encore le maire.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
INSEE, inflation, Mayotte

Inflation de 0,6% en octobre, plafonnée par les remises carburants

0
En octobre 2022, les prix à la consommation augmentent de 0,6 % à Mayotte par rapport à septembre, portant l’inflation à 5% sur les 12 derniers mois. Elle reste inférieure à la moyenne nationale depuis 4 mois. Ce sont les produits frais qui battent encore une fois tous les records, +17,4% sur les 12 derniers mois
TRévani, Mayotte, Tanchiki, MAP, gendarmerie, Mayotte

Trévani : les hommes en jaune de TSEA veillent contre la délinquance

0
Une association de village qui patrouille dans la rue : les gilets jaunes à la sauce Mayotte ont eu raison de la délinquance à Trévani et à Koungou. Très épaulés par le chef d’entreprise Tanchiki Maore qui livre sa méthode
Vanille, Mayotte, Saveurs et Senteurs de Mayotte

Fête de la vanille : un futur bâtiment pour la transformation de l’or noir

0
La médaille d’argent décrochée par la vanille mahoraise au Salon de l’agriculture en mars dernier est aussi celle d’une belle histoire, celle de la structuration d’une filière inexistante il y a encore 4 ans. Et elle se projette déjà à l’exportation. Duplicable sur d’autres secteurs agricoles ? Julie Moutet, sa cheville ouvrière, nous répond
Orange, téléphonie, Mayotte

A Mtsangamouji, une antenne-palmier pour être mieux connecté

0
Une nouvelle antenne de téléphonie mobile vient d'être installée à Mliha, pour améliorer la couverture réseau des habitants et lutter contre les zones blanches. 5 à 6 nouvelles antennes par an doivent être installées
Conciliateur, Mayotte

Deux conciliateurs de justice nommés au tribunal

0
Nous avions relayé la campagne du tribunal judiciaire en quête d'hommes et de femmes disposés à donner de leur temps pour apaiser les tensions avant que celles-ci se déportent à la barre du tribunal. Ils sont deux à être nommés

Recent Comments