25.8 C
Mamoudzou
jeudi 1 décembre 2022
AccueilorangeL'accès à l'eau et la vie chère s'invitent à l'adoption des crédits...

L’accès à l’eau et la vie chère s’invitent à l’adoption des crédits Outre-mer à l’Assemblée nationale

Ce fut un duel ardu ce vendredi, "un débat historique pour les Outre-mer", selon les députés ultramarins de la NUPES, qui, avec leurs alliés, ont fait adopter 30 amendements contre l'avis du gouvernement.

Le budget de la mission budgétaire « outre-mer » avait été augmenté par le gouvernement de 300 millions d’euros pour 2023, soit une hausse considérable de 11%, permettant 2,9 milliards d’euros en autorisations d’engagement et 2,8 milliards en crédits de paiement en 2023.
Mais les députés d’opposition dont la NUPES ont fait adopter 30 amendements, contre l’avis du gouvernement, validés par le président de la commission des finances, le NUPES Eric Cocquerel.

Ces amendements permettront d’engager plus de 200  millions d’euros  de dépenses indispensables pour notamment : Garantir le droit à l’eau, Garantir le droit à un logement digne, Mettre en place un fonds d’urgence sociale de lutte contre la vie chère, Garantir la continuité territoriale entre l’Hexagone et les Outre-mer, Appliquer la continuité territoriale pour les accompagnants d’enfants malades, Créer un institut régional d’administration, Lutter contre l’érosion côtière, Lutter contre l’errance animale.

Sur ce dernier point Gérald Darmanin avait annoncé ce vendredi la création d’une division d’enquêteurs spécialisés chargée de la maltraitance animale qui sera composée de 15 policiers et gendarmes. Elle sera rattachée à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique.

Ces amendements seront-ils conservés par le gouvernement en cas de 49.3 ? Dans le cas inverse, le président de la commission des finances met en garde contre un « signal de mépris aux élus et habitants d’Outre-mer ».

Le ministre Jean-François Carenco a déjà réagi en indiquant qu’ils s’agissait moins de volume de crédits que de capacité à les consommer. Une petite plateforme d’ingénierie à glisser pour chaque outre-mer dans les prochains amendements ?

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Offre de soins à Mayotte : Combani bel et bien retenu pour la construction...

0
En déplacement en milieu de matinée à la Maison France Service de Combani, le ministre de la santé en a profité pour clarifier le site de construction du futur hôpital. L’occasion aussi de prendre connaissance du futur projet de territorialisation de l’offre de soins sur l’île
François Braun, Mayotte, vaccinations, ARS, rectorat

Visite du ministre de la Santé : pas d’annonces en attendant l’acte II

0
François Braun s’imprègne des nombreux dispositifs made in Mayotte pour pallier les déficiences en santé. Après l’agence de recrutement la veille répondant au déficit d’attractivité, c’est à la campagne de vaccination massive des plus de 6 ans orchestrée par l’ARS et le rectorat, qu’a assisté le ministre

5è Forum économique : lever les freins pour « penser Mayotte dans sa région »

0
Le 5ème forum économique de Mayotte accueille plusieurs délégations des pays de la région, mauricienne, malgache, comorienne, et de beaucoup plus loin en ce qui concerne celle des Canaries, une des 9 Régions ultrapériphériques de l’Europe. Le thème cette année est « Mayotte futur hub régional ». On en rêve, mais les participants d’une salle de cinéma bondée, en ont rappelé les freins

La revue Chab’ donne la parole aux jeunes de Mayotte

0
Le collège de Chiconi a accueilli mercredi matin le lancement du sixième numéro de la revue Chab’. Produit en partenariat avec la SOMAPRESS et l’Académie de Mayotte, une nouvelle convention a été signée pour poursuivre l’initiative l’année prochaine. Cette revue de la jeunesse offre une lecture inspirante et inspirée.
DEAL, DEALM, Mayotte, Affaires maritimes

A partir du 1er janvier 2023, la DEAL va prendre la mer

0
Lors du conseil des ministres de ce mardi 29 novembre, la DEAL de Mayotte a pris du galon… et le large. En lui ajoutant la lettre M de Mer à partir du 1er janvier 2023, ses prérogatives seront étendues, pour la faire évoluer en Direction de l’environnement, de l’aménagement, du logement et de la mer, la DEALM

Recent Comments