24.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 juillet 2022
AccueilMagazine"Ça devrait être obligatoire dans les écoles"*, le conseil municipal des jeunes...

“Ça devrait être obligatoire dans les écoles”*, le conseil municipal des jeunes initié aux premiers secours

Comment réagir face à un accident, ou un malaise ? Qui appeler ? Quels gestes pratiquer en attendant les secours ? Les 49 adolescents du conseil municipal des jeunes de Mamoudzou ont appris ce vendredi les bases du secourisme, des gestes que l'on devrait tous maîtriser.

“Je pense que ça devrait être obligatoire dans les écoles, sans quoi devant une situation grave, on ne sait pas toujours comment réagir pour sauver des vies” exprime en substance Thibault Mohaza, 14 ans, élu au conseil municipal des jeunes de Mamoudzou. Ce vendredi, lui et ses 48 camarades âgés de 12 à 16 ans participaient à trois ateliers d’initiation aux gestes de premiers secours, à l’initiative de la mairie.

Après quelques heures d’échanges, la différence entre le SMUR et le SAMU, les numéros d’urgence ou la position latérale de sécurité n’ont plus secret pour les jeunes élus. Parmi les temps forts de cette matinée d’initiation qui leur ouvre les portes du brevet de secouriste, des explications approfondies sur le garrot. Star des productions cinématographiques, cet acte de premier secours est pourtant un des plus délicats à pratiquer. “Dès qu’on pose un garrot, seul le médecin a le droit de le retirer !” prévient en préambule le formateur. “Dessus, on note la date et l’heure pour éviter au patient une amputation gratuite” poursuit-il. Et surtout, “on ne l’utilise que quand le sang coule beaucoup et qu’on ne peut pas comprimer la plaie”, par exemple parce qu’un objet est encore coincé à l’intérieur. Et bien sur, on évite le garrot autour du cou. Autant éviter d’étrangler le blessé.

Petit briefing avant de se répartir dans les ateliers

Quand le garrot n’est pas nécessaire, les jeunes auront découvert un nouveau gros mot (ou presque), le “coussin hémostatique”. Cette compresse, à cheval entre une bande étirable et une éponge, permet d’absorber le sang et de freiner une hémorragie, avec moins de risque que le garrot susmentionné.

“C’est une formation théorique mais aussi pratique”, souligne le formateur, qui insiste sur la nécessité pour les jeunes de surmonter leur timidité en jouant le blessé à tour de rôle.

Taandhuma Ahmed, responsable du service jeunesse à la mairie chapeautait ce “programme de formation” visant à “accompagner les jeunes dans des formations sur différentes thématiques”, dont la prévention et le secourisme. “L’objectif c’est d’accompagner les jeunes dans une démarche citoyenne, et qu’ils comprennent que tout citoyen peut accomplir des gestes de premier secours et sauver des vies, c’est de l’initiation aux gestes qui sauvent.”

Taandhuma Ahmed, de la mairie, plaide pour que les jeunes soient citoyens dès maintenant

D’autres temps de formation concerneront par exemple les institutions françaises, avec deux journées entières de débats sur les différentes institutions comme les chambres parlementaires ou les communes, avec là encore le souci d’apporter de la connaissance, une autre intervention les formera à la prise de parole en public. Autant de clés de réussite dans la société, “on est citoyens dès qu’on naît, nous sommes de ceux qui pensent que les jeunes ne sont pas l’avenir de demain, mais qu’ils doivent prendre leur place dès maintenant” conclut la responsable.

Y.D.

* Mentionnons que cette formation est précisément obligatoire dans les écoles , “tous les élèves la reçoivent en 3ème”, précise le rectorat, après une initiation en primaire

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conférence sur le thème de l’accompagnement des orphelins à Mayotte organisée...

139533
Ce dimanche, l’association DYAMA, Maison des orphelins de Mayotte organise à Mronabéja, en partenariat avec le Conseil Cadial et la Fédération des associations Islamiques...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139533
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139533
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139533
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com