Vos articles préférés en 2020 [première partie]

Un avant et un après. De janvier à mars, et de mars à maintenant. L'année 2020 a basculé avec l'épidémie de Covid19 qui a occupé l'essentiel de nos colonnes. Et vu l'apparition de mots nouveaux, que l'on n'espérait pas voir devenir si familier 9 mois plus tard. Confinement, déconfinement, Covid, quatorzaine... Les premiers mois de l'année ont été ceux de l'adaptation permanente.

De la menuiserie à la poterie, on prend son avenir en main chez Wenka...

Devenue incontournable dans le paysage kawénien, l’association Wenka Culture fait aujourd’hui office de passerelle entre l’isolement voire l’errance et le marché du travail. Une insertion, ou réinsertion pour certains, qui passe par différentes activités propres à acquérir le « savoir-être » exigé par le lointain monde de l’entreprise. Le tout dans une démarche écoresponsable. Tour d’horizon avec le directeur de la structure, Omar Saïd.

Volcan : une nouvelle campagne en mer lancée ce mercredi

Le navire Pourquoi Pas de l'Ifremer s'est lancé dans une mission au large de Mayotte mais aussi dans le reste de l'archipel des Comores pour mieux comprendre le volcanisme de la zone. La grande nouveauté c'est la présence de deux enseignants à bord pour faire vivre l'aventure en direct aux élèves -et à tout le monde- grâce à un blog.

Au comité de tourisme, l’artisanat sculpte soigneusement son image

De l'artisanat en bois aux épices, les produits mahorais en vente à la boutique éphémère du comité de tourisme à compter de ce lundi ont un point commun : leurs producteurs ont compris la recherche de qualité des clients et se fédèrent pour faire de leur diversité une filière d'excellence.

Endetté, le refuge pour animaux Gueules d’Amour appelle à l’aide

La crise sanitaire, la baisse des dons et le vol de 22 chiens ont été autant de coups durs pour l'association Gueule d'Amour qui se trouve fortement endettée. Sans aide, son président craint de devoir mettre la clé sous la porte. Une cagnotte a été lancée pour trouver 40 000€ avant fin décembre.

« Anesthésié de toute peur », un jeune médecin raconte sa traversée en kwassa-kwassa

Quentin Gleitz est médecin. En 2018, de passage à Mayotte, il a voulu comprendre la réalité des traversées entre Anjouan et Mayotte. Deux ans plus tard, il en tire un film, Le Bruit des Vagues, entre témoignage subjectif et reportage. Et si les chiffres et faits historiques sont parfois contestables, le témoignage n'en reste pas moins poignant.

« Les droits des enfants sont nos droits à tous »

La journée internationale des droits de l'enfant est un défi à Mayotte où les difficultés sociales sont telles que la notion de droit peine à passer au premier plan. Pas à pas, l'idée que les droits fondamentaux des enfants sont dans l'intérêt de tous fait son chemin, comme vendredi au collège de Passamaïnty.

« Enfin » l’union sacrée pour protéger les tortues

Halte au chacun pour soi. Associations, collectivités locales et Etat se sont réunis pour la première fois afin de faire front commun contre le braconnage, quelques jours après une charge virulente de Sea Shepherd contre les patrouilleurs des plages.
Dominique Voynet, dépistage, ARS, Covid, Biogroup, Mayotte

A Kawéni, un centre de prélèvement « plus rapide » pour les dépistages du Covid-19

Bien caché derrière Distrimax à Kawéni, le plateau technique du laboratoire Troalen accueille désormais le public désireux de se faire dépister pour le coronavirus. Les patients rencontrés saluent un diagnostic rendu entre 30 minutes et 24h grâce au déploiement des tests antigéniques.

Quand la fête de la science rencontre le patrimoine local

Durant 10 jours, le rectorat, le Département et les collectivités locales ont amené les élèves à réfléchir sur les bienfaits des plantes. Un sujet porteur sur une île dotée d'une pharmacopée riche, qui a permis à la fête de la science de rejoindre d'autres disciplines comme la littérature.

FIL INFO

Faits divers