30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 20 mai 2022
AccueilorangeMineurs isolés : projet de Convention entre l’État et le département

Mineurs isolés : projet de Convention entre l’État et le département

Sujet sensible à Mayotte où ces enfants qui errent sont en danger, et sont susceptibles de nourrir plus tard les rangs des délinquants. Le département travaille à leur prise en charge avec le ministère des Outre-mer.

Issa Abdou
Issa Abdou

Issa Abdou, le conseiller départemental chargé du social et de la santé, s’était rendu rue Oudinot la semaine dernière. Dans sa poche, son plan d’action de prise en charge des 3.000 mineurs isolés de l’île : multiplication des familles d’accueil, leur formation, l’habilitation des associations qui portent les missions du département et la mise en place des « tiers dignes de confiance ».

Des actions à mettre en place et qui nécessitent des moyens. Or, le budget actuel de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) est de 4 millions d’euros, «dont 3 sont affectés aux familles d’accueil», indique le conseiller. Il en faudrait prés de quatre fois plus, «15 millions d’euros pour remplir nos missions, et notre budget n’est pas extensible», est-il allé expliquer au ministère des Outre-mer.

C’est Sylvie Especier, Conseillère ministérielle au ministère et ancienne sous-préfète chargée de la cohésion sociale à Mayotte, qui l’a reçu et lui a expliqué les déclinaisons du Plan Jeunesse pour Mayotte. «Et nous a demandé de revenir avec un projet qui pourra déboucher sur la signature d’une convention de partenariat entre l’Etat et le département», rapporte Issa Abdou, qui s’est déjà mis au travail, «un projet qui fera l’objet de discussions avec le préfet, avant de remonter à Paris».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Olive crowd, Swansea, Mayotte, nappy

Une chercheuse mahoraise lance Nyfasi, le peigne qui apprivoise les cheveux...

139521
Elle se positionne sur un marché sans concurrence : le docteur Youmna Mouhamad lance un peigne pour que coiffure ne rime plus avec torture chez celles qui affichent avec coquetterie leurs cheveux afro. Chercheuse en Angleterre, elle y a bénéficié de gros coups de pouce qui lui ont permis de lancer son produit et de le breveter. Il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en levant des fonds
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139521
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139521
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139521
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139521
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez...

139521
Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com