26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 30 juin 2022
AccueilorangeUn camion médicalisé itinérant pour dépister les cancers

Un camion médicalisé itinérant pour dépister les cancers

L’association Rédéca Mayotte, spécialisée dans le dépistage des cancers, se dote d’un véhicule médicalisé itinérant pour sillonner les villages. Son projet fait partie des 11 retenus par l’Institut national du cancer (INCa).

 Les femmes de Rédéca devant le camion Nouwam (Photo: JL)
Les femmes de Rédéca devant le camion Nouwam (Photo: JL)

«Nouwam». Ce joli nom est l’acronyme de «Nyamoja Na Unono WA Mtroumché», ce qui signifie en français «Ensemble pour la santé des femmes. C’est ainsi qu’a été baptisé le projet porté par l’association Rédéca Mayotte qui mène inlassablement depuis 2009 des actions de prévention et de dépistage des cancers.

«Beaucoup de femmes n’ont pas accès au dépistage. Les maternités périphériques avec lesquelles on travaille (Dzoumogné, Mramadoudou, Kahani et Petite Terre) et le centre de Mamoudzou sont un bon dispositif mais il n’est pas suffisant», explique Aminata Cimmino, la directrice de Rédéca. Après avoir tenté de mener des actions de dépistage dans les dispensaires, l’équipe est arrivée à la conclusion que la prévention du cancer doit aller au plus près des femmes, dans les villages.

Le camion médicalisé débute ses tournée le mercredi 9 septembre à Passamainty (Photo: Isabelle Bonillo)
Le camion médicalisé débute ses tournée le mercredi 9 septembre à Passamainty (Photo: Isabelle Bonillo)

Rédéca a donc répondu à un appel à projet de l’Institut national du cancer (INCa). Et «Nouwam» a été retenu parmi les 11 initiatives nationales appuyées par l’INCa. «C’est un projet qui court sur trois ans et le démarrage de l’activité est prévu pour la semaine prochaine», se réjouit Aminata Cimmino.

Objectif : 4 villages par semaine

Le véhicule va commencer par aller dans un village par semaine. «L’objectif est de monter en puissance progressivement pour réaliser 4 sorties par semaine», explique Clémence Georges, la sage-femme de l’association. Les lundis, les consultations concerneront le nord, les mardis le centre, les mercredis le grand-Mamoudzou et les jeudis le sud, sans oublier des passages réguliers en Petite Terre.

«Nous voulons harmoniser l’offre de soin et la diffusion de l’information pour que toutes les femmes, quelles qu’elles soient, où qu’elles soient, affiliées ou non, bénéficient des mêmes chances», souligne Aminata Cimmino.

Aminata Cimmino la directrice de Rédéca présente le projet Nouwam
Aminata Cimmino la directrice de Rédéca présente le projet Nouwam

Ces dépistages concernent les cancers du col de l’utérus, le 2e cancer féminin à Mayotte après le cancer du sein. Les consultations de frottis de dépistage sont dispensées par la sage-femme de l’association. 2014 a été la meilleure année en nombre de dépistage réalisés depuis le lancement de l’opération avec près 6.800 frottis réalisés. Mais l’association constate que près de la moitié des femmes qui ont effectué l’examen durant les 3 dernières années, estiment qu’il n’est plus nécessaire. Ce qui est évidemment une contre-vérité.

«Nous dépistons en moyenne un cancer par mois grâce à cette action, ce qui correspond à la moyenne nationale», constate Aminata Cimmino.

Toujours plus d’outils

Le camion médicalisé équipé pour assurer les examens (Photo: JL)
Le camion médicalisé équipé pour assurer les examens (Photo: JL)

L’opération a un coût, 210.000 euros sur 3 ans, financée majoritairement par l’INCa. Le conseil départemental a participé pour 30% dans l’achat du camion et l’Agence régionale de santé (ARS) et la caisse de sécurité sociale (CSSM) sont également partie prenante. Rédéca poursuit donc son développement et compte aujourd’hui 10 salariés.

L’objectif fixé au lancement de la 2e campagne de dépistage est d’atteindre 50% de consultations pour les femmes concernées. L’association multiplie ainsi les outils, du livret d’information au passage de Nouwam dans les villages. Pour son premier arrêt, le camion médicalisé s’installera à Passamainty le mercredi 9 septembre.
RR
Le Journal de Mayotte

Les femmes de Rédéca plus mobiliées que jamais contre pour le dépistage des cancers
Les femmes de Rédéca plus mobiliées que jamais contre pour le dépistage des cancers

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de...

139128
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139128
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139128
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139128
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139128
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139128
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com