24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 30 septembre 2022
AccueilFil infoLa CGTMa, la FSU et l'UNSA listent leurs revendications pour la grève...

La CGTMa, la FSU et l’UNSA listent leurs revendications pour la grève du 29 septembre

Les organisations syndicales CGT, FSU et Solidaires appellent à une grève interprofessionnelle nationale et à se mobiliser le 29 septembre 2022 pour revendiquer des hausses de salaire, “un monde d’après” de justice et de progrès sociaux. En local, de nombreuses revendications refont surface.
Et à Mayotte, ces progrès sociaux se traduisent en 9 points, que rappelle la CGT Ma de Salim Nahouda, ancien président de la CSSM : l’application des conventions collectives nationales, la convergence des minimas sociaux, dont l’alignement des retraites sur les retraites nationales “avec un minimum à 1000€ conformément à la déclaration du Président de la République”, l’alignement des SMIC brut ce qui implique de rehausser les cotisations salariales et patronales, la reconnaissance de l’ensemble des anciennetés de service pour les fonctionnaires anciennement Collectivité départemental et un reclassement, correspondant à un engament gouvernemental de 2016, l’application de la sur-rémunération au même niveau que celle appliquée à La Réunion (53%) pour la fonction publique, l’application du code de la sécurité sociale, la généralisation des mutuelles santé pour tous les travailleurs, et l’application de la complémentaire santé solidaire (CSS).
Quant au 4 mesures de justice inscrites par le syndicat, on trouve l’évolution du statut de l’électricité de Mayotte (EDM) à EDF Systèmes Énergétiques Insulaires prônée par le secrétaire départemental de la CGT Ma qui y travaille, la révision et l’évolution de la gouvernance et du statut du port de Longoni en « Grand Port Maritime », également une voie sur laquelle s’était engagé le gouvernement, garantir la sécurité des biens et travailleurs du département en tout lieu, et des moyens massifs pour un vrai développement de nos services publics de la santé et de l’éducation.
La CGT-Ma exige “l’ouverture des négociations avec les pouvoirs publics et patronal dans le
meilleur délai”, et donne rendez-vous le 29 septembre à 8h sur la place de la République.

FSU, MayottePour la FSU et l’UNSA éducation, les mesures gouvernementales annoncées sur le pouvoir d’achat “sont en dessous de la situation de paupérisation de la population”: “La loi votée cet été se contente de poser quelques rustines. A travers les exonérations de cotisations, elle ampute le salaire socialisé, fragilisant la protection sociale.”

Il est demandé comme la CGT Ma, une indexation “à minima alignée sur celle de la Réunion”, de 53%, le dispositif REP+ sur tout Mayotte, de la maternelle au lycée, l’application de l’IRCANTEC pour TOUS avec une mesure rétroactive, une ISG par agent affecté à Mayotte et non UNE par couple, une hausse du point d’indice et une révision des grilles indiciaires, 300 euros de plus pour tous les personnels du 1er degré, une revalorisation des bourses étudiants et de l’allocation rentrée scolaire ainsi que l’alignement des minimas sociaux sur le national.
La FSU et l’UNSA Education Mayotte appellent “à une journée de grève qui doit s’inscrire dans une mobilisation large et dans la durée”, et donnent rendez-vous devant le rectorat le 29 septembre à 8h30.
Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Toujours la réparation des inégalités au menu de la grève interprofessionnelle...

139533
La grève interprofessionnelle nationale de ce jeudi a été peu suivie à Mayotte, alors que les revendications sur les inégalités qui perdurent doivent être portées. C'est ce qu'ont fait plusieurs syndicats, CGT, dont CGT Educ'action, FSU, Solidaire, UNSA, SUD, qui se sont rassemblés place de la République. Peu de réponses en retour, mais des évolutions en cours
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com