24.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 juillet 2022
AccueilEducationSNU, un forum des associations pour aider les volontaires à trouver leur...

SNU, un forum des associations pour aider les volontaires à trouver leur mission d’intérêt général

A l’occasion du séjour de cohésion du Service National Universel, la cinquantaine de jeunes volontaires ont participé à un forum des structures associatives au lycée de Tsararano ce samedi 18 juin. Objectif ? Découvrir les différentes associations de l’île afin de réaliser les 12 jours de mission d’intérêt général.

« Les volontaires s’engagent dans la mission de leur choix suivant leur intérêt ». Isabelle Leconte, chef de projet au sein Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (DRAJES) détaille les raisons de l’organisation de cet événement. « La mission d’intérêt général est la phase 2 du SNU. Les jeunes ont 12 jours de mission à effectuer sur 1 an. Suivant la structure d’accueil, ils peuvent soit l’effectuer d’un coup, soit l’égrener sur l’année », explique Isabelle Leconte.

Prendre le temps d’échanger et de poser des questions, tout l’enjeu de ce forum

Durant toute la matinée, les volontaires ont pu se familiariser avec les différentes structures susceptibles de les accueillir qu’il s’agisse entre autres de la Gendarmerie, au titre de l’association des Cadets de la Gendarmerie, le Parc Marin, Melzi Maore ou encore le RSMA et la Légion étrangère. A l’écoute, les jeunes en petits groupes autour des stands, réagissent, posent des questions.

Un engagement bénévole pour susciter un éveil citoyen

« L’année dernière on a pu accompagner les jeunes du SNU sur un projet d’environnement concernant la plantation d’une centaine de baobabs à Bouéni », témoigne le responsable du stand de la Gendarmerie. « Une quinzaine de jeunes ont pu bénéficier de cette approche, poursuit le responsable, ce qui leur a permis de découvrir le bénévolat dans notre structure, être soutenu dans leurs projets professionnels ». Une expérience qui favorise l’éclosion de la conscience citoyenneté.

Autour des représentants de la Légion étrangère, les jeunes s’interrogent sur ce que l’unité peut leur apporter. « La mission d’intérêt général va vous montrer comment fonctionne une unité militaire mais également les forces armées en général », précise un des deux militaires. « Il s’agit d’un bon moyen d’avoir une première approche des métiers de l’armée, une forme de préparation militaire découverte adaptée puisque nos locaux ne sont pas dédiés à l’accueil. Nous sommes une force de présence », concède l’un des militaires.

Le SNU permet aux jeunes volontaires d’être accompagnés

Les acteurs sociaux sont aussi bien présents notamment ceux de Mlezi Maore, « nos

De nombreuses structures associatives ont fait le déplacement

missions s’inscrivent pleinement dans le cadre du SNU », souligne Kassandrah Chanfi directrice Communication et Partenariats de l’association. « Nous avons pu constater que de nombreux jeunes étaient intéressés par nos actions. Pour l’instant nous prenons leur contact », précise-t-elle.

Pour ces jeunes, tout l’intérêt de leur engagement réside dans l’opportunité de pouvoir découvrir de nouveaux métiers, de faire des rencontres, mais également sortir de leur « zone de confort », à l’instar de l’ambassadrice SNU de Mayotte qui souhaite aussi « faire de nouvelles rencontres ». Une opportunité qui en recoupe une autre, est de suivre des cours de code de la route en ligne et passer l’examen gratuitement, une fois les phases de séjour de cohésion et de bénévolat validées. Pour Isabelle Leconte, tout l’intérêt de ce SNU s’inscrit dans la préparation d’un engagement bénévole pérenne en phase 3, « nous sommes là pour les guider et les accompagner au mieux pour qu’ils trouvent leur voie ».

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conférence sur le thème de l’accompagnement des orphelins à Mayotte organisée...

139533
Ce dimanche, l’association DYAMA, Maison des orphelins de Mayotte organise à Mronabéja, en partenariat avec le Conseil Cadial et la Fédération des associations Islamiques...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139533
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139533
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139533
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com