26.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 août 2022
AccueilEconomieUn Passeport EDUCFI, parce que les bons comptes font les bons amis

Un Passeport EDUCFI, parce que les bons comptes font les bons amis

Le parcours des futurs « citoyens éclairés » que sont les élèves, et tels que les espère le recteur Gilles Halbout, passe aussi par la case finances et gestion d’un budget. Comptes en banque, prêts et gaspillage, étaient au programme de l’enseignement auquel ont assisté 210 collégiens de M’gombani.

Lorsqu’on lui demande ce qu’elle a appris lors du cours d’Education économique, budgétaire et financière (EDUCFI), Farahate Layana prend un air sérieux, « que quand on a de l’argent, il faut commencer par les dépenses les plus importantes, comme les courses et le loyer, et ne pas être attirée par le superflu ». A la même question, son voisin prend une pose désinvolte, les jambes croisées, le regard au loin, « oui, il faut faire attention à son loyer en premier », en rêvant déjà de l’appart dans lequel il nichera ses rêves d’adolescents.

« Vous avez travaillé pour vous et votre famille, car il faudra relayer », les encourage Patrick Croissandeau, directeur local de l’IEDOM, l’Institut d’Emission des Outre-mer, qui agit au nom de la Banque de France dans les Outre-mer. Car ce qui est visé, c’est d’éviter que des familles tombent dans le surendettement victime des sirènes de la société de consommation.

Gilles Halbout et Patrick Croissandeau, partenaires sur cette action

Depuis 2016, la France s’est dotée d’une stratégie nationale d’éducation économique, budgétaire et financière (EDUCFI), comme 70 autres pays dans le monde, et c’est la Banque de France qui la décline, donc l’IEDOM ici.

L’action a été lancée en 2017 à Mayotte, en partenariat avec le vice-rectorat d’alors, et a été réitérée donc cette année à grande échelle après deux années de crise sanitaire. Surtout, les élèves ont reçu pour la première fois un Passeport EDUCFI.

« Nous avons fait deux fois et demi plus fort qu’au national ramené au nombre d’élèves, puisque l’enseignement EDUCFI a touché 24 classes ici ! », se réjouissait le recteur Gilles Halbout. Six établissements en ont bénéficié, « et j’y vois trois effets bénéfiques pour les citoyens éclairés en devenir que vous êtes. Bien sûr, la gestion d’un budget qui permet d’éviter de tomber dans la précarité, mais aussi la compréhension des grands enjeux du monde notamment que toute dépense implique une recette, et enfin, un travail multidisciplinaire, quand même très axé sur les maths ».

Un cadenas, et pas seulement sur le coffre

Les enseignants de maths et d’histoire qui ont assuré cette heure de formation n’ont pas eu de mal à faire passer les messages, « nous avons utilisé l’accroche de leur vie quotidienne, ils ont été immédiatement intéressés, et nous nous sommes aperçus que certains avaient des connaissances pour avoir regardé les comptes de leurs parents. » Des banquiers en herbe qui pallient là une insuffisance de maitrise du français de la famille.

210 élèves du collège ont reçu cette formation

Pas mal d’entre eux ont des compétences intuitives pour gérer un budget, « on sait qu’on ne peut pas dépenser plus que ce qu’on a, et qu’il ne faut pas gaspiller », mais ont appris aussi, « je ne savais pas que la banque ne stockait pas notre argent, qu’elle le faisait circuler, mais ça ne me choque pas. On a aussi appris que la banque peut nous prêter, et qu’il faut rembourser », commente Intichane.

Les sites en ligne ont aussi fait l’objet d’une alerte poussée, « on nous a dit de nous méfier des arnaques, mais je ne me souviens plus comment on reconnaît les sérieux », nous explique une élève, sa voisine se retourne, « il faut qu’il y ait un petit cadenas sur l’identification du site. »

La discussion est interrompue par la sonnerie, ou plutôt des percussions, « ce sont les élèves qui ont créé le son qui nous sert de sonnerie, avec des djembes et d’autres instrument traditionnels », nous rapporte une élève. Nous sommes bien dans le collège qui avait lancé les préfigurations des classes à horaires aménagés musique.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Circulation perturbée sur le pont de Dzoumogné au cours des nuits...

139533
La préfecture de Mayotte informe les usagers de la route qu’afin de finaliser le dimensionnement de l’ouvrage de substitution du pont Bailey de Dzoumogné,...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139533
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139533
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139533
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com