29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilEconomieUn nouveau poumon économique prend peu à peu vie à Combani

Un nouveau poumon économique prend peu à peu vie à Combani

Huit années auront été nécessaires pour passer des idées et des paroles aux actes de la concrétisation. Ce mercredi, la pose de la première pierre du futur centre commercial de Combani, Ylang Ylang marque symboliquement le début des travaux. Une opportunité économique et sociale d’envergure pour l'ensemble du territoire.

« Lorsque l’on veut on peut, certes il y a eu des difficultés pour réaliser ce projet mais ce n’est pas pour autant qu’il fallait abandonner ». Le maire de Tsingoni, Mohamed Bacar, n’a pas caché son émotion lors de la pose de la première pierre du futur centre commercial Ylang Ylang à Combani. Un projet dont la genèse remonte à 2014. « Huit années de patience. Un véritable soulagement d’être là car cela faisait très longtemps que les usagers de Tsingoni attendait ce centre commercial » s’est ému le premier édile lors de cette cérémonie symbolique inaugurant le début des travaux.

Le premier centre commercial hors de Mamoudzou

Les acteurs de ce projet étaient au rendez-vous après 8 années de patience

Annoncé pour le second semestre de l’année 2023, le centre commercial accueillera un supermarché Carrefour, les enseignes Mr Bricolage, Batimax ainsi qu’un C’TAM. En complément, dix-sept boutiques composeront la galerie marchande. Au total, le premier centre commercial de Mayotte situé hors du chef-lieu s’étendra sur une superficie de 8000 mètres carrés représentant un investissement global de 24 millions d’euros porté, entre autres, par l’Agence française de développement et la Banque des territoires.

Une opportunité d’emploi pour les jeunes de l’île

Cette infrastructure structurante représente une réelle opportunité pour le développement de l’île, et notamment du centre de Mayotte avec la création de 260 postes à pourvoir. Alors que l’Insee a récemment rappelé que « le taux de chômage au 2e trimestre 2021 s’établit à 30 %, à un niveau environ 4 fois supérieur aux moyennes nationale et européenne », faisant de l’île la « région européenne au plus fort taux de chômage, le centre commercial participera à son échelle au dynamisme local en tentant d’apporter une solution à la problématique d’emploi des jeunes ».

Pour y parvenir, Pôle emploi, le RSMA et autres travaillent de concert avec les exploitants du projet afin de répondre au mieux, via les formations proposées aux jeunes, à leurs besoins. Ainsi selon le lieutenant-colonel Dubois, commandant du RSMA « depuis octobre dernier, nous avons un partenariat avec CBo territoria qui porte le projet du centre commercial, afin d’avoir des jeunes formés au moment de son ouverture ».

« Faire de Combani le poumon économique du centre de l’île »

L’ambition affichée par Mohamed Bacar, est sans équivoque, « faire de Combani le poumon

Le centre commercial s’étendra sur 8000 m²

économique du centre de l’île ». Grâce à cette infrastructure, le flux des automobilistes en direction de Mamoudzou et de Koungou pourra se répercuter sur le centre commercial ; moins d’embouteillages pour moins de pollution. Un projet de développement du territoire qui entre aussi en résonance avec la Maison France Service de Combani, inaugurée en 2020, mais aussi avec la création du futur hôpital de Mayotte dont l’emplacement est aussi prévu à Combani.

Dès lors, ce futur centre commercial se veut avant tout un acteur fort du développement économique de la commune de Tsingoni, en particulier, et de Mamoudzou en général. « Passer du discours à l’action. Passer des grands rêves à la concrétisation des projets, c’est notre motivation ». Des mots forts du premier édile pour marquer la concrétisation de ce projet porté par les multiples acteurs publics et privés du territoire.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139533
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com