26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 11 août 2022
AccueilorangePrésidentielle : il est encore temps de s’organiser pour voter par procuration

Présidentielle : il est encore temps de s’organiser pour voter par procuration

Les urnes nous tendront les bras les 10 et 24 avril prochains, mais pas à portée de bulletin pour tout le monde. Le ministère de l’Intérieur rappelle les règles du vote par procuration.

En premier lieu, il est nécessaire de vérifier dans quel bureau de vote vous devez vous rendre pour pouvoir voter le jour du scrutin. Cette information est inscrite sur votre carte électorale à côté de la mention « lieu de vote ». Si vous n’avez pas encore reçu votre carte électorale, vous pouvez trouver cette information en ligne grâce au téléservice « Interroger votre situation électorale » en cliquant ici.

Si vous n’êtes pas en mesure de vous rendre dans ce bureau de vote, vous pouvez désigner quelqu’un en votant par procuration. Depuis le 1er janvier 2022, vous pouvez donner procuration à un électeur qui ne vote pas dans votre commune. Il devra cependant se rendre dans votre bureau de vote pour voter à votre place.

Depuis le 1er janvier 2022, pour faire votre procuration, vous devez nécessairement connaître et renseigner votre numéro national d’électeur (NNE) ainsi que celui de la personne à qui vous donnez procuration.

Depuis le 1er janvier 2022, il est possible de donner procuration à un électeur ne votant pas dans sa commune

Le numéro national d’électeur est le moyen le plus fiable d’identifier un électeur parmi 48 millions de personnes. Ce numéro est nécessaire pour pouvoir donner procuration : il vous sera demandé ainsi que celui de la personne à laquelle vous donnez procuration.

Ce numéro est permanent : si vous changez de commune d’inscription, vous ne changez pas de numéro d’électeur. Il comporte le plus souvent 8 à 9 chiffres.

Vous pouvez le retrouver soit à l’intérieur de votre carte électorale, soit en ligne grâce au téléservice « Interroger votre situation électorale », en indiquant la commune dans laquelle vous êtes inscrit, votre nom et prénom(s), votre sexe et votre date de naissance. Le téléservice vous communiquera alors votre bureau de vote et votre numéro national d’électeur.

 Pour faire une procuration, vous pouvez soit faire la demande en ligne grâce au télé-service « Maprocuration ». Il faut ensuite impérativement faire valider votre demande en vous déplaçant physiquement dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie ou un consulat. Vous devrez alors être muni d’un titre d’identité et présenter votre référence d’enregistrement « Maprocuration ».

Soit faire la demande en utilisant un formulaire CERFA papier en vous rendant dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie, un consulat ou un tribunal judiciaire. Vous devrez, pour cela, être muni d’un titre d’identité.

Dans les deux cas, vous devrez fournir le numéro national d’électeur de la personne à qui vous donnez procuration.

Toutes les informations utiles se trouvent sur le site dédié.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau dans la commune de Koungou ce vendredi 12 août...

139533
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers de la commune de Koungou "de la nécessité d'interrompre la distribution d’eau afin de...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139533
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com