26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 11 août 2022
AccueilEnvironnementErosion du littoral : 119 premières communes retenues à la loi Climat et...

Erosion du littoral : 119 premières communes retenues à la loi Climat et Résilience

La consultation qui doit figer une liste de communes bénéficiaires d’accompagnement pour leur vulnérabilité face à la montée des eaux, est repoussée au 29 mars prochain. Mayotte peut encore y figurer.

Le ministère de la Transition met en consultation publique jusqu’au 29 mars prochain un décret d’application de la loi Climat et Résilience qui va permettre aux communes concernées par le recul du trait de côtes d’être aidées pour s’adapter « aux phénomènes hydro-sédimentaires entraînant l’érosion du littoral ».

Le 19 novembre 2021, les préfets des départements littoraux ont été chargés par le ministère de la transition écologique de coordonner une consultation de l’ensemble des communes littorales.

La liste est élaborée après consultation des conseils municipaux, et après avis du Conseil national de la mer et du Comité national du trait de côte, en tenant compte de leur « particulière vulnérabilité ». Cette liste est déterminée en fonction de l’état des connaissances scientifiques résultant notamment de l’indicateur national de l’érosion littorale et de la connaissance des biens et activités exposés à ce phénomène.

Les communes incluses dans la liste établie dont le territoire n’est pas couvert, à la date d’entrée en vigueur de ce décret, par un plan de prévention des risques littoraux comportant des dispositions relatives au recul du trait de côte devront élaborer dans les quatre années une carte locale d’exposition de leur territoire. Pour cela, elles bénéficieront d’un appui technique et financier de l’État. Ce zonage sera ensuite intégré dans les documents d’urbanisme des communes et des intercommunalités.

Les grandes marées de mai 2019 à Mamoudzou (Photo JDM)

Celles qui sont inscrites sur la liste et déjà couvertes par un plan de prévention des risques littoraux comportant des dispositions relatives au recul du trait de côte, pourront établir une carte locale de projection du recul du trait de côte.

Ce premier décret comprend 119 communes qui ont délibéré favorablement à leur intégration dans la liste.

On retrouve des localités dont la fragilité est connue, comme les dunes de Lège-Cap-Ferret, et en Outremer, 17 concernent les îles des Antilles. Pour l’instant, aucune commune de Mayotte ou La Réunion n’y figure, bien que notre territoire soit particulièrement concerné en raison notamment de son affaissement sous l’effet du phénomène volcan. (Voir la Liste des communes inscrites au projet de décret)

Notons qu’un Plan de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) a été lancé en 2021 sur le territoire des 17 communes de Mayotte, ce qui ne les exonère pas de figurer sur la liste.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau dans la commune de Koungou ce vendredi 12 août...

139533
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers de la commune de Koungou "de la nécessité d'interrompre la distribution d’eau afin de...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139533
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com