24.9 C
Dzaoudzi
samedi 25 juin 2022
AccueilFil infoLes habitants de Vahibé bloquent les entrées du village pour contester la...

Les habitants de Vahibé bloquent les entrées du village pour contester la délinquance

Ce lundi matin, un mouvement populaire de contestation entraînait la fermeture des entrées du village de Mirereni par des barrages de fortune, érigés par les habitants eux-mêmes. En résultaient plusieurs réunions avec la municipalité, laquelle invoque une responsabilité collective face à la délinquance.

Ce début de semaine aura décidément été bien mouvementé. Dès 4h30 du matin, les hostilités reprenaient à Mirereni, avec le déploiement d’une trentaine de jeunes délinquants ayant monté des barricades. Il aura fallu l’intervention des militaires de la gendarmerie pour les disperser, avant un retour au calme quelques heures plus tard. A Pamandzi, même combat. Des jeunes décidaient dès l’aube de barrer l’accès au lycée, occasionnant des affrontements avec les gendarmes, l’éternel jeu du chat et de la souris, avec la Vigie comme refuge.
A Vahibé, le calme n’était pas non plus au rendez-vous.  Tôt le matin, un mouvement populaire d’habitants excédés par la délinquance menait à l’érection de barrages à l’aide poubelles, bloquant les entrées du village.

Photo d’illustration : Les jeunes occupent la chaussée sans être délogés à Combani/Mirereni
(capture écran vidéo)

Les habitants décidaient ainsi d’occuper la voie publique pour réclamer la venue de la police et du maire. Une première réunion s’est tenue dès le matin avec la police nationale, plusieurs élus locaux, la fédération des associations de Vahibé ainsi que plusieurs citoyens.
si la fédération n’a apparemment pas souhaité répondre à nos questions, des sources présentes à la réunion nous expliquent quelques-unes des doléances exprimées. Une demande de sécurité, globalement, mais aussi d’être débarrassé des délinquants et de leurs familles, de mettre en œuvre un élagage des zones où les délinquants se cachent, etc…

«  C’est un travail collectif qui doit être mené de front »

Dans la soirée, une délégation d’habitants de Vahibé et de membres de la fédération des associations étaient reçue par le maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila. « On va prendre des mesures » déclarait alors le maire, en réponse à certaines des doléances citoyennes, à l’instar de l’élagage. « Les kiosques qui abritent les délinquants, on va les détruire » continuait A.S, annonçant une visite prochaine à Vahibé, « pour accentuer ce que nous avons dit en petit comité à l’ensemble de la population parce que nous avons une responsabilité collective ».

Ambdilwahédou Soumaïla
Ambdilwahédou Soumaïla

« L’impunité elle est là, elle est visible », déclare le jeune maire, en rappelant que « nous attendons toujours à ce que le ministre de la justice réponde à notre sollicitation ».
M Soumaila précise qu’il a demandé à l’ensemble des maires de se retrouver ce mardi, pour aborder ces problématiques de délinquance. « C’est un travail collectif qui doit être mené de front. Je l’ai toujours dit, le mal est trop profond et ça prendra beaucoup de temps mais il faut le faire, il ne faut pas chercher des coupables mais chercher des solutions ». Evoquant les différents dispositifs de sécurisation qu’il est possible de mettre en place, le maire précise tout de même que « tout cela ne suffira pas, il faut que chacun apporte sa pierre à l’édifice ». Et question pierres, l’on s’y connait à Mayotte…

Mathieu Janvier

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Demain, grand départ de la 38e édition de la Course de...

139533
Dans la perspective de sécuriser le parcours et l’événement prévu demain, la circulation sera interdite du Boulevard Mawana-Madi (rond-point Baobab) jusqu’à la place Zakia...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139533
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com