Orange : Les grévistes assignés en justice

0
62

C’est presque une tradition à Mayotte. Les grèves animent nos rues et… nos salles d’audience. Comme à la Sodifram, la Somaco ou la Colas avant elle, la direction d’Orange assigne le syndicat Sud Solidaires et les représentants syndicaux de la société en justice. L’entreprise reproche aux grévistes d’avoir fermé les deux magasins de l’enseigne à Kawéni et au centre commercial Jumbo Score. Ils devraient donc être poursuivis pour entrave.

Si l’audience se déroule de la même façon que lors du conflit social de la Somaco, le dernier en date à s’être transporté au tribunal, l’avocat de l’entreprise, Me Nadjim Ahamada devrait mettre en avant une atteinte au droit de travailler pour les non-grévistes et peut-être une atteinte à la liberté d’entreprendre.
L’audience est prévue lundi matin à 8 heures.

Les drapeaux syndicaux sur la boutique Orange de Kawéni
Les drapeaux syndicaux sur la boutique Orange de Kawéni

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here