Les avocats de Mayotte condamnent l’agression «préméditée» et «ignominieuse» d’une des leurs

0
74

Me Nadjim Ahamada, le bâtonnier de Mamoudzou, a publié un communiqué après la «lâche agression perpétrée par deux ou trois individus» contre une avocate devant son cabinet.

Me Nadjim Ahamada, bâtonnier du barreau de Mamoudzou
Me Nadjim Ahamada, bâtonnier du barreau de Mamoudzou

Selon le barreau, «il ressort des circonstances, à confirmer par l’enquête ouverte, qu’il s’agit d’un acte prémédité puisque les individus attendaient dans le couloir donnant à la porte d’entrée de son cabinet et s’en ont pris au jeune confrère gratuitement et ne semblaient en rien intéressés par ses effets personnels».

Comme l’indiquait le JDM à midi, l’avocate a «le nez cassé, une ecchymose au niveau d’un œil et est psychologiquement très affectée», indique le communiqué. «Le Barreau de Mamoudzou lui témoigne toute sa solidarité et lui apporte le soutien nécessaire pour traverser cette épreuve.»

Le barreau condamne «avec la plus grande force cette agression ignominieuse dont le caractère inouïe doit tous nous interpeller puisque dirigée vers le corps des Avocats», affirme Me Ahamada.

«Nous rappelons que le fait de s’en prendre à un Avocat en raison de sa profession constitue une circonstance aggravante de l’infraction de violences.
Nous rappelons également le rôle essentiel des Avocats dans notre démocratie en œuvrant aux côtés de la Justice par la défense des droits et des libertés reconnus par notre constitution notamment», poursuit-il.

Le parquet est saisi d’une plainte déposée au commissariat de Mamoudzou, et le bâtonnier doit rencontrer le procureur de la République, demain jeudi, en marge de l’audience solennelle de rentrée du tribunal de grande instance de Mamoudzou pour évoquer les faits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here