25.8 C
Mamoudzou
jeudi 1 décembre 2022
AccueilorangeLe mois sans tabac revient aussi à Mayotte : le mégot, une...

Le mois sans tabac revient aussi à Mayotte : le mégot, une habitude à gommer

Après un mois d'octobre dédié au cancer du sein, le mois de novembre s'impose comme l'ambassadeur de la lutte contre le tabac. Le mois sans tabac est de retour partout en France : un mouvement collectif pour que les fumeurs arrêtent ensemble soutenus par les autorités sanitaires. Et à Mayotte, vu les chiffres, une telle initiative est également nécessaire.

Le 1er novembre prochain, le mois sans tabac fait son grand retour, avec une nouvelle édition qui replace le collectif au centre de l’opération, mettant en avant le moteur motivationnel de l’arrêt collectif et l’importance du soutien dans le sevrage. Ainsi, l’opération, mise en place au niveau national depuis 2016 par Santé publique France et le Ministère de la Santé et de la Prévention, en partenariat avec l’Assurance Maladie, est l’occasion pour les fumeurs de rejoindre un mouvement les invitant collectivement à s’engager dans une démarche d’arrêt du tabac pendant un mois.
Les fumeurs de tout le pays seront ainsi invités à se préparer à arrêter, et à participer au défi en s’inscrivant sur le site internet dédié et sur l’application Tabac info service. quatre semaines d’interruption de nicotine donc, et ce pour une raison simple : réussir à arrêter de fumer pendant 30 jours multiplie par 5 les chances d’abandonner le tabac définitivement.

Le tabac fait des ravages jusque dans le 101ème département

A Mayotte, depuis 2017, ce sont 367 fumeurs qui se sont inscrits à l’opération Mois sans tabac. Une infime partie du paysages des fumeurs du territoire. grâce à l’enquête de santé publiée récemment, l’on possède désormais des données épidémiologiques qui nous en apprennent plus sur les pratiques mahoraises.
L’on apprend ainsi qu’en 2019, 18% des hommes fumaient quotidiennement à Mayotte, contre 19% à La Réunion et 22% en métropole. Chez les femmes, 5% fumaient tous les jours à Mayotte, contre 13% à La Réunion et 16% en métropole. Si la prévalence a diminué ces dernières années chez les jeunes, elle reste conséquente : près de 9% d’entre eux fument toujours quotidiennement à Mayotte contre 17% en Métropole.
Il est utile de rappeler qu’une séance de chicha correspond à l’équivalent de 30 à 40 cigarettes en matière d’impact sur la santé, et que les puffs, en plus d’être des produits spécialement conçus par l’industrie du tabac pour amener les jeunes vers une dépendance à la nicotine, sont une source supplémentaire de pollution environnementale (batteries contenant des produits chimiques jetées après utilisation).

En 2019, 18% des hommes fumaient quotidiennement à Mayotte

Pendant tout le mois de novembre, des actions de terrain seront à nouveau déployées pour être au plus proche des fumeurs, à la fois pour les informer, les conseiller, les motiver et les accompagner.
A Mayotte, un stand Mois sans tabac sera au centre commercial Jumbo Score de Mamoudzou, les 07 et 08 novembre. Des professionnels de la POPAM2 seront présents pour fournir les informations utiles sur l’arrêt du tabac.
De nombreux outils et contenus très variés et complémentaires seront proposés pour un accompagnement personnalisé et adapté au profil de chacun. Parmi eux, on retrouve : Tabac info service, dispositif majeur de l’accompagnement à l’arrêt du tabac, qui comprend : le site internet tabac-info-service.fr propose de nombreux contenus d’aide et outils d’accompagnement, le numéro d’aide à distance 39 89, ligne téléphonique gratuite de Tabac info, l’application d’e-coaching Tabac info service, qui propose un programme d’e-coaching complet et personnalisé pour optimiser les chances d’arrêt définitif du tabac

Il est également possible pour les fumeurs de s’inscrire sur la page Facebook Mois sans tabac Réunion Mayotte pour y trouver chaque jour des éléments d’information, et du soutien au sein même de la communauté du groupe privé.

Enfin, un kit d’aide à l’arrêt Mois sans tabac comprenant le programme de 40 jours est disponible : ce programme est composé de deux phases : 10 jours de préparation et 30 jours de défi – une roue des économies et aussi cette année deux flyers d’informations, l’un détaillant les différents outils disponibles pour arrêter de fumer et l’autre expliquant comment avoir recours à un professionnel de santé pour être accompagné tout au long de l’arrêt. Ce kit est disponible gratuitement dès l’inscription sur le site Mois sans tabac .
En France, le tabac reste la première cause évitable de mortalité, ce qui en fait un enjeu majeur de santé publique.

Mathieu Janvier

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
François Braun, Santé, Mayotte, ARS, CHM, PRS, CNR

Contre la désertification médicale de l’île, le ministre Braun inaugure l’agence de recrutement

0
Le mot de catastrophe n’est pas vain pour qualifier la désertion des professions médicales, accentuée depuis les agressions de ces dernières semaines, et que ne peut que constater le ministre de la Santé. Mayotte s’en sortira grâce à l’imagination des acteurs sur place, notamment ceux qui ont monté une machine à recruter particulièrement innovante
François Braun, Santé, Mayotte, La Réunion

Le ministre de la Santé à Mayotte ces 29 et 30 novembre

0
François Braun, ministre de la Santé et de la Prévention, se rend à La Réunion et à Mayotte, du 28 au 30 novembre 2022. Il inaugurera notamment l'agence de l'attractivité des personnels de santé.
HéliSmur, conseil de refondation, Santé, Mayotte, ASSU, SAMU, CHM

Complémentaire santé et nouvelles hélistations, deux des annonces du Conseil de refondation en Santé

0
Tous les décideurs institutionnels en matière de santé étaient réunis ce samedi matin à la MJC de Combani pour le débat public organisé par l’ARS dans le cadre du Conseil National de la refondation...
vaccination, Covid 19, ARS, Mayotte

Une enquête de séroprévalence pour mieux comprendre l’épidémie de Covid à Mayotte

0
A la fin de l'année 2021, l'ARS, l'ORS et la plateforme MOFCOV19 lançaient une enquête de séroprévalence dans le but d'identifier l'ampleur de l'épidémie de Covid. Un an après, le bilan est dressé.

Clôture de la semaine rose du CHM : « On sent que les consciences évoluent »

0
Ce vendredi voyait se clôturer la semaine rose du CHM : une semaine de prévention et de sensibilisation face au cancer du sein, en plein cœur du mois symbolique d'octobre rose.

Recent Comments