27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 août 2022
AccueilorangeLes modalités du 1er tour des législatives ce 12 juin 

Les modalités du 1er tour des législatives ce 12 juin 

Parce qu’il en va de la défense du territoire et de sa construction, il faut aller voter ce dimanche. Nous allons confier à nos deux députés une lourde charge, celle de défendre les lois et de porter la voix de Mayotte au sein de l’Assemblée nationale, les électeurs devront déposer le bon bulletin avec cet objectif en tête. Les élections législatives des 12 et 19 juin 2022 renouvellent dans son intégralité l’Assemblée nationale. A Mayotte, 21 candidats se présentent.

Qui vote ?

Ce sont 92.000 électeurs, quasiment autant de femmes que d’hommes, qui sont inscrits sur les listes électorales (Chiffre INSEE mars 2022) à Mayotte, soit une hausse de 1,5% en un an. 38 % des inscrits sur listes électorales ont entre 18 et 29 ans à Mayotte, contre 19 % au niveau national, tandis que 5 % ont 70 ans et plus, contre 20 % au niveau national. Mamoudzou est la commune qui compte le plus d’électeurs inscrits (16.500), suivie par Koungou (6.500) et Dzaoudzi (6.200).

En 2022, 42.446 personnes sont inscrites sur les listes électorales de la 1ère circonscription de Mayotte et 49.741 pour la 2ème circonscription, soit exactement 92.187. (Source ministère de l’Intérieur, au 11/04/2022)

Qui élit-on ?

Les 577 députés qui vont siéger à l’Assemblée nationale, dont 539 en France métropolitaine, 19 dans les cinq départements et régions d’Outre-Mer (DROM), 8 dans les collectivités d’Outre-Mer (COM) de Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre-et-Miquelon, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française et Wallis-et-Futuna, et 11 pour les Français de l’étranger.

Deux députés sortiront des urnes à Mayotte

Que fait un député ?

Il vote la loi, peut déposer des propositions de loi, et, par amendement, les modifier, et prendre la parole. En cas de désaccord avec les sénateurs après un aller et retour du texte (navette), il peut avoir le dernier mot à la demande du gouvernement. Après le vote d’une loi, un député peut, avec au moins 59 autres députés, saisir le Conseil constitutionnel sur le conformité d’un texte avec la Constitution. Il peut interroger le gouvernement, examiner son action au sein d’une commission, voire, contrôler l’emploi de l’argent public. Il peut également, en signant une motion de censure, mettre en cause la responsabilité du gouvernement.

Le candidat que j’ai choisi peut-il être élu au 1er tour ?

Les députés sont élus au suffrage universel direct, au scrutin uninominal (un seul nom) majoritaire à deux tours.
Oui, un député peut être élu dès le 1er tour, il doit obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés, soit plus de la moitié des votants (50%) qui doivent également représenter au moins 25% des électeurs inscrits. Ce qui suppose que la participation dépasse la barre des 50%. On n’a peu entendu les candidats s’exprimer sur ce sujet, mais il faut aller voter pour que le choix républicain ait tout son sens.

Pour se maintenir au 2ème tour, le candidat doit avoir recueilli plus de 12,5% des voix, sur l’ensemble des électeurs inscrits dans la circonscription (et non sur l’ensemble des votants). Donc si le taux de participation est de 50%, le candidat devra mathématiquement avoir recueilli 25% de bulletins sur l’ensemble des votants.

Si un seul candidat remplit cette condition des 12,5%, le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour. Dans le cas où aucun candidat ne remplit cette condition, seuls les deux candidats arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour.

Pour qu’il y ait une triangulaire lors du second tour, il faut que trois candidats obtiennent un pourcentage de voix représentant au moins 12,5% des inscrits.

Le nombre de suffrages exprimés correspond aux nombre de votants qui n’ont fait ni un vote blanc (enveloppe vide ou bulletin vierge), ni un vote nul (bulletins ou enveloppes annotés, déchirés, etc.), des explications à retrouver sur vie-publique.

Quels sont les candidats en lice ?

Les deux circonscriptions

Ils sont 21 à se présenter, 10 au Nord, et 11 au Sud.

1ère circonscription (Nord) : Ramlati Ali (députée sortante, parti Ensemble ! majorité présidentielle), Issahaka Abdillah (LR), Yasmina Aouny (NUPES), Antoine Autran (div. droite), Ahamadi Boura (div. droite), Elad Chakrina (divers droite), Ismaïla Djaza (div. Centre), Mohamed Moindjie (div. Centre), Théophane Narayanin (div. centre), Estelle Youssouffa (div. droite)

2ème circonscription (Sud) : Mansour Kamardine (député sortant, LR), Issa Issa Abdou (MDM), Mouhamed Abdou (div. gauche), Ali Djaroudi (NUPES), Saïdali Hamissi (RN), Madi Boinamani Madi Mari (Ensemble !, majorité présidentielle), Anli Madi Ngazi (div. centre), Toumbou Maurice (div. droite), Mouhamadi Mchami (divers centre), Ahumad Salime (div. droite), Soula Saïd Souffou (div. centre).

Les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139533
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139533
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139533
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com