25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 26 juin 2022
AccueilEconomieLe mouvement social chez Orange en justice: les grévistes fixés sur leur...

Le mouvement social chez Orange en justice: les grévistes fixés sur leur sort demain mardi

La grève qui secoue Orange Mayotte depuis plus de 6 semaines s’est transportée au tribunal ce lundi matin. Entrave au droit du travail d’un côté, entrave au droit syndical de l’autre, chacun a fait valoir ses arguments. Décision demain en début d’après-midi.

Les drapeaux syndicaux sur la boutique Orange de Kawéni
Les drapeaux syndicaux sur la boutique Orange de Kawéni

L’opérateur de téléphonie Orange assignait ce lundi matin en justice le syndicat Sud Télécom et 19 de ses salariés mahorais, grévistes depuis plus de 6 semaines. La société leur reproche des entraves au droit de travailler des non-grévistes, au droit d’entreprendre et à la libre circulation.

Dans le viseur de la direction, l’installation de grévistes devant les boutiques du centre commercial Jumbo et surtout devant la boutique de Kawéni. Parlant de «grève abusive» et de situation de blocage des deux points de vente, Me Nadjim Ahamada, l’avocat d’Orange, dénonce les grilles devant la boutique qui limitent l’entrée et empêchent les clients de se garer. Il pointe aussi les nuisances sonores dont le niveau mettrait les salariés non-grévistes «en danger». Sa plaidoirie s’appuie sur pas moins de 6 constats d’huissier.

Me Ahamada indiquait également qu’Orange se réserve le droit d’attaquer en faux l’ensemble des personnes qui pourraient contredire cette situation de blocage dont le député Boinali Saïd qui a témoigné du fait qu’il a pu entrer et faire ses achats dans la boutique Orange de Jumbo : «C’est un faux !» s’est exclamé l’avocat.

Un conflit peut-être pas si nuisible

Du côté des grévistes, on avait choisi de ne pas se déplacer. Seul le représentant syndical Sud était présent ainsi que l’avocat, Me Jean-Maurice Nassar, du barreau de Saint-Pierre (La Réunion). Il a d’abord soulevé des questions de procédures (questions de nullité et d’irrecevabilité) pour tenter de mettre un terme à cette assignation.

Une affiche syndicale devant la boutique Orange de kawéni
Une affiche syndicale devant la boutique Orange de kawéni

Sur le fond, ses arguments sont évidemment à l’opposé de ceux de la direction. Il dénonce d’abord la situation d’urgence soulevée par la direction alors que le conflit dure depuis 6 semaines. Il s’est ensuite appuyé sur la stratégie de l’opérateur pour argumenter face aux nuisances supposées de ce conflit sur l’activité du groupe de téléphonie. On apprend ainsi qu’Orange envisage d’orienter sa stratégie commerciale vers «le réseau et les partenaires indépendants» et envisagerait de fermer la boutique de Jumbo car «les résultats ne sont pas satisfaisants.»

Blocage contre «lock-out»

Me Nassar dénonce la situation de «lock-out», la fermeture des boutiques par la direction. Pour lui, les non-grévistes ne peuvent donc pas travailler à cause des choix de l’entreprise et non du mouvement de grève qui les en empêcherait. «Il n’y a aucune situation de blocage du fait des grévistes», a-t-il plaidé. Il demande 5.000 euros à la direction pour «entrave à la liberté syndicale.»

Les grévistes rassemblés face à la boutique Orange  de Kawéni, le 27 juillet dernier
Les grévistes rassemblés face à la boutique Orange de Kawéni, le 27 juillet dernier

Quant à d’éventuelles nouvelles négociations, elles pourraient avoir lieu vendredi. Le délégué central Sud pour la téléphonie, Christophe Pigeon, arrive à Mayotte demain mardi et devrait discuter avec la direction régionale d’Orange à La Réunion vendredi.

A la fin de l’audience, le président Sabatier a remercié les parties prenantes pour «la grande correction dans la tenue des débats», loin d’éventuelles tensions que l’on peut parfois rencontrer dans un conflit social. Il rendra sa décision demain mardi à 14 heures.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Demain, grand départ de la 38e édition de la Course de...

139131
Dans la perspective de sécuriser le parcours et l’événement prévu demain, la circulation sera interdite du Boulevard Mawana-Madi (rond-point Baobab) jusqu’à la place Zakia...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139131
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139131
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139131
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139131
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139131
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com