31.8 C
Mamoudzou
mercredi 17 avril 2024
AccueilSociétéInsécurité : Durcissement relatif du mouvement en l’absence de réponse du gouvernement

Insécurité : Durcissement relatif du mouvement en l’absence de réponse du gouvernement

Fort du succès du rassemblement de ce dimanche, les leaders du mouvement indiquent une possible multiplication des points de blocage. Le ton monte dans les discours alors que c’est toujours le silence du côté du gouvernement.

La population s’est rassemblée en masse ce dimanche matin au stade de Tsingoni, où 1.000 à 2.000 personnes avaient répondu à l’appel des « Forces vives », nom des leaders du mouvement contre l’insécurité et l’immigration massive. « Mayotte est en train de sombrer, et les élus ne sont pas entendus du gouvernement », accusaient l’ensemble des orateurs.

Ils demandent un « interlocuteur fiable » et poursuivent toujours trois objectifs : « Les Forces vives demandent la levée du titre de séjour territorialisé, la lutte contre l’insécurité et la fin de la concentration de migrants dans des conditions indignes comme au stade de Cavani ». Ils reprennent la maxime énoncée par le sénateur Thani  « la sécurité n’est pas une obligation de moyens, c’est un obligation de résultat ».

Des tentatives de discréditer le mouvement

Rappelons que pour l’instant aucun ministre n’a pris la parole pour évoquer les violences actuelles liées à l’insécurité et apporter des réponses. Interrogé par Le Point Événements, Gérald Darmanin avait évoqué jeudi une évolution institutionnelle à Mayotte pour durcir l’accès à la nationalité, mais elle a déjà été mise en place en 2018 à l’impulsion du sénateur mahorais, et une évolution constitutionnelle, alors qu’il s’agit d’un sujet touchant tous les Outre-mer, avec une lettre de mission rédigée par Emmanuel Macron.

« Mayotte est en train de sombrer et les élus ne sont pas entendus », déplorent les orateurs du mouvement

En attendant d’avoir des réponses de Paris sur les trois points, le mouvement se poursuit, mais toujours selon le respect de la charte du barragiste, qui laisse passer les services d’urgence, qui n’est pourtant pas respectée sur tous les points de blocage.

Un message circulait ce dimanche sur les réseaux sociaux qui invitait à bloquer tous les passages y compris ceux des services d’urgence, «  la charte du barragiste est toujours d’actualité. Des précisions vont être données dans la soirée de dimanche dans un communiqué émanant des forces vives ». Les camions de ramassage d’ordures sont notamment invités à circuler.

Le durcissement va consister à bloquer davantage de zones, « c’est en réflexion pour Mtsapéré ou Koungou », indique un observateur du mouvement. Gageons que les habitants de ces zones préfèreront avoir affaire aux collectifs qu’aux délinquants auteurs de violences de ces dernières semaines…

Anne Perzo-Lafond

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Place nette, Guévenoux, Mayotte

Premier épisode de l’opération « Mayotte place nette » à Doujani 2

0
Alors que le début de l’opération « Mayotte place nette » n’avait même pas encore été annoncé officiellement, son premier épisode consistant à détruire 220 habitations illégales dans le quartier informel de Doujani 2 a commencé ce mardi matin
Plongée, Code du sport, tribunal, Mayotte

Justice – L’accident de plongée a-t-il été provoqué par un manquement à la sécurité ?

0
C’est à cette question que devait répondre le tribunal judiciaire dans sa collégialité ce mardi, 5 ans après qu’un plongeur ait vu sa jambe entaillée par l’hélice du bateau d’un club de l’île

Mayotte veut séduire les touristes réunionnais

0
Dans le cadre d’un voyage scolaire à La Réunion, 29 élèves de 4ème et de 3ème du collège de Bouéni ont travaillé pendant plusieurs mois pour créer des supports et des activités afin de...

L’opération « Mayotte place nette » a débuté ce matin !

0
La ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, a annoncé ce matin le début de la suite de Wuambushu avec l’opération "Mayotte place nette". Cette opération vise un public ciblé avec notamment 60 objectifs prioritaires...
FMBTP, FEDOM, MEDEF, Mayotte, Action logement, CERC, CUF, CAUE

Logement : les entreprises s’engagent mais le foncier reste en rade

0
Présidée par Hervé Mariton, la conférence sur l’engagement des entreprises dans les politiques de logement mettait une nouvelle fois le doigt sur le déficit de moyens mis sur la régularisation foncière en comparaison de ce qui a été fait pour l’état civil

Recent Comments