27.8 C
Mamoudzou
dimanche 25 février 2024
AccueilBusinessAdvertisingTourisme : L’île au lagon en mode séduction au Salon International de...

Tourisme : L’île au lagon en mode séduction au Salon International de la Plongée sous-marine

La 25e édition du Salon International de la Plongée sous-marine s’est tenue ce week-end à Paris, Porte de Versailles. Comme chaque année une délégation mahoraise, emmenée par l’AaDTM, était présente afin de présenter les atouts du territoire, notamment son lagon qui figure parmi les plus beaux au monde.

À en croire les passionnés de plongée sous-marine Mayotte est, à n’en pas douter, l’une des plus belles destinations de plongée au monde. Son lagon, Parc Naturel Marin depuis 2010, est fermé par un récif long de 195 km et jouit d’une double barrière corallienne. Aussi le Salon de la plongée sous-marine est l’occasion de faire découvrir et de promouvoir une des activités phares du 101e département français. « Cette année la fréquentation du Salon a été exceptionnelle, notamment vendredi et samedi, indique Julie Fournereau, responsable promotion et communication pour l’Agence d’attractivité et de Développement Touristique de Mayotte (AaDTM). Je pense qu’il y avait plus de monde que l’an passé où près de 60.000 visiteurs avaient été comptabilisés sur 4 jours ».

Le stand de Mayotte a attiré de nombreux visiteurs

Pour cette édition plusieurs acteurs du tourisme de l’île avaient fait spécialement le déplacement, à l’image de quatre centres de plongée ; des offices de tourisme du Centre-Ouest, de Petite-Terre, du Grand Nord et celui du Sud ; de l’agence réceptive baobab tour ; ou bien encore de l’écolodge, Le Jardin Mahore, récemment auréolé de 4 étoiles. « C’est le seul établissement le de l’île à avoir cette distinction, c’est un atout considérable pour promouvoir la destination de Mayotte auprès de touristes ». Les professionnels des activités de plongée sous-marine de l’île ont proposé différentes formules aux potentiels visiteurs intéressés pour se rendre sur notre territoire.

« Trois centres de plongée ont mis en place cette année un Pass plongée. Cela permet d’effectuer 6 plongées dans l’un des trois centres partenaires de l’île. Les visiteurs peuvent ainsi adapter leur séjour en fonction de leurs envies et faire de la plongée sans pour autant se rendre à chaque fois dans le même centre, ce qui est plus simple pour eux. Ils peuvent ainsi visiter l’île et profiter d’un large panel de sorties en plongée tant pour les novices avides de découvertes que pour les amateurs passionnés en quête de nouveauté, que ce soit en journée ou de nuit ». Selon Julie, Mayotte a une très bonne image auprès des plongeurs, notamment pour sa biodiversité sous-marine et les excellentes conditions pour faire de la plongée. « C’est une destination phare qu’il faut faire au moins une fois dans sa vie ».

Plusieurs temps forts pour épater les visiteurs

Ce Salon est aussi l’occasion pour les acteurs du tourisme de rencontrer d’autres professionnels du secteur afin de faire connaitre la destination de Mayotte au grand public, de prendre des contacts, d’échanger des informations, d’entretenir ou de développer un réseau, notamment avec les tours opérateurs. « Nous avions un stand immersif à la fois dans la forme et dans le visuel avec des projections afin de donner envie aux visiteurs de faire un séjour dans l’île au lagon ». Outre ce côté immersif, la délégation mahoraise avait mis les petits plats dans les grands.

Plusieurs vidéo-projections ont été organisées sur le thème de la biodiversité notamment

« Nous avons fait appel à un traiteur afin que le public puisse découvrir les mets spécifiques de Mayotte comme la salade de manioc ou encore les jus au baobab, il n’en a pas resté une miette, ni une goutte », sourit Julie. Par ailleurs, des animations étaient aussi organisées autour des danses et des chants traditionnels mahorais comme le mbiwi. « Les visiteurs étaient attirés par cette originalité, il y avait beaucoup de monde sur le stand », se félicite la responsable promotion et communication. Cerise sur le gâteau, des conférences et des vidéo-projections étaient proposées où il était question de science, de préservation de la nature, de biodiversité, … Présentant ainsi la destination de Mayotte sous son plus beau jour. Enfin l’AaDTM a organisé un jeu concours avec à la clé un séjour d’une semaine tout compris (billet d’avion, hébergement, séances de plongée) dans l’île au parfum.

Comme le résume Julie, « Ce fut une très belle édition qui a permis une fois de plus de mettre en valeur les secteurs attractifs de notre territoire, qui sont également générateurs d’emplois… ».

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Combani, Mayotte

Blocage des routes : pour fonctionner, certains services de l’État adoptent des rotations pour...

0
L’édification de nombreux barrages sur les routes du territoire depuis maintenant de trop nombreuses semaines a plongé le 101e département français dans une crise sociale dont il sera difficile de se remettre. Tous les secteurs sont touchés et fonctionnent en mode dégradé quand ils ne sont pas paralysés. Aussi, certaines professions aux activités sensibles ont dû s’adapter à de telles conditions, à l’image des surveillants pénitentiaires.
DLEM, RSMA, Armées, Sébastien Lecornu, Mayotte, Gabriel Attal, TIG, TIE

Quelle contribution militaire pour encadrer la jeunesse de Mayotte ?

0
Au ministère des Armées, il ne fut pas seulement question de surveillance militaire en appui de la Lutte contre l’immigration clandestine pour les élus. Mais également, dans le droit fil du discours de politique générale du Premier ministre, du retour à l’autorité qu’incarne l’armée
Choléra, Kamardine, kwassa, Comores, Mayotte

Contre le choléra, le rideau de fer ou le bras de fer 

0
Le député Mansour Kamardine compte les kwassas et les malades du choléra aux Comores. Le risque est gros pour Mayotte, dit-il en l'absence de durcissement de la lutte contre l'immigration clandestine
Eric Ciotti, Mansour Kamardine, Mayotte, Emmanuel Macron,

Eric Ciotti demande l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire à Mayotte

0
C’est la vertu du démarchage des élus, et le bénéfice d’avoir fait venir le président des LR à Mayotte : Eric Ciotti se fait un porte-voix de leurs demandes

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Recent Comments