29.8 C
Mamoudzou
jeudi 18 avril 2024
AccueilEconomieSalon international de l’Agriculture : les confidences des médaillés d'argent en vanille...

Salon international de l’Agriculture : les confidences des médaillés d’argent en vanille et miel

Alors que les portes du Salon international de l’Agriculture doivent se refermer ce week-end, nos représentants mahorais, bien que très peu nombreux, ont brillé dans leur domaine. La quantité ne faisant pas la qualité, nos agriculteurs ont valorisé notre territoire puisqu’ils repartent chacun avec une médaille d’argent au concours général agricole, à savoir la culture de la vanille mais aussi, et cela est nouveau, dans la production de miel.

Saveurs et Senteurs de Mayotte toujours sur le podium

C’est devenu une habitude maintenant depuis plusieurs années, l’association Saveurs et Senteurs va revenir une nouvelle fois auréolée d’une médaille d’argent dans la catégorie vanille planifolia. Pour la coordinatrice de l’association, Julie Moutet, c’est une fois de plus la reconnaissance du savoir-faire et du travail des cultivateurs mahorais. « Quand nous avons décidé de relancer la filière en 2018, nous n’avions que 7 producteurs pour une production de 65kg de vanille cette année-là, se rappelle Julie. Aujourd’hui ce sont 48 producteurs adhérents pour une production de 1,5 tonne de vanille verte en 2023, soit environ entre 300kg et 400 kg de vanille prête à être consommée ».

La vanille, l’or noir de Mayotte…

Aussi comme le dit l’expression « Jamais deux sans trois… », Saveurs et Senteurs remporte ainsi pour la 3e année consécutive la médaille d’argent dans sa catégorie. « L’année dernière c’était un de nos producteurs, Foundi Madi, qui avait remporté seul, en individuel, la médaille. Cette année non seulement il l’a remportée une nouvelle fois mais l’association a également été récompensée pour sa production de vanille de qualité. Ce sont donc deux médailles d’argent que nous allons ramener à Mayotte », se félicite Julie. Les producteurs mahorais étaient en compétition avec nos voisins de La Réunion mais aussi avec la Guadeloupe. C’est d’ailleurs la vanille guadeloupéenne qui a remporté la médaille d’or.

« Elle a la particularité d’avoir un goût différent, plus floral, alors que la vanille mahoraise a plus un goût de miel, de caramel, voire de pruneau. Les jurés avaient sans doute des attentes différentes… En outre la méthode de production n’est pas la même puisque la vanille guadeloupéenne est scarifiée, c’est à dire qu’elle est griffée… Il n’y a donc pas de passage dans l’eau, explique-t-elle. Même si nous n’avons pas remporté la médaille d’or, le jury a considéré que c’était un excellent produit avec les caractéristiques de la vanille planifolia de l’Océan indien. Pour nous le plus important c’est que notre vanille soit reconnue comme un produit de haute qualité grâce à nos deux médailles ». En effet, depuis maintenant quelques temps, de fidèles acheteurs viennent au Salon de l’Agriculture chaque année pour s’approvisionner en vanille mahoraise, raconte Julie.

Emmanuel Macron a rencontré des membres de la Fédération de la vanille française

Pour couronner cette belle édition mahoraise du Salon international de l’Agriculture, des membres de la Fédération de la vanille française, récemment créée, représentant 7 territoires ultramarins ont été reçus à l’Élysée mercredi en marge du Salon. « Notre objectif est de parler de cette fédération, de faire la promotion de la vanille et pourquoi pas tenter d’approvisionner les cuisines du palais de l’Élysée ainsi que les différents ministères en vanille », confie la coordinatrice de Saveurs et Senteurs.

Le miel de Mayotte distingué pour la première fois !

C’est un peu un conte de fée pour Ahamad Alcabir Combo, apiculteur du côté de Mtsamboro. Pour son deuxième Salon international de l’Agriculture et sa première participation au concours général agricole, il remporte conjointement la médaille d’argent dans la catégorie miel. « Nous sommes trois lauréats en argent : la Guadeloupe, Mayotte et la Guyane, il n’y a pas eu de médaille d’or », raconte l’apiculteur. Aussi cette distinction ne fait que récompenser l’amour du travail bien fait car c’était loin d’être gagné il y a encore 3 mois de cela, comme l’explique Ahamad Alcabir.

« Je n’étais pas rassuré au mois de novembre quand nous avons découvert qu’il y avait de nouvelles normes et de nouveaux critères pour participer au concours général agricole. Nous avons suivi une formation sur la qualité du miel peu de temps avant de s’inscrire, notamment sur le respect du taux d’humidité qui doit être compris entre 17% et 18%. Notre miel à Mayotte tourne plus aux alentours de 20%… Je me suis dit qu’il fallait peut-être attendre avant de s’inscrire pour le concours, mais face aux retours très positifs des gens sur la qualité de notre miel nous avons décidé d’y aller ». Grand bien lui en a pris…

D’ici la fin du Salon de l’Agriculture Ahamad Alcabir Combo aura vendu tout son stock

L’apiculteur s’est ainsi attelé avec un déshumidificateur à faire baisser le taux d’humidité et il a réussi puisque son échantillon de miel proposé pour le concours est descendu à 18%. Aussi, comme il aime à le raconter le miel de Mayotte est exceptionnel, « C’est un miel poly-floral ! A Mayotte il y a des fleurs toute l’année ce qui permet de donner un goût parfumé en bouche, avec des arômes particuliers que n’ont pas les autres miel », assure-t-il.

Pour sa troisième année de récolte, qu’il produit sur l’exploitation familiale avec ses frère et sœurs, l’apiculteur est assez fier de cette récompense et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin avec sa centaine de ruches. « En début d’année 2023 nous avions produit environ 200 kg de miel, cette année en 2024 nous en sommes à 300kg. Nous avons encore plein de défis à relever comme la désertion des abeilles, le taux d’humidité, … On se doit d’être encore meilleur et faire mieux pour atteindre l’objectif de la médaille d’or, pour qu’au final ça soit l’île de Mayotte qui gagne ».

B.J.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Sport : Bientôt la 4ème édition du « Trail du Caméléon »

0
Le Club d’Athlétisme de Mamoudzou (CAM) et la mairie de Mamoudzou lancent la 4ème édition du « Trail du Caméléon » le dimanche 26 mai à la MJC de Kawéni. L’objectif de cette édition est de créer un événement rassembleur de toutes les générations.
Mayotte, rectorat,

Face aux directeurs d’école, Jacques Mikulovic ambitionne de « relever le défi du choc...

0
Les chefs d’établissements du premier degré avaient rendez-vous mercredi après-midi avec le recteur et son équipe afin de faire « un bilan d’étape » mais aussi préparer en amont la prochaine rentrée scolaire de septembre. Plusieurs thèmes étaient à l’ordre du jour comme les moyens mis en œuvre pour le 1er degré, la carte scolaire, l’évaluation des élèves mais aussi l’organisation de la nouvelle 6e.
DRFIP, impôt, Mayotte, EFS, France services

Impôts : pour déclarer, souriez, vous êtes accompagnés !

0
Si quelques petites nouveautés sont à noter pour cette campagne d’imposition sur les revenus mouture 2024, c’est surtout du côté du recouvrement de l’impôt que ça bouge à Mayotte. Avec un accent mis sur « l’aller vers » dans les 15 Maisons France service, et la lutte contre la fraude
eSIM, Orange, smartphone, Mayotte, La Réunion

L’eSIM, la carte SIM virtuelle de téléphone, disponible à Mayotte

0
Notre département franchit un peu plus le pas vers le virtuel avec l'arrivée de l’eSIM annonce l’opérateur Orange qui met cette évolution en place également à La Réunion
Place nette, Guévenoux, Mayotte

Premier épisode de l’opération « Mayotte place nette » à Doujani 2

0
Alors que le début de l’opération « Mayotte place nette » n’avait même pas encore été annoncé officiellement, son premier épisode consistant à détruire 220 habitations illégales dans le quartier informel de Doujani 2 a commencé ce mardi matin

Recent Comments