29.8 C
Mamoudzou
vendredi 19 avril 2024
AccueilEconomieÇa rebloque à Longoni, plus de 8.000 containers en souffrance

Ça rebloque à Longoni, plus de 8.000 containers en souffrance

Le port ressemble à une voie sans issue pour containers. Les navires continuent à entrer et à décharger les marchandises sans que celles-ci ne parviennent à quitter son enceinte. Ce qui a forcément un coût

L’ouverture partielle à la circulation sur une voie ce week-end, ainsi que la levée du barrage de Tsararano, avait redonné un goût de liberté aux habitants de l’île. Ce lundi, les automobilistes étaient plus nombreux dans le Nord, mais furent fort dépourvus quand les barricades furent revenues. Des embouteillages monstres, et des camions porte-container de nouveau à l’arrêt.

Les entreprises, notamment la grande distribution, ont pu sortir quelques containers ce week-end, mais pour remplir les rayons des supermarchés et des doukas, on est encore loin du compte. Elles tiennent sur leurs réserves. Ayant appris qu’il y aurait plus de 8.000 containers en attente, nous avons contacté Thierry Verneuil, Commandant des ports de Mayotte, pour savoir notamment si le point de congestion est atteint, ce qui impliquerait de ne plus pouvoir accueillir de navires.

Les camions porte-containers empêchés d’accéder au port ce lundi matin par le blocage à Vallée 3

« Tout d’abord, je voudrais signaler que jusqu’à présent, tous les navires touchant le port ont été servis, et je veux souligner les efforts de la communauté portuaire ». Beaucoup doivent en effet passer le barrage de Vallée 3 à pied, et trouver un moyen de locomotion derrière. Certains dorment au port. « Sinon, je confirme que le port est archi-saturé de containers. Pour en stocker d’autres, nous poussons les murs en utilisant notamment le quai N°1 qui n’est pas opérationnel ».

A la fois rare et cher

Nous avons longuement évoqué l’historique de ce quai, qui n’a pas été réparé à temps, le préfet Seymour Morsy ayant jugé qu’il pouvait fonctionner « en mode dégradé ». Dégradé, il l’est désormais tout à fait, et si l’entreprise Colas retenue pour le marché avait jugé un temps qu’il était réparable, des avenants constatant un état de délabrement avancé, étaient brandis, faisant monter l’ardoise et contraignant l’arrêt des chantiers. Une sorte de remake de l’épisode du stade de Cavani.

Le port de Longoni est donc privé d’un de ses deux quais, imposant aux navires de patienter en mouillant à l’extérieur. Son aire de stockage va donc être mise à profit. Et quand elle sera remplie ? « Nous aviserons. Heureusement que des containers sont récupérés en transbordement vers d’autres destinations. C’est le cas du CMA CGM Cebu, qui va nous prendre 330 containers, ainsi que de l’UAFL Express. Les jours suivants, le trafic marque un creux, donc nous allons pouvoir faire travailler le cimentier qui attend depuis 10 jours au mouillage. Mais nous voulions privilégier les denrées alimentaires en vue du Ramadan. »

Containers, Longoni, conteneur, CM CGM, Mayotte
Les containers s’amoncèlent au port (Archive)

Mais la prise en otage des containers sur le port n’est pas gratuite. En effet, tout retard de sortie des marchandises est facturable.

Les surestaries (indemnités payées par l’affréteur au propriétaire du navire), et les frais de détention payés par l’utilisateur du containeur à MCG, s’appliquent au-delà d’une certaine période de franchise autorisée. Le surenchérissement de ces frais va se répercuter à chaque maillon de la chaine, jusqu’au consommateur.

Double peine donc pour lui, les marchandises ne vont pas intégrer les rayons dès que les blocages seront levés, et ses prix risquent de flamber. Il se pourrait que le début du Ramadan rime avec approvisionnement défaillant.

Anne Perzo-Lafond

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Sport : Bientôt la 4ème édition du « Trail du Caméléon »

0
Le Club d’Athlétisme de Mamoudzou (CAM) et la mairie de Mamoudzou lancent la 4ème édition du « Trail du Caméléon » le dimanche 26 mai à la MJC de Kawéni. L’objectif de cette édition est de créer un événement rassembleur de toutes les générations.
Mayotte, rectorat,

Face aux directeurs d’école, Jacques Mikulovic ambitionne de « relever le défi du choc...

0
Les chefs d’établissements du premier degré avaient rendez-vous mercredi après-midi avec le recteur et son équipe afin de faire « un bilan d’étape » mais aussi préparer en amont la prochaine rentrée scolaire de septembre. Plusieurs thèmes étaient à l’ordre du jour comme les moyens mis en œuvre pour le 1er degré, la carte scolaire, l’évaluation des élèves mais aussi l’organisation de la nouvelle 6e.
DRFIP, impôt, Mayotte, EFS, France services

Impôts : pour déclarer, souriez, vous êtes accompagnés !

0
Si quelques petites nouveautés sont à noter pour cette campagne d’imposition sur les revenus mouture 2024, c’est surtout du côté du recouvrement de l’impôt que ça bouge à Mayotte. Avec un accent mis sur « l’aller vers » dans les 15 Maisons France service, et la lutte contre la fraude
eSIM, Orange, smartphone, Mayotte, La Réunion

L’eSIM, la carte SIM virtuelle de téléphone, disponible à Mayotte

0
Notre département franchit un peu plus le pas vers le virtuel avec l'arrivée de l’eSIM annonce l’opérateur Orange qui met cette évolution en place également à La Réunion
Place nette, Guévenoux, Mayotte

Premier épisode de l’opération « Mayotte place nette » à Doujani 2

0
Alors que le début de l’opération « Mayotte place nette » n’avait même pas encore été annoncé officiellement, son premier épisode consistant à détruire 220 habitations illégales dans le quartier informel de Doujani 2 a commencé ce mardi matin

Recent Comments