29.8 C
Mamoudzou
jeudi 18 avril 2024
AccueilJuridiqueMarie Guévenoux : « Mayotte c’est une situation unique avec une réponse...

Marie Guévenoux : « Mayotte c’est une situation unique avec une réponse unique »

Invitée chez nos confrères de France Info en fin de semaine dernière, la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, est revenue sur le contexte actuel dans le 101e département français. Elle a notamment réaffirmé l’engagement de l’État dans la mise en place de deux projets de loi concernant d’une part la fin du droit du sol et d’autre part l’urgence pour Mayotte.

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La ministre déléguée aux Outre-mer a été sensible à la situation mahoraise lors de sa visite dans l’île le 11 février dernier. Même si elle a reconnu sur le plateau de France Info que « Mayotte était le territoire le plus pauvre de France et même d’Europe », les échanges qu’elle a eus l’ont visiblement touchée et elle assure que les annonces faites seront concrétisées le plus rapidement possible. « Quand vous discutez avec les Mahorais et qu’ils vous racontent les problèmes d’insécurité, ça vous prend aux tripes ! La situation est préoccupante… Aussi lors de ma visite avec le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, nous avons fait deux annonces radicales. Nous allons mettre en place deux projets de loi, un sur la suppression du droit du sol et un autre concernant une loi d’urgence pour Mayotte en ce qui concerne la sécurité, l’immigration mais aussi pour le développement économique de ce territoire ».

Les deux projets de loi soumis en conseil des ministres dans 3 mois

Gérald Darmanin, Marie Guévenoux, Estelle Youssouffa, Mayotte
Gérald Darmanin, Marie Guévenoux et Estelle Youssouffa après la rencontre de plus de trois heures avec les élus et les représentants des forces vives, le 11 février dernier

Marie Guévenoux a ainsi confirmé que ces deux projets de loi seraient soumis en conseil des ministres le 22 mai prochain. Elle a en outre assuré que le Gouvernement s’était engagé et ne laisserai pas tomber les Mahorais et qu’il allait poursuivre ses efforts. « Depuis 2020, c’est 84% de hausse concernant les expulsions », a-t-elle rappelé. Elle a par ailleurs insisté sur le fait que cette proposition de loi sur la suppression du droit du sol changerait la situation à Mayotte, répondant ainsi à de nombreux détracteurs de l’opposition. « Cela aura forcément des effets car 90% des titres de séjour sont faits pour des raisons familiales. Beaucoup de femmes originaires des Comores, notamment, décident de venir à Mayotte pour accoucher… Une fois qu’un enfant est né sur ce territoire la famille peut prétendre à un titre de séjour. Nous avons décidé d’envoyer un signal fort en mettant fin au droit du sol et en diminuant drastiquement les titres de séjour, avec la loi d’urgence notamment ».

Enfin quant à savoir si cette mesure sur la fin du droit du sol pourrait s’appliquer à l’ensemble du territoire national, comme le demande de nombreux élus de l’Assemblée nationale et du Sénat, la ministre déléguée aux Outre-mer indique « qu’il n’y aura pas d’ouverture sur d’autres territoires de la République. Mayotte c’est une situation unique avec une réponse unique ».

La rédaction

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Sport : Bientôt la 4ème édition du « Trail du Caméléon »

0
Le Club d’Athlétisme de Mamoudzou (CAM) et la mairie de Mamoudzou lancent la 4ème édition du « Trail du Caméléon » le dimanche 26 mai à la MJC de Kawéni. L’objectif de cette édition est de créer un événement rassembleur de toutes les générations.
Mayotte, rectorat,

Face aux directeurs d’école, Jacques Mikulovic ambitionne de « relever le défi du choc...

0
Les chefs d’établissements du premier degré avaient rendez-vous mercredi après-midi avec le recteur et son équipe afin de faire « un bilan d’étape » mais aussi préparer en amont la prochaine rentrée scolaire de septembre. Plusieurs thèmes étaient à l’ordre du jour comme les moyens mis en œuvre pour le 1er degré, la carte scolaire, l’évaluation des élèves mais aussi l’organisation de la nouvelle 6e.
DRFIP, impôt, Mayotte, EFS, France services

Impôts : pour déclarer, souriez, vous êtes accompagnés !

0
Si quelques petites nouveautés sont à noter pour cette campagne d’imposition sur les revenus mouture 2024, c’est surtout du côté du recouvrement de l’impôt que ça bouge à Mayotte. Avec un accent mis sur « l’aller vers » dans les 15 Maisons France service, et la lutte contre la fraude
eSIM, Orange, smartphone, Mayotte, La Réunion

L’eSIM, la carte SIM virtuelle de téléphone, disponible à Mayotte

0
Notre département franchit un peu plus le pas vers le virtuel avec l'arrivée de l’eSIM annonce l’opérateur Orange qui met cette évolution en place également à La Réunion

L’opération « Mayotte Place nette » lancée officiellement ce mardi

0
C’est accompagné du directeur général de la gendarmerie et de son homologue de la police nationale, que la ministre déléguée aux Outre-mer s’est adressée à la presse, ce mardi matin, afin de lancer officiellement l’opération « Mayotte Place nette », la suite de Wuambushu. Des opérations des forces de l’ordre ont d’ailleurs eu lieu à Doujani et à Dembéni

Recent Comments