28.8 C
Mamoudzou
jeudi 22 février 2024
AccueilSociétéDes jeunes mahorais pour encadrer les Jeux Olympiques de Paris 2024

Des jeunes mahorais pour encadrer les Jeux Olympiques de Paris 2024

A Mayotte, même si parler actuellement des jeux olympiques et paralympiques pourrait sembler un peu lunaire, grâce à la Communauté d'agglomération de Dembéni-Mamoudzou, 60 jeunes mahorais issus de la CADEMA sont sélectionnés pour participer à la sécurité de cet événement mondial. 

En partenariat avec France Travail (ex-Pôle emploi) et l’Agence de l’Outre-mer pour la mobilité de Mayotte (LADOM), la CADEMA a investi 228.000 euros pour proposer à des jeunes mahorais de 18 à 40 ans, en recherche d’emploi, de recevoir une formation gratuite aux métiers de la sûreté et de la sécurité, afin de participer à l’encadrement des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris, qui auront lieu du 26 juillet au 11 août 2024. 

Pour le Président de la CADEMA, Rachadi Saindou, l’objectif est avant tout de « répondre aux enjeux et aspirations professionnels de la jeunesse mahoraise, où à Mayotte, le taux de chômage est de 30% », « contribuer au rayonnement du territoire de Mayotte à travers sa jeunesse » et « former ces jeunes pour les intégrer au marché du travail« . 

A l’issue d’une formation qualifiante sur la sûreté et la sécurité, ces jeunes recevront une carte professionnelle d’agent de sécurité, valable pendant une durée de 5 ans. 

Ainsi, cinq groupes de douze stagiaires bénéficieront d’une formation dispensée par l’Organisation Ingénierie Développement (OIDF) et seront rémunérés par France Travail pendant toute la durée de leurs enseignements. 

A l’issue de cette formation, l’agence LADOM organisera l’acheminement de ces jeunes agents vers la métropole, où ils seront intégrés au Groupe LPN (une société de conseil, sûreté, sécurité et de soutien opérationnel en France et à l’international) pour sécuriser les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

A la fin des JOP 2024, les jeunes qui auront encadré l’événement pourront décider de poursuivre leur carrière professionnelle au sein du Groupe LPN à Paris ou de revenir à Mayotte pour travailler comme agent de sécurité pour une entreprise locale. 

Rachadi Saindou l’a affirmé avec fierté : « Il s’agit d’une formidable opportunité accordée à ces jeunes (…) qui pourront valoriser leur diplôme et avoir la garantie d’être embauchés en métropole au sein du groupe LPN ou d’une entreprise mahoraise s’ils décidaient de revenir à Mayotte. » 

A ce stade, l’identification des entreprises locales qui seraient intéressées pour embaucher ces jeunes agents est toujours en cours, mais de nombreux partenaires ont déjà salué cette initiative, porteuse d’espoir pour la jeunesse et le marché de l’emploi à Mayotte.

Mathilde Hangard 

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
MEDEF, Baltus, entreprise, barrages, blocages, économie

Les entreprises mahoraises au bord de l’asphyxie : le cri d’alarme des organisations patronales

0
Dans un courrier, l’ensemble des organisations patronales, le MEDEF, CPME, FMBTP, U2P et UMIH ainsi que les chambres consulaires, ont formulé une demande d’audience au Ministre de l’Intérieur et des Outre-Mers, Gérald Darmanin, et à la Ministre chargée des Outre-Mers, Marie Guévenoux, au sujet de la crise économique vécue à Mayotte
CAOMIE, crédit agricole, entreprises, Mayotte, fonds, investissement, économie

Lancement du fonds CAOMIE à destination des entreprises

0
Les Caisses régionales du Crédit Agricole La Réunion - Mayotte, du Crédit Agricole Martinique - Guyane et la société Elevation Capital Partners, ont tenu une conférence de presse, pour annoncer le lancement d’un nouveau fonds permettant de dynamiser l’économie locale, en faveur des entrepreneurs de ces quatre départements, dont Mayotte

Mamoudzou : reprise de la circulation alternée

0
Par communiqué ce mercredi 10 janvier, la commune de Mamoudzou fait savoir à l’ensemble des concitoyens la reconduite de son dispositif de circulation alternée à partir de la semaine prochaine.

Déchets et insalubrité : Mayotte, l’île aux nouveaux parfums…

0
En cette période de fêtes de nombreux Mahorais se retrouvent en famille ou entre amis pour partager de bons moments. C’est notamment l’occasion de festoyer en consommant plus qu’à l’accoutumé. Aussi, cela a tendance à générer de nombreux déchets qui s’amoncellent de plus en plus dans les communes de l’île au détriment des habitants.
2024, Mayotte, nouvelle année

Ce qui a changé à Mayotte depuis le 1er janvier 2024

0
Chaque nouvelle année rime avec nouveautés. Nous avons fait le point sur ce qui change a Mayotte depuis le 1er janvier 2024.

Recent Comments