27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilEconomieDémarrage de la distribution des 1,5 million de litres d’eau offerts par...

Démarrage de la distribution des 1,5 million de litres d’eau offerts par le MEDEF !

Lundi 4 décembre en début d’après-midi, 14 containers étaient arrivés au port de Longoni, contenant plus de 25.000 packs d’eau, soit l’équivalent de 850.000 bouteilles d’eau. A 12h, plus de 4.000 packs avaient déjà été distribués. Mercredi 6 décembre et vendredi 8 décembre prochain, 10 et 18 containers supplémentaires, respectivement pour chaque journée, sont attendus.

« Distribuer, distribuer, distribuer » 

« Distribuer, distribuer, distribuer ! » tel est le mot d’ordre exprimé par Bruno Arcadipane, vice-président du MEDEF (Mouvement des Entreprises de France). 

Bruno Arcadipane et Carla Baltus
Bruno Arcadipane, vice-président du MEDEF et Carla Baltus, Présidente du MEDEF Mayotte, réunis pour le démarrage de la distribution des packs d’eau destinés aux salariés des entreprises mahoraires.

Face aux restrictions d’eau imposées à la population mahoraise depuis le début de la crise de l’eau qui frappe le territoire, le MEDEF national s’est mobilisé en affrétant 1,5 million de litres d’eau, pour permettre à chaque salarié des entreprises de Mayotte, adhérentes ou non au MEDEF, de bénéficier d’un mois de consommation d’eau. 

« Le MEDEF a entendu le cri d’alarme des mahorais ! », déclare Carla Baltus, présidente du MEDEF Mayotte, qui remercie Patrick Martin, Président du MEDEF et Bruno Arcadipane, pour leur engagement considérable, pour Mayotte et ses 15.000 salariés d’entreprises adhérentes ou non au MEDEF. 

Toutes les entreprises de Mayotte dès 1 salarié peut disposer de cette offre. Le MEDEF estime que grâce à cette opération, chaque salarié pourra bénéficier d’un mois de consommation d’eau, soit l’équivalent de 2 à 3 litres d’eau par jour. 

Pour venir récupérer ces packs d’eau, les entreprises intéressées devaient avoir pris contact avec les services du MEDEF par téléphone (02 69 62 08 18 ou par mail : distrib.eaumedef@gmail.com et avoir fourni certains documents (fichier de conformité de la DSN via net-entreprises et un extrait K-BIS ou RM).

Ce dispositif a également permis de « faire travailler l’économie locale », pour reprendre les termes de Carla Baltus, en faisant appel à des sociétés de transports ou spécialisées dans la logistique, pour acheminer ces packs vers les entreprises concernées pour celles qui le souhaitaient.

Mais ce don exceptionnel n’a pas été immédiatement perçu comme tel, comme l’explique, Fahardine Mohamed, vice-président du MEDEF Mayotte : « A Mayotte quand on dit que l’on distribue de l’eau gratuitement, personne n’y croit, et pourtant c’est la réalité, c’est offert. »

Bruno Arcadipane l’atteste : « Les territoires éloignés de Paris nous intéressent tout autant que l’Ile-de-France. » En effet, cette opération de grande ampleur est le fruit d’un travail étroit et « à des heures tardives, après nos journées de travail », précise Carla Baltus, grâce à la contribution de nombreux partenaires, comme Danone, la Maison des eaux minérales naturelles, l’Ania, Ceva Logistics ou encore RDT Group, et de la mobilisation de nombreux administrateurs du MEDEF, tous bénévoles.

Pour être prolongée, réitérée sur le territoire ou pour rembourser une partie des frais faramineux engagés pour cette action, le MEDEF invite l’ensemble des entreprises adhérentes à un don de 30 euros, somme symbolique, puisqu’elle  représente approximativement ce que coûterait par mois à chaque salarié une consommation d’eau minérale.

Et pendant et après ? La chasse aux bouteilles vides ! 

Cette opération « coup-de-poing » pour reprendre l’expression de Bruno Arcadipane est le résultat d’une mobilisation massive de la part de l’exécutif pour répondre à deux défis. D’une part, permettre aux salariés des entreprises mahoraises et leurs familles, adhérentes ou non au MEDEF, de répondre à un de leur besoin primaire, celui de boire, et par ricochet, de travailler dans des conditions normales, en dépit de cette crise de l’eau. D’autre part, mettre en place un système de récupération de l’ensemble des bouteilles qui auront été distribuées et vidées. Des discussions auront lieu cette semaine entre les représentants du MEDEF national et MEDEF Mayotte, de même qu’après des partenaires, ainsi qu’avec les services de la Préfecture de Mayotte et la Préfecture de La Réunion, pour mettre en place une stratégie de récupération de ces bouteilles d’eau. 

En arrière-plan à gauche, Nicolas, skipper chez Lagon Aventure, transportant des représentants du MEDEF, lors de cette journée d’inauguration.

Pour cette inauguration, les invités et journalistes avaient pu profiter d’un transport par voie maritime grâce à la mobilisation du prestataire Lagon Aventure, permettant de relier Mamoudzou au port de Longoni, plus rapidement et en toute sécurité, que par la voie terrestre, empreinte à des conflits depuis plusieurs jours.

Ainsi, dans un contexte où le prix de l’eau embouteillée repose sur chaque ménage et où les coupures d’eau vont être intensifiées dès la semaine prochaine, on ne peut que saluer cette opération de grande ampleur organisée par le MEDEF, qui se démarque des tankers d’eau tant discutés en préfecture, qui restent encore aujourd’hui des songes…

Mathilde Hangard 

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
MEDEF, Baltus, entreprise, barrages, blocages, économie

Les entreprises mahoraises au bord de l’asphyxie : le cri d’alarme des organisations patronales

0
Dans un courrier, l’ensemble des organisations patronales, le MEDEF, CPME, FMBTP, U2P et UMIH ainsi que les chambres consulaires, ont formulé une demande d’audience au Ministre de l’Intérieur et des Outre-Mers, Gérald Darmanin, et à la Ministre chargée des Outre-Mers, Marie Guévenoux, au sujet de la crise économique vécue à Mayotte
Mayotte, Carla Baltus, Medef, France Inter, Interco' Outre-mer, Libération, Figaro, Le Parisien, Gérald Darmanin

Interco’ Outre-mer appelle à « une mobilisation collective pour soutenir Mayotte »

0
Au bout de plusieurs semaines de manifestations contre l’insécurité, les colonnes de nos confrères nationaux s'ouvrent de nouveau au contexte, évoquant « la longue dégradation de la sécurité à Mayotte »

Grand-Nord : Planning de la déchetterie mobile

0
Par communiqué, la Communauté d’agglomération du Grand Nord de Mayotte avise ses usagers de la programmation à venir au regard de la mise à disposition de la déchetterie mobile ce week-end.

Mamoudzou : Exceptionnellement pas de distribution d’eau ce mardi 9 janvier 2024

0
La ville de Mamoudzou informe ses concitoyens de la fermeture exceptionnelle de l'ensemble de ses sites de distribution d'eau ce mardi 9 janvier 2024

Une pluie de bouteilles d’eau

0
Après la visite express de l’usine de dessalement, c’est sur la commune de Dzaoudzi-Labattoir que la Première ministre et le massif cortège se sont dirigés afin d’assister à un point de distribution de packs d’eau, auprès de la population

Recent Comments