27.8 C
Mamoudzou
jeudi 29 février 2024
AccueilOcéan IndienMadagascar : la présidente de l'Assemblée nationale appelle à la suspension de...

Madagascar : la présidente de l’Assemblée nationale appelle à la suspension de la présidentielle

Cette déclaration prononcée à une semaine du premier tour, intervient après plusieurs jours de médiation et un mois de manifestations repoussées parfois violemment par les forces de l'ordre.

Nouveau camouflet pour le parti au pouvoir, et il tombe à une date symbolique : le 9 novembre, date à laquelle devait normalement se dérouler le premier tour. Dans une déclaration commune, Christine Razanamahasoa, la présidente de l’Assemblée nationale malgache, accompagnée des représentants des influentes églises chrétiennes de Madagascar, d’intellectuelles et d’anciens membres de gouvernement demandent « fermement aux autorités la suspension de l’élection présidentielle ».

Réunis dans le palais de Tsimbazaza devant une nuée de journalistes, les signataires rassemblés au sein d’une « Plateforme de dialogue et de médiation » estiment que la situation actuelle « ne permet pas la tenue d’une élection libre et crédible (…) au risque d’entraîner le pays vers une crise irréversible, meurtrière, fratricide le plongeant dans le chaos ». Ils appellent tous les partis au dialogue afin « de redéfinir les modalités de la mise en œuvre du processus électoral ».

Le parti au pouvoir rejette toute idée de suspension

La dernière manifestation mercredi dernier à Mahamasina au centre de Tana dispersée par les forces de l’ordre

Difficile de savoir quel impact aura cette déclaration, fruit d’un travail de plusieurs jours de médiation. Les autorités semblent cependant déterminées à maintenir le premier tour prévu le 16 novembre prochain. Un report d’une semaine avait déjà été décidé à la suite de la blessure d’un candidat lors d’une manifestation d’opposants. Des soutiens au président sortant Andry Rajoelina, candidat à sa réélection, ont réagi le jour même auprès de journalistes de l’AFP, qualifiant une suspension d’« idée farfelue ».

D’autre part, la présidente de l’Assemblée nationale ne parle qu’en son nom. Auparavant du côté du parti au pouvoir, elle est désormais désavouée par la majorité depuis sa prise de parole au Parlement le 17 octobre 2023 dans laquelle elle jugeait Madagascar « dans l’impasse ». Elle a toutefois veillée à ne pas prendre clairement position pour un camp, invitant à chaque fois tous les candidats à participer à ses concertations.

Les manifestations d’opposants réprimées

Cette déclaration du 9 novembre devrait en tout cas galvaniser le collectif des dix candidats qui refusent la tenue de la présidentielle dans les conditions actuelles. Depuis le 2 octobre dernier, ils ont organisé plusieurs manifestations dans les rues de la capitale. Non autorisés, plusieurs mouvements ont été violemment repoussés par les autorités. Au moins 12 personnes ont été blessées dont un candidat, et des arrestations ont eu lieu dont celle d’un député d’opposition mercredi dernier.

De notre envoyé spécial Ivan Rakotovao

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Demandes d'asile, Mayotte, Djibouti, Madagascar

Réduire les flux migratoires en s’appuyant sur un « pays ami »

0
S’inspirer de l’exemple britannico-rwandais pour encadrer l’afflux de demandeurs d’asile, et plus si affinités, c’est la proposition du sénateur Thani Mohamed Soilihi, qui va travailler la mesure pour la présenter au Parlement
Météo France, retenue collinaire, Mayotte, Belal, La Réunion, Madagascar

Météo : une saison des pluies 53% plus abondante que la normale… pourvu que ça...

0
Si vous avez l’impression d’avoir mué en escargot tout chaud, c’est normal, il pleut beaucoup plus que les années précédentes. Et ce sont les données de Météo France qui le disent. Une accalmie est prévue à la fin du mois

De Nosy-Be à Mayotte : un dangereux périple effectué par amour !

0
Marina est une jeune malgache de 34 ans, résidant à Mamoudzou avec son compagnon et leur bébé d’un an. Si sa vie est stable aujourd’hui, il n’en a pas toujours été ainsi puisqu’elle a quitté travail et famille à Nossy Bé en 2020 pour poursuivre un rêve romantique qui s’est finalement révélé illusoire. Escroquerie du passeur, tempête sur la mer, esclavage moderne et retour impossible au pays pour cause de covid, son histoire est digne d’un roman d’aventures !
Madagascar, Andry Rajoelina, CENI

Madagascar : Andry Rajoelina réélu dès le premier tour, l’opposition conteste les résultats

0
Le président sortant l'emporte avec 58,95% des voix. Si l'opposition est vent debout contre les résultats, la Haute cour constitutionnelle devrait proclamer le nom du vainqueur dans les prochains jours.
Madagascar, Rajoelina

Madagascar : la campagne d’Andry Rajoelina épinglée pour « mauvaises pratiques électorales »

0
Dans un rapport accablant, l'observatoire des élections Safidy pointe des pratiques pouvant s’apparenter à des achats de voix en faveur du président sortant

Recent Comments