26.8 C
Mamoudzou
mercredi 24 avril 2024
AccueilConcoursVive le Sud et Trace les talents

Vive le Sud et Trace les talents

C’est en tenue de soirée, hauts-talons, scratch-platines et paillettes que se clôturait ce mercredi, la toute première saison de Trace Talent Sud Mayotte au sein de l’amphithéâtre du Cufr de Dembéni.

Dernière ligne droite des préparatifs pour cette finale Trace Talent Sud qui s’annonce un véritable succès de par la qualité de ses invités mais surtout, la mise en lumière d’un plein investissement incarnés par ces 14 jeunes mahorais qui ont tout donné durant ces 2 semaines d’apprentissage, de concertation, de création et de tournage. Lors du lancement officiel de ce concours, en mars dernier, nous avions notamment rencontrés Marcus, dit Mignon, ainsi que Moirafou, seule fille de cette 1ère saison. Nous sommes très heureux de les voir partie prenante dans cette aventure.

Début des studieuses festivités pour les 14 candidats

Une dynamique avant tout humaine…

Ils étaient au total 12 candidats répartis en 3 équipes auxquelles se sont ajoutés 2 autres jeunes en qualité de managers/représentants d’artistes. Quatorze jeunes de différents univers qui ne s’étaient jamais croisés et/ou côtoyés avant le début de cette aventure et qui ont dû apprendre à se connaître, gérer ensemble des hauts et des aléas, s’appréhender, se respecter et mutualiser leurs pleines vision et créativité, afin de présenter un produit artistique final relevant du clip vidéo. Pour chaque équipe, il se devait d’être incarné 4 corps de métiers bien distincts — mais non moins complémentaires — relevant des respectives directions artistique et de production, de la prise de vue ainsi que du montage/étalonnage (post-production).

(de g. à d.) M.S. Cheick-Ahmed et Raphael, concourant sous la casquette de directeur de production

Certains avaient déjà quelques notions; pour bon nombre il s’agissait d’une découverte totale. Une grande première comme nous le confie Raphael, originaire de Kani Kéli et membre de l’équipe MRCY Toujours : « Avant cette extraordinaire expérience qui est pour moi une révélation, mes connaissances en vidéo se limitaient aux selfies » dit-il en souriant. Dans ce concours, il a pris les fonctions de directeur de production : « Ayant fait une terminale en gestion financière, je dirais que l’aspect management et organisation était quelque chose de naturel pour moi et je veux réellement poursuivre dans cette voie ». Une voie du numérique et des métiers de l’Audiovisuel encore trop peu exploités en termes de formation sur notre territoire pourtant, nombreux sont les débouchés en devenir et la demande de plus en plus croissante.

Moirafou, seule fille de cette aventure et manager au sein de l’équipe NBK Vision

Une indiscutable évolution de ce monde du visuel 2.0 qui lutte encore avec une approche plus traditionaliste en nos mahoraises contrées, où l’idéologie d’un métier ’’classique’’, dans une administration publique, est toujours autant plébiscité. Fort heureusement, les visions et mentalités tendant à évoluer, même le discours des élus est encourageant : « Ce concept de programme est une opportunité de mettre en lumière ces divers métiers encore méconnus au final et dans lesquels on peut bien évidemment réussir » nous indique Mu’uminat Swalihat Cheick-Ahmed, vice présidente de la CCSud, à l’origine de ce partenariat Trace Talent. « Nous sommes très fiers du travail fourni par ces jeunes et s’il en ressort effectivement une carence dans ce secteur d’activité sur notre territoire, nous sommes tout à fait ouverts dans le Sud à faire avancer les choses. Travailler pour le Sud c’est bien-entendu travailler pour Mayotte et nous sommes solidaires pour la jeunesse mahoraise dans sa globalité ».

Le choix de ne surtout pas baisser les bras

Si nos jeunes apprentis star du monde de l’audiovisuel ont enrichi leur panel de compétences techniques et de connaissances, il a malheureusement aussi été une découverte de la réalité locale pour les équipes de la chaîne Trace Tv. En effet, le mardi 16 mai au soir, du côté de N’Gouja, un cambriolage a eu lieu imputant un important vol du matériel de tournage d’une valeur de près de 25 000 euros.

Équipe Trace Tv 100% engagée (de g. à d.) Lucile Ranger, Teolinda Henriette et Lorena NJoya (en charge du contenu audiovisuel et de la Communication)

Outre l’aspect purement matérialiste, c’est vraiment la disparition du contenu des cartes mémoires et disques durs qui a stoppé net la jovialité ambiante. Ces images retraçaient les rencontres, interactions et mise en place initiale de cette aventure. Des mémoires et émotions saisies qui se voulaient immortalisées et partagées lors d’une prochaine diffusion régionale océan Indien sur la chaîne Trace Vanilla. Du côté de la direction et notamment de Teolinda Henriette, nombreuses ont été les interrogations sur le moment. Continuer malgré tout le tournage ou bien en rester là ? Dilemme cornélien vite statué « Face à l’incroyable engagement de tous ces jeunes, nous nous devions de ne pas les abandonner. J’ai pris la responsabilité de poursuivre le projet en redéfinissant ainsi le format de diffusion final qui se voudra basé sur moins d’épisodes mais plus de temps, notamment dans une approche intimiste de coulisses et envers du décor.

1ère rangée jury et invités de cette finale Trace Talent composée notamment des chanteuses Mory’s et Maliza (2 premières en partant de la g.)

Il est important de savoir s’adapter dans la Vie et je n’ai pas pour habitude de reculer. Je me répète, ces jeunes sont juste incroyables de par leur volontarisme et leur entrain. Nous nous devions d’être à la hauteur pour eux et ce, jusqu’au bout ». Des éloges partagées par Lucile Ranger, chargée de mission au sein du Groupe Trace et présente sur notre sol bien en amont et pendant le tournage : « J’ai été bluffée par la curiosité et l’entrain de tous. Ils ne comptaient pas leurs heures et avaient sans cesse des questions. Ce qui est incroyable, c’est qu’ils veulent tous acquérir des compétences non pas pour faire carrière ailleurs mais justement pour porter leur île, pour porter Mayotte ». Il était donc tout à fait normal que cette belle mise en lumière soit aussi synonyme d’artistes locaux. C’est ainsi que nos 3 teams ont travaillé sur la création des clips des chanteuses montantes Mory’s et Maliza, offrant ainsi aux invités de ce dernier soir une belle découverte du fruit de leur travail.

Critiques constructives et échanges après la diffusion du clip produit la team MRCY Toujours (de g. à d.) Marcus, Younès, Raphael et Carl Podi

Le big happy ending*

C’est un amphithéâtre quasiment plein à craquer et riche d’une festive émulation, avec DJs en animation, qui a donc accueilli cette phase finale, devant jury, des équipes en lice. Tour à tour, il a été question de visionner, de débattre et d’échanger sur chaque clip mettant parfois à ( bienveillant ) mal les candidats pour les tester et aller chercher au plus profond d’eux, leur vision, personnalité et répartie. En plus des élus de la Communauté de communes du Sud de Mayotte, des grands partenaires et mécènes invités, il était présence d’une marraine et d’un parrain d’exception, Zily et Meiitod; véritables artistes ambassadeurs de notre département sur la scène désormais internationale (cocorico et mabawa !).

Zily et Meiitod nos superbes artistes chanteurs internationaux et parrains de cette 1ère saison Trace Talent Mayotte

Un peu comme à l’époque des l’École des fans, personne n’a vraiment perdu**, surtout au regard de l’enrichissement plurilatéral de cette courte, technique, musicale, mais surtout humaine, épopée. C’est tout de même l’équipe NBK Vision qui a été récompensée pour la production du clip de la chanteuse Mory’s et de son titre Lui. Si cette dernière valide pleinement le rendu final en tant que tel, il sera prochainement diffusé sur la chaine Trace Vanilla durant 4 mois, donnant ainsi concret à cette nouvelle reconnaissance professionnelle ainsi que l’ouverture d’une potentielle et pleine carrière dans ces métiers de l’ombre, ô combien indispensables, attenants au monde des écrans sous toutes ses formes. Nos heureux lauréats, en plus de lots forts sympas, ont remporté un bon d’achat pour du matériel audiovisuel, d’une valeur de 1 000 euros, à se repartir entre membres; de quoi leur donner des outils pour la suite de leurs respectifs chemins de vie que nous leur souhaitons riches mais surtout, épanouissants, nourris de rêves et du tout est possible. Mayotte au regard cette émission diffusée à venir, se projette sous les feux de la rampe nationaux et internationaux donnant ainsi concurrence rude aux compétiteurs de Trace Talent Marseille 2023, dont le tournage débute dès la semaine prochaine au coeur de la cité phocéenne.

Les heureux gagnants de la Team NBK Vision composée de Quellouz (Réalisateur), Kaer (Directeur artistique), Darrouech (Directeur de production), Koutoub (Monteur), accompagné de la manager d’équipe Moirafou et de la chanteuse et protagoniste de leur clip : Mory’s

Maintenant ses initiales politique et vision, il n’est nullement question pour ladite chaine d’abandonner ces artistes-créateurs mahorais en herbe. En plus de conseils techniques, administratifs et juridiques, les professionnel du Groupe Trace concerné demeurent au contact de leurs nouveaux petits protégés et il se murmurerait même qu’une seconde et proche nouvelle saison arrive à grands pas et ce, avant cette fin d’année 2023… Alors passionné(e)s confirmé(e)s ou en devenir, filles et garçons, tenez-vous prêts et soyez au rendez-vous pour les prochaines inscriptions ! 

MLG

Vive émotion après ces 2 semaines de travail intense qui ont aussi marquées notre chanteuse Maliza qui se voit réconfortée par son ainée, l’artiste Zily lors de cette cérémonie finale Trace Talent Sud ou les larmes de bonheur ont aussi coulé
Que serait une finale Trace Talent sans une bonne animation musicale…
Signature avant cérémonie des diplômes officiels de cette formation made in Trace Talent qui seront remis à tous les participants…
Signature par la direction du groupe Trace océan Indien (ci-contre) ET la vice-présence de la CCSud en la personne d’Attoumani Black Abdullah
Questions techniques et remarques professionnelles du chanteur Meiitod
Trace Talent Sud Mayotte – 1ère édition, Clap de fin et surtout : FÉLICITATIONS

 

*La grande et heureuse fin

** En plus de l’équipe gagnante propre à la production d’un clip, il a été décerné des prix lauréats en fonction des métiers, ainsi que des prix mérite, engagement et coup de coeur.

Meilleur réalisateur : Quellouz 

Meilleur directeur Artisque : Layel 

Meilleur directeur de production : Raphaël 

Meilleur Monteur : Koutoub 

Prix coup de cœur pour ses polyvalence et bonne humeur  : Abdourahmane

Récompense aux 2 managers pour leur plein engagement  : Moirafou et Saïd 

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Économie : Une nouvelle génération d’entrepreneurs est en marche à Mayotte !

0
La MJC de M’Gombani accueille depuis hier la 2e édition du Maoré Business forum dédié à l'entrepreneuriat et à l'innovation à Mayotte. Organisé par le Café de l'Entrepreneur en partenariat avec la Communauté de Communes du Sud (CCSUD), cet événement a l’ambition de réunir « le meilleur de l'écosystème économique mahorais ».

Les exploitants de Mbouanatsa souhaitent retrouver le cours de leur… eau ! 

0
Les adhérents et sympathisants du Groupement intercommunal des agriculteurs du sud de Mayotte (Giasm), aux côtés des acteurs de la Fédération mahoraise des associations environnementales (Fmae), organisaient ce samedi 26 aout, une randonnée découverte un peu spéciale ayant but d'introduire les prémices de leur projet de réhabilitation d’un ancien captage, relatif à la rivière de Mbouanatsa et ce, à des fins agricoles
Audiovisuel, Mayotte

Lancement du centre de formation à l’audiovisuel 2NZENA Academy

0
Une académie d'audiovisuelle doit ouvrir ses portes à Mayotte. Pour inaugurer cette aventure, la société 2NZENA STUDIO indique offrir une opportunité unique : une formation gratuite avec des places limitées à seulement 2 personnes...

Bandrélé et son charme balnéaire re-dévoilé

0
Soleil couchant mettant en douce lumière la dense et basse canopée de cette forêt de mangroves réhabilitée, donnant accès naturellement labyrinthique et sécurisé au lagon, en cette partie de la baie de Bandrélé. La...

Le Jardin Maore sort (presque) écologiquement de terre

0
C’est dans en un écrin verdoyant que nos officiels du Conseil départemental, de la Communauté de communes du Sud (CCSud) mais également de la mairie de Mamoudzou et autres convives, ont été chaleureusement accueillis...

Recent Comments