26.8 C
Mamoudzou
mercredi 21 février 2024
AccueilEducationCandidature : À l’attention des futurs cadres de Mayotte

Candidature : À l’attention des futurs cadres de Mayotte

Par le biais de son dispositif Cadre d’avenir pour Mayotte, la préfecture a fait savoir par communiqué que la procédure locale de recrutement cadres intermédiaires et supérieurs, promotion 2023-2024, se voit rallongée jusqu’au 22, minuit, de ce mois de mai.

Afin de soutenir de développement économique et social de notre département, tout en valorisant le potentiel intellectuel déjà présent, les services de la préfecture de Mayotte ont ouvert une session de recrutement un peu spéciale qui vise à sélectionner localement des étudiants et professionnels, à fort potentiel, afin de les former dans un secteur professionnel précis répondant aux besoins du tissu économique de notre territoire et ce, dans les domaines public ET privé. D’une durée contrat maximale de 5 ans, avec légitime obligation minimale de revenir exercer sur le sol mahorais, les heureux sélectionnés bénéficieront, d’une part, d’une formation universitaire en Métropole ou à la Réunion et, d’autre part ( à l’issue de cette formation ) d’un accompagnement afin de faciliter leur insertion professionnelle au sein des collectivités et/ou établissements publics ainsi dans les entreprises.

Un nombre limité de sélectionnés…

Trente exactement (30)… Visant des profils plutôt solides, allant du niveau bachelier à l’admission Cufr en master, ou bien même des actifs ayant aspiration à reprendre leurs études, l’accès au programme se veut également conditionné au motif d’un plafond maximal de ressources s’élevant à un quotient familial inférieur à 26 631 euros; tout ceci afin de permettre au public visé de pouvoir aussi prétendre à un cursus universitaire poussé effectué, de surcroît, de manière délocalisée. Les 30 candidatures retenues bénéficieront d’un sain et constructif chaperonnage préparatoire, tant sur l’aspect administrativo-logistique, que psychopédagogique et ce, durant toute la période de formation.

(DR)

À cette louable approche humaine se greffe également un volet pécuniaire, nerf de la guerre :

  • Une aide unique de 800 euros pour frais d’installation,
  • Le financement total ou partiel (selon le statut de bousier d’État du bénéficiaire) des titres de transports aller-retour, depuis Mayotte vers le lieu de formation à raison d’une mouvance par an,
  • Une allocation complémentaire de ressources financières versée mensuellement durant la formation, dans une limite maximale de 5 ans (NB: Le total mensuel cumulé des aides financières ne peut dépasser la somme de 808 € pour les étudiants et 1 433 euros pour les professionnels; ce montant s’élève à 1 021 euros pour les étudiants relevant du Dispositif Excellence, soit la mention « très bien » au baccalauréat).
  • Un accompagnement complet pour valoriser l’élite mahoraise et favoriser la dynamisation, du tissu économique local

Comment candidater ?

Via la plateforme « démarches simplifiée » disponible (dont le lien se situe à la fin de cette publication), il vous est demandé de transmettre un certain nombres de pièces et justificatifs obligatoire pour postuler  :

– une pièce d’identité,
– les relevés de note des 3 dernières années,
– un CV,
– une lettre de motivation,
– une attestation d’inscription ou de préinscription dans la formation souhaitée,
– le dernier avis d’imposition (si le candidat est autonome fiscalement, il devra fournir son propre avis d’imposition; dans le cas contraire, c’est celui du foyer fiscal auquel il est rattaché qui devra être transmis),
– le livret de famille complet si vous êtes rattaché(e) au foyer fiscal de vos parents ,
– Un justificatif de résidence de plus de 5 ans sur le territoire de Mayotte (attestation de scolarité, bulletins, autres justificatifs – un justificatif par an) ;
– Et uniquement pour les professionnels (entrepreneur, salarié en reprise d’étude et étudiant salarié) : le contrat de travail attestant de la situation préalable à la candidature.

Selon divers critères répondant à la recevabilité du dossier, au regard aussi des besoins territoriaux, du profil, des aspirations ainsi que de la motivation même candidat, les résultats favorables ou non seront publiés officiellement à compter du 3 juillet 2023.

Les secteurs prioritaire visés

  • Santé et Biologie, 
  • Environnement et développement durable, 
  • Numérique et Communication,
  • Finance,
  • Aéronautique, 
  • Social,
  • BTP,
  • Agriculture,
  • Administration publique,
  • Informatique,
  • Culture.

Infos et candidature Cadre d’avenir Mayotte : Démarches Simplifiées 

DATE LIMITE DES DEPOTS DE DOSSIERS : Lundi 22 mai 2023 à minuit (heure de Mayotte)

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
port, bateau,

Drogue : 1,6 tonne de méthamphétamine saisie en mer au large de Mayotte

0
Mardi dernier le bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer (BSAOM) Champlain des Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) a saisi plus de 1,6 tonne de drogue de synthèse de type...
Robinet,SMAE, Mayotte

Tours d’eau : De l’eau 2 jours sur 3 dès lundi prochain !

0
A compter du 19 février la période de distribution d'eau est étendue à deux jours sur trois, dans l’ensemble du département. L’ouverture s’effectuera entre 16h et 18h ; la fermeture interviendra 48h plus tard...

Nomination : François-Xavier Bieuville nouveau locataire de la case Rocher

0
Thierry Suquet, 63 ans, va laisser sa place à François-Xavier Bieuville au sein de la préfecture de Mayotte. Arrivé au cours de l’été 2021 dans l’île aux parfums, l’ancien préfet quitte ses fonctions pour aller dans le département du Vaucluse. Retour sur les 32 mois qu’il a passé sur notre territoire et focus sur l’arrivée de son successeur…
Rachadi Saindou, CADEMA, 2024, Paris, JO, jeunes, emploi

Des jeunes mahorais pour encadrer les Jeux Olympiques de Paris 2024

0
A Mayotte, même si parler actuellement des jeux olympiques et paralympiques pourrait sembler un peu lunaire, grâce à la Communauté d'agglomération de Dembéni-Mamoudzou, 60 jeunes mahorais issus de la CADEMA sont sélectionnés pour participer à la sécurité de cet événement mondial

Des collégiens de Doujani en vacances de neige dans les Alpes

0
Vingt-quatre élèves du collège de Doujani vont partir dans l’Hexagone ce jeudi 1er février pour découvrir la capitale Paris, d’une part, mais aussi et surtout profiter de ce séjour scolaire pour aller faire du ski dans la petite station de Villard de Lans. Une première pour l’ensemble de ces élèves

Recent Comments