27.8 C
Mamoudzou
lundi 26 février 2024
AccueilorangeAu cœur des échanges entre le ministre et le maire de Dzaoudzi-Labattoir

Au cœur des échanges entre le ministre et le maire de Dzaoudzi-Labattoir

La visite de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et des Outre-mer à Mayotte ce week-end, était très attendue. L'occasion pour certains élus d'échanger avec lui et d'évoquer les difficultés du département. Said Omar Oili, maire de Dzaoudzi-Labattoir, faisait partie de ces élus et revient sur cet épisode.

Le tout premier point abordé est l’un des fléaux principaux qui règnent sur l’île : l’insécurité. M. Omar Oili nous en dit davantage : « Notre discussion était très libre. La première thématique évoquée était bien évidemment l’insécurité. Tout le monde sera d’accord sur le fait qu’on doit mettre les moyens pour sécuriser la population. Améliorer la formation et la compétence de nos policiers municipaux, par exemple, fait partie des solutions envisagées. »

La quantité des élèves ne cesse d’augmenter, au détriment de la qualité de l’éducation

L’éducation, autre gros problème de l’île aux parfums, a aussi fait partie de la discussion comme nous le dévoile le maire : « Nous avons parlé de l’éducation. C’est un défi important pour raison précise : l’égalité des chances n’est qu’une illusion dans notre département. Un élève mahorais n’a pas les mêmes chances qu’un élève guadeloupéen, réunionais ou métropolitain, c’est une réalité. Je vous donne un petit exemple, nous avons 500 élèves en attente d’inscription pour la maternelle à Dzaoudzi-Labattoir. Il n’y a plus de place mais on ne peut pas laisser ces enfants sans éducation. La conséquence est que certains élèves vont passer en classe supérieure, sans forcément avoir le niveau, pour faire de la place aux autres. C’est triste d’en arriver là. »

Maternité, CHM, sage-femme, Mayotte, Réserve sanitaire
Mayotte est considérée depuis quelques années comme « la plus grande maternité de France »

« Chaque année, l’équivalent d’une commune nait à Mayotte »

Le sujet principal de l’entretien entre Gérald Darmanin et Said Omar Oili a été la démographie de Mayotte. Pour ce dernier, la forte croissance démographique entraîne la plupart des complications du territoire. Il nous dévoile son point de vue : « Vous pouvez constater les chiffres, 10000 nourrissons voient le jour à Mayotte. On ne se rend pas compte mais c’est énorme, c’est l’équivalent d’une commune entière en France. Un recensement plus efficace doit être effectué chaque année pour permettre au moins l’actualisation des nos dotations. Les moyens dont on dispose sont loin de répondre à la demande de la population actuelle. »

L’amélioration du CHM de Petite-Terre et l’ouverture d’une université sur Petite-Terre, ont également fait partie de cette discussion. M. Darmanin, M. Omar Oili et quelques personnes de leur entourage ont entretenu des discussions « riches » et d’après le maire, le ministre de l’Intérieur a pris note de chaque point abordé. Suffisant pour la suite ? Le temps nous le dira.

Houmadi Abdallah

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.

Blocage de l’île : Les élèves mahorais parmi les premiers impactés

0
Alors que les vacances de Carnaval arrivent à grands pas, dès ce vendredi soir, la crise sociale qui touche notre territoire depuis maintenant plus d’un mois ne semble pas s’atténuer, bien au contraire. Plus de quatre semaines ! C’est autant de jours où les élèves du 101e département français n’ont pas eu cours ou au mieux en mode dégradé, avec des différences majeures selon le lieu où l’on habite
Gérald Darmanin, Mayotte

Blocage : compromis d’allègement arraché au forceps par les leaders des Forces vives

0
Un coup oui, un coup non... le vent de la discorde soufflait le chaud et le froid ce vendredi à Tsararano. C'est un "oui mais" de levée des blocages qui a été décidé. Un respect de la parole donnée, surtout pour que les services de l'île se remettent à tourner
Gérald Darmanin, titre de séjour, Mayotte, droit du sol

Titres de séjour : l’arme fatale

0
Pour casser l’appel d’air en provenance d'Anjouan que susciterait la levée de la territorialisation des titres de séjour, il suffit de freiner leur délivrance automatique. C’est en autre, ce que propose le ministre Darmanin dans son courrier. Car 35.000 ont été délivrés en 2021, soit environ 10% de la population de l’île

Suppression du droit du sol et des titres de séjour territorialisés : ne pas lâcher la...

0
Faut-il continuer à conditionner la levée de la territorialité du titre de séjour à la suppression du droit du sol ? La question se pose et si le courrier du ministre est une base solide de ce qui se dessine pour Mayotte, les Forces vives ne veulent pas oublier leur objectif

Recent Comments