27.8 C
Mamoudzou
samedi 28 janvier 2023
AccueilEducationEducation - Première promo de technicien supérieur systèmes et réseaux chez Aloalo

Education – Première promo de technicien supérieur systèmes et réseaux chez Aloalo

Une filière d’études informatique se formalise à Mayotte avec une pluralité d’offres. Ils sont sept à plancher sur les épreuves finales et nationales au sein de l’organisme Aloalo Mayotte compétences, et à passer devant un jury professionnel.

Fin novembre était inaugurée à Mayotte la 1ère école informatique de l’île, Expernet Informatique Mayotte, qui accueillait des Bac+2 diplômés sur le territoire, pour en faire des Bac+4. Vont pouvoir y prétendre les tout nouveaux diplômés de la formation Technicien supérieur Systèmes et réseaux du centre Aloalo Mayotte compétences. Nous sommes allés sur place à Doujani, alors que les 7 étudiants planchaient sur leurs épreuves finales, pour faire le point sur ce qui devient une vraie nouvelle filière en informatique, dont cette partie Bac+2 a été initiée par son directeur général William Adousso.

« Nous avons décidé d’ouvrir cette formation en 2020, cela a commencé par une remise à niveau. Pour trouver les enseignants, nous avons recruté deux lauréats d’un diplôme de technicien assistant informatique que nous avions lancé en 2016, ils ont ensuite validé celui de Technicien Supérieur Systèmes et réseaux ». Un effet boule de neige de la formation est en route.

Le technicien supérieur systèmes et réseaux participe à la mise en service et au maintien opérationnel de l’infrastructure informatique. Comme pour l’école d’informatique, la formation chez Aloalo est financée par AKTO (Opérateur de Compétences de Mayotte), un gros « plus » pour les jeunes intéressés.

Aloalo, Mayotte, AKTO, OPCO, TSSR
Les candidats encadrés par les deux membres du jury, aux extrémités, et le directeur (2è en partant de la gauche)

Sept candidats passent donc actuellement leur examen, le point final d’une formation en alternance sous contrat de professionnalisation, au sein de différentes entreprises ou structures intéressées et qui ont joué le jeu, TotalEnergies, AMCI, CHM, Mlezi, la SIM, Sogea et Jumbo. « S’ils valident leur diplôme, ils seront recrutés », glisse le big boss d’Aloalo.

Un jury d’experts

Mais pour faire passer les épreuves nationales, il fallait un jury habilité. Et ça ne se trouve pas sous le sabot d’un zébu à Mayotte. William Adousso a donc financé la venue de deux spécialistes de métropole, le temps des sessions. Après plusieurs aléas, les deux perles rares étaient trouvées, un duo de Loïc. Dans la vie, le premier, Loïc Fantino, est Directeur des systèmes d’information pour la commune de Valbonne-Sofia Antipolis à Nice, et le second, Loïc Menetrier, est également Responsable des systèmes d’information, mais chez Orange France, et arrive tout droit d’Issy-les-Moulineaux. Deux pointures donc.

Ils ont quasiment tout plaqué l’espace de quelques jours, pour valider la formation : « Cela devait se faire en distanciel, mais les autorités qui contrôlent la délivrance du diplôme ont préféré le présentiel. Nous sommes donc venus en urgence à Mayotte pour évaluer les candidats, car sans notre présence, ils n’auraient pas été habilités ».

Ouverture des sujets stockés dans un coffre-fort

A l’issue de cette formation continue, et sous réserve de réussite aux examens, Mayotte se dote de ses premiers techniciens systèmes et réseaux, formés sur place, et évalués sur place par un jury métropolitain. Et ils ont déjà tous les 7 des promesses d’embauche !

Anne Perzo-Lafond

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sanaa, mamoudzou

Recherche de sponsors pour la prochaine édition du festival SANAA du 31 août...

0
L’édition 2022 du festival des arts de Mamoudzou avait rassemblé près de 64.000 spectateurs sur trois jours. Fort de ce succès la Ville de Mamoudzou a décidé de renouveler cette expérience avec une deuxième édition qui rassemblera artistes locaux, nationaux et internationaux. Et recherche des partenaires
STM, Mayotte

Droit de retrait du personnel du STM

0
Pas de rotations de barges depuis ce vendredi matin 7h. Le personnel a décidé d'exercer son droit de retrait en raison de l'état du service et des responsabilités endossées
CHM, agression , Mayotte, CME,

Rassemblement des soignants : l’hôpital, entre sanctuaire et portes-ouvertes aux malades

0
Les langues se sont déliées lors du rassemblement de soignants en soutien au chirurgien agressé dans l’enceinte du CHM. Les déficiences sont nombreuses, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après cette agression, l'impact sur l’attractivité de l’île va encore s’en ressentir
Sénat, LADOM, continuité territoriale, La Réunion, Mayotte

Sénat – Continuité territoriale, la parole est donnée aux représentants de l’océan Indien.

0
C’est depuis le Sénat, par retransmission directe et visioconférence que se déroulait ce jeudi 26 janvier 2023, une table ronde organisée par la délégation sénatoriale aux outre-mer, dédiée à l’étude des problématiques et aides à la mobilité, entre l’Hexagone et les départements ultramarins de la Réunion et Mayotte
SMEAM, Assainissement, eau, Mayotte, Chambre régionale des Comptes

La CADEMA va reprendre la compétence en matière d’assainissement

0
La CADEMA a organisé une réunion hier en fin d’après-midi afin de délibérer pour sortir du syndicat des eaux, SMAE. En effet, le torchon brûle depuis pas mal de temps entre la Communauté d’agglomération et le syndicat. L’objet du conflit est que SMAE ne ferait pas les travaux nécessaires et urgents concernant le réseau d’assainissement.

Recent Comments