31.8 C
Mamoudzou
samedi 13 avril 2024
AccueilEnvironnementInstallation de 13 filets pour capter les déchets drainés par les fortes...

Installation de 13 filets pour capter les déchets drainés par les fortes pluies dans 5 communes

Après la phase test à Koungou et Pamandzi l'année dernière aux réussites diverses, le Parc Naturel marin poursuit son opération de pose de filets de rétention des déchets dans les canalisations.

Dans le courant du mois de décembre, le Parc naturel marin de Mayotte va déployer 13 filets en aval de cours d’eau ou de caniveaux pour récupérer les déchets solides avant qu’ils ne finissent dans le lagon. Une opération qui fait suite à la phase test l’année dernière à Koungou et Pamandzi.

Avec le soutien financier de l’Union européenne, NextGenerationEU, de France Relance et de l’Office français de la biodiversité, ce programme se terminera courant 2023. Les filets seront alors confiés aux collectivités d’accueil.

L’an dernier, deux filets-test avaient été installés sur deux sites d’expérimentation aux caractéristiques bien différentes. Le premier filet était dans la rivière Koropa, dans la commune de Koungou. Le second a été fixé dans un caniveau de la commune de Pamandzi.

Dans le cadre de ce projet de Recherche & Développement, les filets sont conçus sur mesure par la société Pollustock et sont relevés après chaque grosse pluie par la société Enzo Recyclage, qui, en 2022, réalisait ce type de prestation pour la première fois.

L’objectif de cette phase-test était d’avoir un retour d’expérience de l’efficacité de ces filets dans divers contextes à Mayotte. Car quelques mois après leur pose, les déchets étaient de nouveau retrouvés en nombre sur la plage à Majikavo, le filet ayant cédé peu après la pause, comme nous l’avions relaté lors d’un reportage. 

Retraits des déchets emprisonnés par Enzo recyclage

Les déchets qui se déversent depuis les hauteur de Dubaï sont de toutes natures, et ont endommagé le filet, nous avait expliqué un DGA de la commune de Koungou. Un travail de sensibilisation en amont avait été mené avec l’association Nayma.ET il était prévu que la commune de Koungou se dote d’une brigade verte affectée à la sensibilisation et au gardiennage.

La seconde phase du projet concerne la conception et l’installation de onze filets supplémentaires installés pour couvrir la saison des pluies 2023. L’installation et la gestion de ces équipements sont assurées par le Parc dans le cadre du Plan de relance jusqu’au premier trimestre 2023. Le montant global du projet est estimé à près de 1 million d’euros. Les installations seront ensuite mises à la disposition des collectivités engagées dans le projet. La gestion des filets antidéchets leur sera alors confiée.

Pour cette phase de déploiement, cinq collectivités de Mayotte ont sollicité le Parc pour accueillir ces dispositifs dans leur territoire : la Communauté d’agglomération Grand-Nord, la commune de Chiconi, la commune de Dzaoudzi-Labattoir, la commune de Kani-Keli et la commune de Pamandzi. Un des filets installés à Pamandzi est cogéré par la société EDEIS en raison de sa proximité de l’aéroport.

Aux côtés de ces collectivités, le Parc a étudié l’implantation potentielle des filets en portant une attention particulière sur les aspects techniques d’installation et de gestion du filet, les enjeux en matière de déchets, la dynamique hydrologique et la dimension citoyenne et associative en faveur d’une appropriation du projet et de la sensibilisation des riverains.

Treize filets vont être installés durant la saison des pluies 2023. Ils seront fixés sur des ouvrages ayant les caractéristiques requises: fixité, solidité, dimension, proximité de la route pour permettre les prélèvements, sol non-naturel pour éviter le creusement, garantie de la continuité écologique sur une rivière.

Si les conditions météorologiques le permettent, les filets seront déployés selon le calendrier suivant :

  • 05/12 et 06/12 : Pamandzi (aéroport + front de mer)
  • 07/12 et 08/12 : Dzaoudzi (Mangamagari)
  • 09/12 et 10/12 : Chiconi (front de mer)
  • 14/12 : Kani Be (mangrove)
  • 15/12 et 16/12 : Bandraboua (Patte d’oie)
  • 17/12 : Bouyouni (MJC)
  • 18/12 : Kani Keli (mairie)
  • 19/12, 20/12 et 21/12 : Koungou (pharmacie et Majikavo-village)

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Koungou, Mayotte,

Garde à vue prolongée jusqu’à ce samedi soir pour le maire de Koungou et...

0
C’est une nouvelle fois un soupçon de fractionnement dans la passation des marchés publics qui pèse sur un élu de Mayotte. Et sur une période qui concerne les deux mandats successifs d’Assani Saindou Bamcolo à la tête de la mairie de Koungou, nous précise le procureur
PGTD, véhicules, routes, RN, ED, piétons, Mayotte

Aménagement : « Il faut insérer le réseau routier dans son environnement »

0
C’est un pan de l’aménagement largement sous-budgétisé : la route, ce n’est pas seulement le bitume, mais aussi les trottoirs, l’éclairage public, l’évacuation des eaux de pluie, les pistes cyclables, etc. Or, pour débloquer seulement un cinquième du budget nécessaire, les collectivités et l’Etat peuvent voir leur responsabilité engagée
Parlement européen, France, Immigration, Mayotte

Le Parlement européen adopte le Pacte asile migration deux mois avant les élections

0
Après une dizaine année de travail, le texte présenté comme une vaste réforme de la politique migratoire européenne a été adopté, malgré de nombreuses oppositions, notamment en France. Il prévoit à la fois un durcissement aux frontières et une répartition des flux migratoires entre les Etats
Choléra, SAMU, centre 15, prévention, gestion, sanitaire, CHM, Mayotte, Comores

Quatre nouveaux cas de choléra à Mayotte, communique la préfecture

0
Pour l'instant, le département semblait peu touché, un seul cas avait été déclaré. Mais au regard de la flambée de l'épidémie à Anjouan ces derniers jours, une contamination par les arrivées de kwassa clandestins était à craindre. C'est le cas
Ramadan, lune, Aïd el-fitr, Mayotte

Aïd mubarak ! Bonne fête de l’Aïd !

0
C'est la fin du ramadan pour ceux qui attendaient de voir la lune au moment de rompre le jeûne. Les derniers achats sont bouclés, les maisons décorées de neuf et les familles prêtes à faire la fête

Recent Comments