22.9 C
Dzaoudzi
lundi 15 août 2022
AccueilEnvironnementVers une offre touristique plus écologique, l’AaDTM et l’ADEME se mobilisent

Vers une offre touristique plus écologique, l’AaDTM et l’ADEME se mobilisent

L’Agence d’Attractivité et Développement Touristique de Mayotte (AaDTM) et l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), ont officialisé leur partenariat ce mercredi en faveur du développement d’une offre touristique davantage tournée vers la transition écologique. L’occasion de présenter le dispositif Fonds Tourisme Durable.

Dans le cadre du plan France Relance, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), via le Fonds de Tourisme Durable, entend apporter une aide au secteur du tourisme. D’une enveloppe de 70 millions d’euros au niveau national pour la période 2022-2024, l’objectif est de soutenir à partir d’aides financières les restaurants et les hébergeurs touristiques dans leur démarche de transition vers un tourisme durable.

Adapter l’offre des hébergeurs et des restaurateurs

Ce dispositif de l’ADEME est une aubaine pour le territoire de Mayotte notamment pour le développement d’une offre touristique de qualité. « Depuis la création de l’Agence d’Attractivité et Développement Touristique de Mayotte (AaDTM), l’approche est beaucoup plus opérationnelle dans la droite ligne du schéma régional du développement du tourisme en ce qui concerne le développement de l’offre touristique qui inclut à la fois les infrastructures existantes et les nouvelles », s’est exprimé Michel Madi directeur de l’AaDTM.

Avec ce partenariat, l’offre de tourisme gagnera en qualité

 

Les restaurateurs et les hébergeurs, dans le cadre de ce fonds d’aide vont pouvoir bénéficier d’un accompagnement par les partenaires de l’ADEME pour la réalisation d’un plan d’actions à partir d’un diagnostic gratuit. « Ce diagnostic permettra de mettre en évidence les actions nécessaires dans le cadre de la transition écologique qu’il s’agisse par exemple de gestion des déchets ou sur les questions d’énergie », explique Camille Gandosse, chargée de mission l’ADEME. « Une fois le plan d’actions défini, les projets seront priorisés en fonction de leur urgence », poursuit-elle.

Entre économie d’énergie et qualité de vie

« L’intérêt pour les hébergeurs et les restaurateurs est avant tout de pouvoir réaliser des économies d’énergie et de consommation », souligne Michel Madi. Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder la liste de ces fameuses actions éligibles au Fond de Tourisme Durable.

En fonction des activités éligibles les professionnels du tourisme pourront alors bénéficier d’une aide

Si pour les restaurateurs, ces actions concernent, entre autres, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la réduction des déchets, pour les hébergeurs, elles concernent par la promotion de la mobilité durable et de la réduction des consommations d’énergie. En fonction des activités éligibles les professionnels du tourisme pourront alors bénéficier d’une aide comprise 5000 euros et 200 000 euros par projet ; le montant de l’aide étant calculé par forfait, les outre-mer bénéficient d’un bonus de 20 %.

Actuellement, quatre dossiers ont été déposés et un est pour l’heure validé. « L’objectif minimum est d’accompagner 8 établissements cette année, mais si on peut faire plus, on sera en mesure de pouvoir s’en charger” précise Yann Le Bigot, directeur délégué de l’ADEME. Les professionnels sont désormais invités à « s’informer sur le site de l’ADEME », conclut Camille Gandosse.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Décès de notre confrère Faïd Souhaili

139533
C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du journaliste de Mayotte la 1ere, Faïd Souhaili. C’était un confrère d’une grande...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com