L'application mobile du Journal De Mayotte

27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 28 novembre 2021

Le CHM condamné à 80 000€ d’amende après le décès d’une parturiente

Une femme enceinte ayant subi une césarienne en urgence en 2014 était décédée d'une hémorragie peu après son admission au CHM. Un cumul de défaillances a été pointé par l'enquête de l'ARS. Le CHM et la gynécologue de l'époque ont été condamnés à l'issue d'un long procès.

Ayant débuté à 14h ce mercredi, le procès était prévu pour durer 1h30 environ. Il s’est terminé peu avant 19 heures, après 5 heures de débat et de délibéré.

Au menu, une complexe affaire d’homicide involontaire, ancienne, mais non moins dramatique.

Les faits remontent à 2014. Une femme enceinte avec des complications était conduite au CHM pour une césarienne dite en “code rouge”, une urgence absolue. Une série de défaillances allait conduire à son décès.

Au cœur du procès, deux prévenus : le CHM, en tant que personne morale, et la gynécologue qui avait commencé l’opération. En effet, cette dernière, algérienne, n’avait pas la qualification d’obstétricienne, et n’aurait, a priori, pas dû se voir confier une césarienne. En difficulté pendant l’opération, elle avait reçu l’appui d’un médecin “sénior”.

Mais ce qui coûtera la vie à la parturiente, a rappelé Me Alexandre Voltz, c’est une hémorragie survenue peu après la naissance. Toute la complexité de l’enquête aura donc été de déterminer la part de responsabilité de chacun à tous les échelons de la prise en charge. L’anesthésiste, décédé depuis, n’était pas mis en cause. Le médecin sénior non plus. Restait la gynécologue, condamnée à 12 mois de prison avec sursis et 5 ans d’interdiction d’exercer la médecine, et le CHM, reconnu coupable de l’homicide involontaire notamment pour avoir recruté la gynécologue sans vérifier plus précisément ses qualifications, à 80 000€ d’amende dont la moitié avec sursis.

L’hôpital était représenté à la barre par son directeur par intérim. La gynécologue elle, n’était pas présente à l’audience. Tous deux ont 10 jours pour faire appel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Vanille, Mayotte

Filière en structuration, la vanille se fête le 11 décembre

0
Le territoire va fêter un des produits qui fit l'excellence de la filière agricole en ayant par le passé été couronné au niveau national: la vanille de Mayotte doit retrouver son statut, c'est ce qu'impulse l'association Saveurs et Senteurs de Mayotte. Une semaine de festivité autour de l'or noir des pâtissiers
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan