27.8 C
Mamoudzou
jeudi 22 février 2024
AccueilorangeMayotte, département au plus faible taux d'incidence de France, mais attention aux...

Mayotte, département au plus faible taux d’incidence de France, mais attention aux arrivées

Une nouvelle fois, nous battons l'heureux record du taux incidence le plus faible du pays, avec 32,9 cas pour 100.000 habitants, alors que la moyenne française dépasse la barre des 100. Les arrivées aériennes et de tous bords, prennent de nouveau un aspect inquiétant.

Notre taux contenu de cas de Covid n’est pas la résultante de chiffres cachés ou d’un déficit de dépistage comme certains le sous-entendent en métropole, puisque l’indicateur pour tous reste l’hôpital qui n’accueille pour l’instant « que » un seul malade pour Covid, en médecine.

Pour autant, nous sommes cernés. Sur le plan régional, à La Réunion, le taux d’incidence est de 163, aux Comores, l’agence Reuters évoque des cas en hausse, et en métropole, la nouvelle inflation du nombre de cas doit inciter à la vigilance.

La préfecture met en garde tout d’abord sur la principale entrée officielle, la reprise du trafic aérien et des déplacements régionaux, nationaux et internationaux, qui pourrait « dans les prochaines semaines provoquer la reprise de l’épidémie ». Rappelons que les voyageurs ayant un schéma vaccinal complet ne sont pas soumis à la réalisation d’un test (RT-PCR ou antigénique) que ce soit pour aller de Mayotte vers La Réunion ou la métropole ou pour venir à Mayotte depuis La Réunion ou la métropole. Par conséquent, un contrôle renforcé lors des arrivées ne serait pas du luxe.

« Pour éviter un retour des mesures de restrictions, les gestes barrières et les protocoles sanitaires doivent absolument être respectés », recommande la préfecture.

Covid, Mayotte
Pas de changement sur les déplacements (Tableau préfecture 976)

Pour limiter la concentration de personnes, l’ensemble des ERP (commerces, lieux de culte, salles des fêtes, MJC, établissements sportifs…) est soumis à une jauge de 75 % de la capacité d’accueil. « Cette capacité doit être visible et affichée à l’extérieur de l’établissement. Seuls les hôtels, restaurants et bars ne sont pas soumis à une jauge. L’accès à tous les établissements recevant du public doit impérativement donner lieu à présentation et contrôle du passe sanitaire », rappelle la préfecture.

De plus, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux générant des afflux de personnes à savoir les établissements scolaires qui se sont mis au diapason des consignes nationales, les bureaux de poste, les centres de santé… Le port du masque reste obligatoire aux gares maritimes, à l’aéroport, dans les marchés couverts et dans l’ensemble des transports en commun (barge, bus, taxis…).

« Des contrôles seront opérés de façon aléatoire et donneront lieu à verbalisation. L’implication de tous est plus que jamais nécessaire. Dans un souci de préservation de la santé de tous, l’ARS appelle toutes les personnes qui ne sont pas encore vaccinées à le faire dès que possible. »

A.P-L.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

l'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

L’académie de Mayotte recrute des contractuels dans le premier degré pour la rentrée de...

0
Pour répondre à l’évolution démographique le rectorat de mayotte recrute chaque année des enseignants du premier degré, entre 160 et 200 contractuels. Le recours aux candidatures locales est privilégié pour enseigner. Les professeurs des écoles contractuels sont recrutés au niveau académique sur classement, après des tests d’évaluation des connaissances, un stage et un entretien final.
Mayotte, état d'urgence sécuritaire, Pascal Perri, Comores

Mayotte en vigilance Violette Forte délinquance

0
Appuyée par plusieurs grandes voix, la population voit dans l’état d’urgence sécuritaire la solution pour venir à bout de la délinquance. Il faut dire que ni en 2015 lors de l’état d’urgence sécuritaire pour terrorisme, ni en 2020 pour le Covid, la menace n’avait été aussi sérieuse qu’avec ces bandes cagoulées qui s’en prennent à nos vies

Blocage des routes : La filière avicole mahoraise en grande souffrance

0
Le salon international de l’Agriculture doit se tenir ce week-end à Paris dans un contexte où le monde agricole est en souffrance. Même s’il parait hasardeux de comparer l’agriculture mahoraise à celle de métropole, les éleveurs et les cultivateurs de l’île sont au bord de la rupture du fait des barrages routiers, car c’est toute une chaîne qui se trouve fragilisée et bientôt en péril si rien ne change.
EVASAN, CHM, La Réunion, Mayotte

Difficultés du CHU réunionnais : accusée, Mayotte a pourtant pris sa part

0
Alors que les difficultés du CHU de La Réunion font de nouveau la Une, pointant le coût des Evasan depuis Mayotte, un petit retour historique n’est pas inutile
mayotte, eau, tours d'eau

Crise de l’eau : poursuite des accompagnements de l’Etat jusqu’au 29 février

0
L’allègement des tours d’eau ne rime pas immédiatement avec l’arrêt des aides de l’Etat qui se prolongent pendant encore 10 jours, notamment envers les entreprises qui en ont bien besoin, ainsi que la distribution gratuite d’eau en bouteille

Recent Comments