26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 28 octobre 2021
AccueilEnvironnementNeuf projets subventionnés par le Parc Marin pour mobiliser à la préservation...

Neuf projets subventionnés par le Parc Marin pour mobiliser à la préservation du milieu marin

Le Parc naturel marin dévoile les lauréats de la quatrième vague de l’appel à projets « Les ambassadeurs du lagon dans les villages ». En 2021, neuf structures investies dans la mobilisation citoyenne en faveur de la préservation du milieu marin, bénéficieront de l’appui technique et financier du Parc, représentant une enveloppe totale de 103.000 euros.

Le jury de l’appel à projets a retenu neuf projets sur les dix-neuf dossiers déposés, principalement portés par des associations et une collectivité :

  • L’Amicale de la commune de Dembeni propose des actions de sensibilisation de la population à la gestion des déchets, couplées à des actions de nettoyage de la mangrove et des rivières ainsi que des actions de reboisement.
  • L’association Cocotiers rigolos, basée à Tsoundzou, propose des actions de sensibilisation axées sur la préservation de la mangrove et les menaces pesant sur elle, notamment à travers des représentations théâtrales. En complément, des actions de nettoyage et de reboisement seront menées en impliquant les jeunes des quartiers de Tsoundzou.
  • L’association Hylari c’est Haido, basée à Bandraboua, aborde les problématiques liées à une mauvaise gestion des déchets auprès de la population avec notamment des actions de nettoyage (plage, mangrove et rivière). La gestion durable des espaces boisées de la zone (abord de rivière et mangrove) est également un objectif de leur projet.
  • Pour que toutes les plages ressemblent à ça

    L’association La jeunesse en cours, propose des actions en faveur de l’éducation environnementale des jeunes de Tsoundzou à travers entre autres la danse comme moyen d’expression et de sensibilisation. Des actions de ramassage des déchets dans la zone de la rivière de Kwalé seront également mises en place.

  • L’association Les Naturalistes de Mayotte souhaite mettre en place le Club des Jeunes Naturalistes, qu’elle formera tout au long de l’année aux différentes problématiques environnementales de Mayotte, afin qu’ils puissent à leur tour porter des messages et des projets de préservation de la nature dans leur village.
  • L’association Mouvement pour une Alternative Non-Violente de l’Océan Indien (MANOI) souhaite continuer les actions menées l’année précédente. Ainsi, elle propose de parcourir les quartiers de Mamoudzou à Koungou en sensibilisant les habitants des quartiers sur les bons gestes à adopter à terre et au bord des rivières pour préserver la mer (alternative au lavage en rivière, toilettes sèches, gestion des déchets, préservation des mangroves…) par le biais de jeux coopératifs.
  • L’association Régie de Territoire de Tsingoni souhaite mettre en place la brigade verte du pôle Régie propre. Elle mènera des actions de nettoyage et de ramassage de déchets dans la commune de Tsingoni ainsi que des actions de prévention et de sensibilisation à la gestion des déchets auprès de la population locale et des différents acteurs du territoire.
  • L’association 976 Sud Prévention propose de mener des actions pour favoriser une production du sel de Bandrélé de manière respectueuse de l’environnement en accompagnant les producteurs locaux. L’association souhaite réaliser ce projet au sein du musée du Sel de Bandrélé afin de valoriser ce patrimoine culturel et naturel de l’île. Elle propose également de mener des actions de sensibilisation sur la problématique des lavages en rivière tout en proposant des alternatives à cette pratique.
  • La commune de Dzaoudzi-Labattoir propose une formation de jeunes ambassadeurs du lagon de la commune sur différentes problématiques en lien avec le patrimoine culturel et traditionnel ainsi que le patrimoine naturel de Petite Terre. Ces jeunes auront pour rôle par la suite de porter des messages adaptés à la préservation de l’environnement marin tout en valorisant le patrimoine culturel mahorais au sein des différents quartiers de Dzaoudzi-Labattoir.
Le saviez-vous ?

Le Parc recherche des relais au sein des villages à des fins de mobilisation citoyenne en faveur de la protection du milieu marin. L’appel à projets annuel « les ambassadeurs du lagon dans les villages » est ouvert aux associations, aux communes ou à leurs groupements proposant des actions concrètes qui ciblent les habitants des villages mahorais, en favorisant un public adulte, autour des problématiques marines liées au patrimoine naturel, culturel, aux usages durables et à la pollution

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupure d’eau à Sada et Bandrélé dès 16h ce jeudi

0
Un niveau trop bas dans les réservoirs de tête justifie une coupure d'eau dans le sud, indique la SMAE. Ce nouvel incident fait suite au problème informatique déjà signalé en début de semaine.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Comores : le fils du président rejette toute intention de lui succéder

0
"Nous devons compter sur nous-mêmes". Tel est le titre d’une longue interview accordée au journal comorien Al-Watwan par le fils aîné du président comorien, Nour El Fath Azali Assoumani. Gestion de la crise de...

Le dispositif « Cadres d’avenir » commence à porter ses fruits

0
Lors d’une cérémonie à la Case Rocher ce vendredi 22 octobre au matin, le sous-préfet Jérôme Millet a remis leurs lettres de félicitations aux Mahorais membres du dispositif « cadres d’avenir » revenus récemment sur le territoire. Ce dispositif d’excellence a été mis en place en 2018 pour aider les étudiants ou professionnels souhaitant se former à bien s’adapter hors de leur île de manière à y revenir avec les compétences requises.

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com