22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 août 2022
AccueilorangeMohamed Assani Abdou dépose une plainte pour faire annuler l'élection dans le...

Mohamed Assani Abdou dépose une plainte pour faire annuler l’élection dans le canton de Sada

Des électeurs privés de voter à Chirongui, voilà qui aurait pu faire pencher la balance en faveur de Mansour Kamardine. C'est du moins ce qu'affirme le candidat malheureux Mohamed Assani Abdou qui dit avoir porté plainte au pénal et devant le tribunal administratif en vue d'invalider l'élection.

A quelques heures de l’élection du président du conseil départemental, l’ambiance semble délétère. Le candidat de Sada Mohamed Assani Abdou, vaincu par Mansour Kamardine sur le fil, estime que ce dernier a pu bénéficier de possibles irrégularités commises à Chirongui.

Selon un communiqué adressé à la presse par M. Abdou, “près de 200 personnes” auraient été “radiées” des listes électorales, “à quelques jours des élections départementales des 20 et 27 juin 2021 et ce au mépris des dispositions du code électoral”. “200 dossiers de Chirongui ont bien été traités” nous confirme une source judiciaire.

Or, poursuit le candidat, “parmi ces 200 radiations, se trouvent essentiellement des personnes ou des familles qui sont liées à l’opposition municipale de la commune de Chirongui, qui elle me soutenait”. Parmi les victimes de ce que l’ex-candidat présente comme une “grave manœuvre” figurent les noms de proches de l’ancienne maire de Chirongui Roukia Lahadji. En tout, six noms sont cités.

Des contestations ont suivi ces radiations, donnant lieu à “pas moins de 101 ordonnances (…) rendues par le Président du Tribunal Judiciaire, ordonnant au maire de Chirongui de procéder à leur réinscription, preuve que ces radiations étaient abusives et irrégulières”. Malgré cela, ces électeurs auraient été “empêchés de voter”, ce qui pourrait être de nature à altérer le résultat du scrutin qui s’est joué à 35 voix près.

Deux actions en justice

L’avocat Laurent Tesoka

“Toutes ces manœuvres sont constitutives d’infractions pénales et une plainte a d’ores et déjà été déposée auprès du Procureur de la République” annonce M. Abdou qui a confié la plainte à son avocat Me Laurent Tesoka, fin connaisseur de Mayotte et de l’institution départementale qu’il a déjà conseillée sous la présidence de Soibahadine Ibrahim Ramadani.

Outre l’action pénale, “vu le nombre d’irrégularités flagrantes que nous avons constatées lors du déroulement des opérations de vote (procurations irrégulières, émargement suspects…), il est évident que je vais déposer un recours devant le Tribunal administratif en vue d’obtenir l’annulation de ce résultat et l’inéligibilité des personnes élues dans ces conditions” conclut le candidat Abdou qui espère une décision avant la fin de la semaine.

De quoi jeter un sombre nuage sur l’élection ce jeudi du futur président du conseil départemental, avec la perspective d’un violent coup de tonnerre si la Justice venait à invalider le scrutin dans ce canton.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139533
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com