Aérien : fin de la septaine obligatoire pour les personnes vaccinées entre Mayotte, La Réunion et la métropole

L'isolement de 7 jours qui avait été au départ annoncé pour le 9 juin même pour les personnes vaccinées voyageant depuis Mayotte ou La Réunion vers la métropole, n'aura finalement pas lieu. Un seul test est demandé. Une décision logique quand le gouvernement autorise les européens vaccinés à entrer en France sans test PCR dès ce 9 juin.

0
1981
Motifs impérieux, variant, vaccin, Mayotte, La Réunion
Pas de septaine obligatoire finalement pour les vaccinés

L’annonce de la levée des motifs impérieux pour les voyageurs vaccinés entre Mayotte et la métropole dès le 9 juin, était doublé de l’imposition d’une septaine encadrée de deux tests PCR. Ce qui avait incité à une levée de boucliers. Le gouvernement revient en arrière, seul le PCR sera demandé.

Évolution du dispositif des motifs impérieux et de quarantaine pour les déplacements à La Réunion, à Mayotte et en Guyane

« Le gouvernement a décidé d’adapter et de simplifier le dispositif des motifs impérieux justifiant les déplacements depuis et vers les Outre-mer, ainsi que les mesures de quarantaine, afin de tenir compte de la progression de la vaccination dans les territoires ultramarins et dans l’Hexagone », rapporte le ministère des outre-mer. Surtout avec un taux de positivité inférieur à 1 à Mayotte !

Pour La Réunion et Mayotte :

Entre ces territoires et l’Hexagone et entre ces deux territoires, les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet) seront dispensés d’auto-isolement dans les deux sens à compter du 9 juin. Pour mémoire, les motifs impérieux pour les voyageurs vaccinés seront également levés à partir du 9 juin. Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé.

La dérogation aux motifs impérieux accordée aux parents vaccinés s’applique également à leurs enfants mineurs accompagnants.

Pour les voyageurs non-vaccinés, les motifs impérieux et l’obligation d’auto-isolement de 7 jours sont maintenus dans les deux sens.

Une mesure qui accompagne l’annonce ce vendredi du ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, sur l’absence de contrainte pour les Européens vaccinés contre le Covid-19, entrant en France à partir du 9 juin. Ils n’auront même pas à présenter de test PCR négatif. Il sera toujours exigé pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni et des Etats-Unis notamment.

Pour la Guyane :

Entre la Guyane et l’Hexagone, les voyageurs bénéficiant d’un schéma vaccinal complet ne seront plus, à leur arrivée dans l’Hexagone, soumis à une quarantaine obligatoire de 10 jours, prescrite par arrêté préfectoral et régulièrement contrôlée par les forces de sécurité.

Ils s’engageront néanmoins à respecter un auto-isolement de 7 jours dans les deux sens.

Le territoire guyanais connait encore une très forte circulation du virus, notamment de son variant dit « brésilien », avec une mesure de confinement en vigueur. Lorsque la situation épidémiologique se sera significativement améliorée, les dispositions applicables à La Réunion et à Mayotte, avec la levée des motifs impérieux pour les personnes vaccinées, seront étendues à la Guyane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here