Déclarée inéligible pendant 18 mois, Anchya Bamana fait appel

Les comptes de campagne de l'ancienne maire de Sada, candidate à sa propre succession en juin 2020, n'ayant pas été rendus à temps, le tribunal administratif vient de trancher sur une peine de 18 mois d'inéligibilité. Pour pouvoir présenter sa candidature aux départementales, Anchya Bamana fait appel.

0
751
Anchya Bamana inéligible, fait appel

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) est tenue d’examiner le respect des règles par les candidats aux municipales 2020.

Ayant examiné le compte de campagne d’Anchya Bamana le 25 mai dernier, le Tribunal administratif de Mayotte vient de rendre sa décision ce vendredi 28 mai 2021. Il a déclaré Anchya Bamana inéligible à tout mandat pour une durée de 18 mois.

« Le seul motif de l’inéligibilité tient au fait que le compte de campagne avait été déposé le 30 septembre 2020 alors qu’il devait l’être au plus tard le 11 septembre 2020 », indique son avocat Asskani Moussa.

Qui précise que celle qui est candidate dans le canton de Sada aux départementales de juin, a décidé de faire immédiatement appel de ce jugement devant le Conseil d’État. Le Conseil d’Etat dispose d’un délai de six mois pour rendre sa décision à compter de l’enregistrement du recours. L’appel est suspensif pendant ce délai, de ce fait elle est toujours en lice pour les élections de juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here