23.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 août 2022
AccueilorangeLe "on" et le "off" des prochaines élections sur la télévision publique

Le “on” et le “off” des prochaines élections sur la télévision publique

Comme l’année dernière pour les municipales, nos confrères mobilisent l’ensemble de la rédaction pour donner à voir et à entendre les 74 binômes qui se présentent aux départementales. Quand la carte de Mayotte devient multicolore.

Le dispositif 360 degrés axe le panorama sur les 3 médias radio, télévision et internet, vitrines des trois émissions phare : 20 débats sur Kalaoidala, 24 Place publique avec des échanges entre candidats et auditeurs et 74 Zakweli pour les entretiens face aux journalistes.

Le « plus », c’est la carte interactive qui d’un clic permet d’accéder à la liste des binômes par commune, ouvrant une fenêtre sur l’émission qui leur a été consacrée. Tous les soirs le JT intègre le journal des élections avec les secteurs en besoin dans chaque canton. La Bon à savoir avec Ismaël Saïd Combo évoque de manière pédagogique les sujets phare du département.

Chargée du numérique, Marie Sawiat met l’accent sur le « Live minute par minute », la petite nouveauté de l’élection qui comme son nom l’indique, actualise les informations sur la campagne.

Être une TV publique, c’est aussi s’appuyer sur une logistique à toute épreuve, ou presque : « Grâce au pool global de France télévision, nous bénéficions de la méthode d’estimations nous permettant de donner à 20h les résultats, qui implique d’avoir une plateforme de centralisation des résultats opérationnelle. Parfois, la préfecture nous appelle pour les avoir ! », rapporte Toufaïli Andjilani, rédacteur en chef TV.

Hackime Ali Said (à droite) et Toufaili Andjilani exposent le plan de bataille

« La parité, c’est pas encore ça ! »

Avec déjà quelques petites indisciplines du côté des candidats, « qui révèle que la parité, c’est pas encore ça ! » : « On s’était mis d’accord pour que lorsqu’un des candidats passait à Place publique, son binôme ferait le Kalaoidala. Mais certains tiennent à apparaître sur les deux émissions… » Certains envoient leur binôme femme le matin, devant les journalistes, pour se rendre au débat où les confrontations sont plus musclées. A noter qu’un seul binôme est resté fidèle et se présente à l’identique par rapport à l’année dernière : Daniel Zaïdani et Soihirat El Hadad.

Pour Andry Rakotondravola, rédacteur en chef de la radio, la barre est plus haute, « les auditeurs sont de plus en plus exigeants, et demandent une forte lisibilité des projets des candidats. »

La parité exigée par le CSA dans les temps de parole est proportionnelle au poids du parti sur le territoire, « mais nous sommes assez équitables quelque soit le parti. Une contrainte supérieure imposée à tous, mais que ne respectent pas tous nos confrères », critique Toufaïli Andjilani. Qui rajoute que Notre télé publique est la seule de France et de Navarre à « donner la parole à tous les candidats de tous les cantons ».

La rédaction en ordre de marche

Bientôt sur le petit écran vont défiler les propagandes, qu’on espère pas issues d’un autre siècle comme les précédentes, « elles sont fournies par le CSA et une boite de production, pour acter la campagne », rapporte le nouveau directeur régional, Hakime Ali Saïd, un vieux de la vieille dans la rédaction.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139533
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139533
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139533
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139533
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com