23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilOcéan IndienProtection de l'enfance : "Une occasion pour Mayotte de porter la voix...

Protection de l’enfance : “Une occasion pour Mayotte de porter la voix de l’Océan Indien”

Dahalani M'Houmadi, directeur de Mlezi Maore, a été élu délégué régional de la toute jeune fédération CNAPE océan Indien. Ce groupement d'associations oeuvrant pour la jeunesse et la protection de l'enfance n'avait jusqu'alors pas d'antenne régionale ici.

JDM : Pouvons-nous déjà expliquer ce qu’est la CNAPE ?

Dahalani M’Houmadi, directeur de Mlezi Maore

“C’est une délégation nationale qui rassemble les acteurs associatifs qui oeuvrent dans le domaine de la protection de l’enfance, de la jeunesse et du handicap. Cette fédération n’avait pas encore de délégation dans l’océan indien, elle a été créée récemment et j’en ai donc été élu il y a quelques jours délégué régional.”

JDM : A quoi sert cette fédération au juste ?

“Cette fédération, en plus de rassembler les associations, elle a voix au chapitre pour faire évoluer les choses dans le cadre des politiques publiques, elle est en contact avec les ministères pour faire remonter les besoins rencontrés dans les territoires, elle a une reconnaissance nationale et donne son avis.

Nous, associations, sommes des gestionnaires d ‘établissements sociaux, en faisant intervenir la CNAPE, le rapport avec les institutions sera différent, ce ne sera plus un rapport d’un gestionnaire à une autorité de tutelle, mais celui d’une fédération qui porte les intérêts de la jeunesse pour dire dans quel sens il faut aller, quel type d’action il faut amplifier, ce sera plus un rapport de co construction, avec une parole commune.”

En quoi est-ce important que le délégué régional élu soit de Mayotte ?

“Symboliquement c’est fort d’ avoir une délégation océan Indien portée par un acteur mahorais. On a souvent par le passé eu des instances régionales gérées depuis la Réunion et les Mahorais se sont plaints parfois à juste titre que les considération de Mayotte n’étaient pas suffisamment prises en compte. Même si la vocation est de représenter l’océan Indien dans son ensemble, ça montre qu’à Mayotte on sait faire aussi, on sait aussi avoir de l’ambition, on sait aussi porter une parole pour l’océan indien.

Et sur un territoire aussi jeune que le nôtre, des causes comme l’enfance et la jeunesse, on est légitime pour porter ces sujets là. C’est aussi une chance pour Mayotte de bénéficier des nouveautés et des projets de loi en cours.”

Propos recueillis par YD

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FSU, Mayotte

Grève des enseignants du 1er degré le 27 janvier, annonce le...

139533
Il y a eu des avancées, mais « trop petites » selon la FSU : la rencontre ce 18 janvier entre le rectorat, la...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com