24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 22 octobre 2021
AccueilorangeCovid-19: "Des signes de reprise de l'activité épidémique", indique l'ARS

Covid-19: “Des signes de reprise de l’activité épidémique”, indique l’ARS

Même si du côté de l'hôpital, ça reste calme, plusieurs indices laissent penser à un accroissement de la circulation du virus, indique l'ARS. Qui ne voit qu'une solution en dehors du respect des gestes barrière, aller se faire vacciner pour reprendre une vie normale.

Le taux d’incidence qui avait repassé la barre des 50 cas la semaine dernière, s’y maintient, avec 56,2 pour 100.000 habitants. Le taux de positivité augmente à 5,1%.

Après plusieurs semaines d’accalmie, l’ARS signale “des signes de reprise de l’activité épidémique à Mayotte. Au cours de la semaine du 10 au 16 avril 2021, 157 cas de COVID-19 ont en effet été recensés sur le territoire, soit un taux d’incidence de 56,2 cas pour 100 000 habitants. C’est une augmentation de 20% par rapport à la semaine précédente”.

Bulletin du 20 avril 2021

Les hospitalisations pour Covid se montent à 15, dont 8 en médecine et 7 en réanimation. 169 décès sont à déplorer. Une situation considérée comme “stable” donc en médecine comme en réanimation, mais l’ARS signale “des indices nombreux d’une circulation persistante du virus”. En cette période de Ramadan, propice à de nombreuses rencontres familiales et amicales, “la sagesse s’impose” : le respect des gestes barrières, le dépistage au moindre doute (en cas de symptômes ou de contact avec des personnes positives), l’isolement jusqu’au résultat du test sont indispensables pour éviter de disséminer le virus.

Chaque jour, les équipes du contact-tracing se chargent de joindre les personnes testées positives pour compléter avec elles la liste de leurs contacts et pour les conseiller dans l’application des consignes sanitaires. Mai depuis quelques jours, l’ARS remarque que “des personnes de plus en plus nombreuses refusent de répondre et de signaler leurs contacts. Cette attitude provoque un retard préoccupant dans la détection des clusters et dans l’information des personnes contacts, invitées à se faire tester et à s’isoler dans l’attente du résultat. L’isolement n’est pas drôle à vivre ? La maladie non plus ! Surtout quand elle impose une hospitalisation en réanimation !”

La vaccination ? Notre seule chance de revivre plus normalement à Mayotte

Au 19 avril 2021, 21.043 personnes ont reçu au moins une injection vaccinale 7.581 personnes ont reçu 2 doses et sont donc protégées contre les formes les plus sévères de la maladie. Mais les habitants restent étonnement réfractaires alors que le Pfizer/BioNtech distribué ici a largement montré qu’il induisait peu d’effets secondaires.

En métropole, c’est le phénomène inverse, rappelle l’ARS, qui menace de restituer les doses : “En métropole, on n’a pas assez de doses de vaccins pour assurer la protection de toutes les personnes vulnérables. A Mayotte, on a suffisamment de vaccins – on s’est battus pour ça – mais rares sont les candidats à la vaccination ! Faudra-t-il restituer nos vaccins à des départements moins méfiants ? C’est un fait inquiétant : la couverture vaccinale à Mayotte reste trop limitée pour protéger le territoire. Mayotte est, avec la Guyane, le seul département français à avoir largement ouvert la cible vaccinale : toute personne âgée de plus de 18 ans peut se présenter au centre de vaccination. L’ARS rappelle que les personnes qui ont contracté la COVID-19 il y a quelques mois, peuvent se faire vacciner si elles le souhaitent. Elles ne recevront qu’une seule dose, 3 mois après l’infection. Elle rappelle aussi que les personnes qui ont reçu une dose et ont omis de se présenter dans les délais conseillés pour la 2ème injection peuvent néanmoins se présenter au centre de vaccination pour un point avec le médecin, qui décidera de la stratégie la plus efficace pour les protéger.”

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

VILLE DE SADA

0
ORGANISME ACHETEUR : Compte de la Ville de Sada auprès du BOAMP Contact : houssamoudine ABDALLAH, Place de l’Hôtel de Ville, 97640 Sada - Mayotte, FRANCE. Tél....

SCI MNEMOI

SCI MAYDOM

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
Michel Barnier, Mayotte, Outre-mer

Présidentiable, Michel Barnier drague les outre-mer, “source d’inspiration magnifique pour la communauté nationale”

0
Dans une tribune "L'Outre-mer, ce cœur battant de la France", le candidat aux élections d'avril 2022 les voit comme des précurseurs dans bien des domaines. Si les ultramarins aimeraient un peu plus d'attention en dehors des campagnes électorales, ils en sont habituellement les grands oubliés
Consel de défense, Gabriel Attal, Mayotte

Covid : des mesures d’allègement pour les départements les moins touchés

0
Alors que la situation épidémique continue à s’améliorer sur l’ensemble du pays, un conseil de défense a été réuni par le chef de l’Etat ce mercredi. Il s’agissait d’évaluer de possibles allègements des mesures barrière. Mayotte pourrait être concernée
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com