Les mesures pour « vivre sereinement le Ramadan » en épidémie de Covid

Le recul de l'épidémie sous le seuil d'alerte des 50 cas pour 100.000 habitants ne doit pas inciter à lever la garde. Pour éviter les grands brassages en période de Ramadan, la préfecture, l'ARS et le Grand cadi livrent 7 recommandations. Et annoncent la mise en place en Europe d'un certificat numérique de vaccination pour les voyages.

0
1312
Ramadan, Mayotte
Les fidèles doivent se préparer à vivre un Ramadan avec des gestes barrières

Nous sommes dans une période de répit à contrario de la métropole. Le résultat des efforts de la population pour respecter le confinement, les couvre-feux, les gestes barrières et le port du masque, indique le préfet qui annonce que le Ramadan « pourra s’ouvrir dans des conditions sanitaires favorables »: « Mayotte est aujourd’hui le département le moins touché par la Covid-19, avec moins de 50 cas pour 100 000 habitants au cours d’une semaine, contre plus de 900 au pic de la vague épidémique et sur 100 tests effectués, 4 sont positifs, actuellement, contre plus de 30 en février. »

Les restrictions appliquées depuis le mois de janvier ont été contraignantes, mais elles
ont payé. Toutefois, le virus et son variant sud-africain circulent toujours à Mayotte.

Le préfet Jean-François Colombet, Dominique Voynet, Directrice générale de l’ARS et Hamada Mahamoud Sanda, Grand Cadi de Mayotte, appellent la population à maintenir sa vigilance pour se protéger de la maladie.

« Pour que les fidèles puissent vivre sereinement le Ramadan et que ce « mois sacré » pour tous les Musulmans ne soit pas synonyme de reconfinement, il appartient à chacun de respecter des gestes simples :
– Vivre la rupture du jeûne uniquement avec les membres de la famille vivant sous le même toit.
– Prier chez soi aux jours et heures d’affluence à la mosquée.

Faire ses ablutions à la maison

Lors des déplacements à la mosquée :
– Se laver les mains et faire ses ablutions à la maison
– Porter le masque dans l’espace public, à la mosquée et dès que la distance de 2 mètres ne peut être respectée
– Respecter la distanciation physique et les gestes barrières à l’intérieur de la mosquée en priant sur les emplacements désignés
– Apporter son tapis de prière personnel
– Éviter les regroupements à la sortie

« Se faire vacciner est le moyen le plus sûr de se protéger de la Covid-19. A Mayotte, cinq centres de vaccinations sont ouverts sans rendez-vous, du mardi au samedi. Dès cette semaine, la vaccination sera étendue à tous les adultes, n’ayant pas eu la Covid au cours des six mois précédents. Il faut le redire : la vaccination n’interrompt pas le jeûne.

Les institutions européennes travaillent à la mise en place avant l’été d’un certificat numérique facilitant les déplacements des personnes vaccinées, preuve supplémentaire que la vaccination est notre meilleure chance de retrouver une vie normale. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here