Les familles et l’enfance en danger au centre de la visite d’Adrien Taquet

Le secrétaire d'Etat arrive ce dimanche pour deux jours et demi à Mayotte. Inédit pour celui qui est chargé de l'Enfance et des Familles au gouvernement de découvrir un territoire où plus de la moitié de la population est mineure. Le programme est dense.

0
738
Adrien Taquet, Mayotte
Un programme dense pour Adrien Taquet

Dès son arrivée ce dimanche 25 octobre par un vol commercial, le secrétaire d’Etat en charge de l’Enfance et des Familles auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, sera confronté aux réalités du territoire et de ses quartiers de bangas à Kawéni. Il sera ensuite accueilli par le maire de Dembéni où les familles seront mises à l’honneur, notamment avec la présence de l’UDAF.

Le thème de l’assistance familiale face au handicap sera ensuite abordé au siège de l’Association des Déficients sensoriels de Mayotte. C’est en Petite Terre que sera ensuite abordée la protection de l’enfance, avec un groupe de médiation citoyenne et une famille d’accueil.

Le lendemain, au conseil départemental se tiendra une séquence sur l’enfance en danger, en présence du procureur, du président du Tribunal Judiciaire et du directeur de la Protection de l’enfance. Toutes les associations concernées par le lancement du mois d’actions préparatoires à la 31e journée internationale des droits de l’enfant, seront présentes.

Avant de se rendre à Sada pour visiter un centre dédié à de jeunes décrocheurs, Adrien Taquet aura participé à la minute de silence organisée dans toutes les écoles de France, à la rentrée scolaire le 2 novembre, anticipée donc à Mayotte.
Il inaugurera ensuite la Maison des familles à Tsimkoura et la PMI d’Acoua.

Le séjour du secrétaire d’Etat se terminera mardi matin par la visite d’une crèche à Pamandzi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here