Corsair : le directeur régional reçu par Fatima Souffou pour parler pérennité de la desserte

0
758
Corsair, Mayotte
Une démarche volontariste auprès des élus de la part de Jules Perreau reçu par Fatima Souffou

C’est à la demande de Jules Perreau, directeur régional Océan Indien de Corsair, que la 1ère vice-présidente du conseil départemental Fatima Souffou en charge de l’administration générale, des infrastructures et des transports l’a rencontré ce mercredi en présence de nombreuses directions du Département.

Nous avons contactée l’élue qui se dit « satisfaite du retour de Corsair qui va apporter de la concurrence avec un impact certain sur les prix des billets. »

Après les nombreux ‘touch and go’ de Corsair sur notre territoire, on peut s’interroger sur la pérennité de la présence de la compagnie, « il nous a assuré que c’était sur la durée ». On sait que l’évolution de la flotte vers Airbus permet d’envisager ce retour sur la piste courte de Mayotte, avec transit par La Réunion, et que malgré ses difficultés financières, la compagnie espère l’étendre encore pour aboutir à une desserte directe sur Paris Orly.

Une arrivée qui cadre avec les 3 études récemment présentées par le Département, « sur la desserte aérienne, sur le hub et sur la création d’une compagnie aérienne ou la prise de capital dans une existante. Nous étudions toutes les possibilités », explique Fatima Souffou.

Elle représentait le CD lors du 4ème comité de programmation du Contrat de convergence co présidé avec le préfet, « nous avons notamment inscrit le financement des études pour la piste longue ».

Dès le 11 décembre 2020, deux vols hebdomadaires desserviront l’île, les lundis et vendredis au départ de Paris-Orly et les mardis et samedis au départ de Mayotte, en Airbus A330-300, via l’île de La Réunion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here