10 victimes dans un chavirage de kwassa au large des Badamiers

Un kwassa kwassa avec environ 25 passagers à bord a chaviré ce jeudi vers 15h au large de Petite Terre. Une grosse opération de sauvetage de la PAF et de la gendarmerie maritime a permis de sauver 15 passagers. 10 autres, dont un enfant, ont péri.

0
716
Un kwassa remorqué par la gendarmerie (archives)

10 morts dont un enfant de 7 ans, 15 rescapés. Le bilan est terrible après le naufrage d’un kwassa-kwassa ce jeudi après-midi au large des Badamiers.
Il était 15h22 quand la brigade maritime de la PAF a reçu une alerte radio concernant un chavirage au nord de l’île. Les deux intercepteurs de la police étaient justement en exercice à ce moment-là, et deux maîtres nageurs en formation se trouvaient à bord. Rapidement sur place, les policiers ont pu sauver deux premiers rescapés. Plusieurs autres, juchés sur une cheminée de corail, ont pu être sauvés à la faveur de la marée basse. Des conditions qui ont également compliqué l’intervention, l’intercepteur rapide de la PAF ayant été contraint de manœuvrer sur quelques centimètres d’eau.

Dans la foulée, la gendarmerie maritime et l’hélicoptère de la gendarmerie étaient dépêchés sur place et prenaient en charge la barque renversée ainsi que plusieurs passagers.

Cette opération de sauvetage de grande ampleur vient rappeler que les interceptions en mer tiennent plus souvent du sauvetage que de l’interpellation à proprement parler, tient en substance à rappeler le commissaire Cavier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here