Le monde économique veut être associé aux futures Assises de la Sécurité

0
297
Marcel Rinaldy, président et porte-parole du CMEM, appelle à un engagement concret et collectif, plutôt qu'aux paroles

Créé le mois dernier, le Collectif du Monde Economique de Mayotte (CMEM) composé de chefs d’entreprises et d’acteurs économiques, fait état des démarches engagées pour trouver des solutions à la sécurisation du territoire.

Une action en deux étapes : sécuriser immédiatement le territoire en mobilisant les pouvoirs publics, « les entreprises, commerces, entrepôts, établissements touristiques, ne doivent pas être pris pour cible par des actes particulièrement malveillants, mettant la vie de personnels, clients, familles et la conduite d’activité en danger », puis, « une fois le calme revenu, travailler à la mise en œuvre de solutions pérennes pour la sécurisation et le développement du territoire, ainsi que la préservation de l’activité économique. »

Une logique qu’ils sont allés porter à Paris, pour une rencontre le 10 septembre au ministère des Outre-mer, « très à l’écoute », et une seconde rencontre, avec le conseiller Sécurité du même ministère, a pu être organisée mardi 22 septembre. Le collectif espère pouvoir également s’entretenir avec le Ministre des Outre-mer à l’occasion de sa venue annoncée à Mayotte, avant la fin de l’année.

Un début de légitimité dans l’action qu’ils veulent mettre à profit notamment au sein des Assises de la Sécurité territoriales annoncées pour le 9 octobre. « Le CMEM salue cette initiative, mais met en doute son efficacité à produire les résultats attendus sans participation et contribution du monde économique et de la société civile. Nous avons une partie de la solution et la démarche de construction des réponses à apporter au territoire doit inclure la société civile et les entreprises de Mayotte », estime ainsi Marcel Rinaldy, président du collectif.

Aujourd’hui, le CMEM appelle les pouvoirs publics à créer avec les acteurs locaux, « et dans les plus brefs délais », les conditions de sécurité des personnes et des biens, pour garantir le développement du territoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here