Vendeurs à la sauvette : le RN critique une compétence non exercée de l’Etat

0
528

Contrasté le communiqué du Rassemblement National, qui salue à la fois l’initiative du maire de Mamoudzou pour avoir pris un arrêté interdisant les ventes à la sauvette sur tout le territoire communal, et qui s’interroge sur son utilité « qui n’a fait qu’exploser la bombe dans la commune (…) A-t-il mesuré les conséquences sachant que même le préfet possédant toutes les forces de police et gendarmerie n’a pas voulu s’attaquer à ce fléau de vente à la sauvette puis que tous les clandestins illégaux ont été laissés exprès pour pourrir la tranquillité des Mahorais en piétinant les lois de la république. »

Il demande au maire de Mamoudzou de se concentrer sur sa compétence, « la démolition des bidonvilles qui dénaturent notre commune en demandant le concours et mettant le Délégué du gouvernement », comme cela s’est fait pour le terrain Batrolo ».

En résumé, le Rassemblement National « constate avec regret la démission du représentant de l’état face à ses missions régaliennes en abandonnant la population mahoraise ainsi que les élus qui finissent par se prendre en main avec tous les risques (…) Comment peut-on accepter cette situation, quand le Préfet délégué du gouvernement reconnait que cette bombe explosive qui est l’insécurité est la conséquence directe de cette immigration sachant que c’est lui qui a laissé rentrer cette population clandestine et qui continue à terroriser la population Mahoraise ? »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here